Un choix judicieux de sortie de pension par PEA et assurance vie ☏ Devis Santé

Le rôle d’une mutuelle de santé est de prendre en charge intégralement ou bien partiellement les dépenses de soin non couvertes par l’Assurance Maladie. En contrepartie d’une cotisation, les adhérents de la mutuelle santé se voient remboursés leur frais de santé à hauteur du rangée de garanties souscrit.

Contrairement à l’Assurance Maladie, la mutuelle santé n’est pas obligatoire. Chacun est libre d’y adhérer et pourquoi pas non. Toutefois, avec la perte des remboursements de la Sécurité Sociale, la couverture d’une mutuelle santé est aujourd’hui indispensable. De plus, avec la mutuelle entreprise obligatoire d’or 1er janvier 2016, tout salarié à la française bénéficiera d’une complémentaire santé.

Les mutuelles santé françaises sont régies dans le Code de la Mutualité et sont des organismes à but non lucratif dans lesquels les adhérents sont intégrés or processus décisionnel.

Les produits d'épargne spécifiquement conçus pour la retraite, tels que les contrats Perp, Perco ou Madelin, ne sont pas les seuls à permettre de sortir d'une pension. L'assurance vie et le PEA (Stock Savings Plan) offrent également cette opportunité, qui peut être très rentable lorsque vous avez une santé en fer. Dans le premier cas, on utilise des avantages fiscaux, aussi peu connus qu'attrayants. Dans le second cas, cela est d’autant plus agréable que la pension versée au titulaire du programme est totalement exempte d’impôts. Lorsqu'il s'agit d'une bonne vieille vie, il devient attrayant pour les personnes âgées, car les groupes de professionnels sont intéressés.

>> Notre service – Testez notre comparateur d'assurance vie

Pension d'assurance vie

Vous bénéficierez d'un crédit d'impôt de 70% pour 70 ans. Dans la plupart des contrats d’assurance vie, l’épargne peut être convertie en une pension à tout moment pour percevoir un revenu régulièrement (mensuellement ou plus fréquemment tous les trimestres) jusqu’à la fin de l’année. sa vie dans le cas d'une pension à vie. Cependant, moins de 5% des assurés choisissent cette formule, préférant conserver tout leur argent après la retraite. Si nous n'avons pas de grands projets de vie à financer (voyages dans le monde, achat d'une résidence secondaire,…), mais que nous sommes toujours en forme, nous méritons encore réflexion, le loyer peut avoir un intérêt fiscal.

Il n'est soumis à l'impôt sur le revenu et aux impôts sociaux que de 17,2% (à compter du 1er janvier 2019 et l'entrée en vigueur de la retenue à la source par le système des avances mensuelles) pour une partie de son montant, qui varie en fonction de l'âge au moment de Premier versement: jusqu'à 40% entre 60 et 69 ans et 30% seulement pour 70 ans. Le risque est bien sûr la mort prématurée. Par conséquent, il est préférable de choisir une pension dite "réversible". Après votre décès, il continuera à être versé au deuxième bénéficiaire que vous avez précédemment désigné dans le contrat (généralement à votre conjoint).

>> Lire aussi – Perp, Préfon, Perco … Comment préparer sa retraite en baissant les impôts

Pension de PEA

Après 8 ans d’avoir un plan, vous n’ayez plus à payer d’impôt sur le revenu. Le plan d’épargne des stocks (PEA) vous permet également de sortir de votre pension. Tout ce que vous avez à faire est de le transférer, au moment que vous avez choisi, à la compagnie d’assurance de votre choix, ce qui transformera votre "PEA banking" en "PEA assurance" et vous obligera ensuite à signer un contrat d’assurance vie. Le gros avantage de l'opération: si elle a lieu huit ans après le début du programme, la pension versée sera exonérée à 100% de l'impôt sur le revenu. Cependant, vous devrez payer deux fois les cotisations de sécurité sociale de 17,2%: premièrement, la conversion du capital en pensions (à partir des bénéfices réalisés), puis chaque année en montants de pension reçus. Toutefois, comme dans le cas de l’assurance vie, le niveau de ventilation dépend de votre âge lorsque vous demandez cette pension.

>> Lire aussi – PEA: ces nouvelles règles plus souples que vous pouvez utiliser

propriété

Les nouvelles sociétés d'investissement peuvent vous acheter une maison. Pour vendre votre propriété sur la base du droit à une profession, une somme d'argent ("bouquet"), souvent égale à 30% de la valeur du bien et du loyer: c'est la formule d'une rente viagère, non évaluée à ce jour (moins de 6 000 ventes par an), car l'offre est supérieure que la demande, les produits ont été vendus. Mais les temps changent avec l'émergence de sociétés d'investissement telles que Certivia et ViaGenerations, qui achètent des centaines de biens immobiliers pour gagner leur vie. Pour les intéresser, vous devez habiter à Paris, sur la Côte d'Azur ou dans une grande ville. Il vaut mieux avoir un appartement qu'une maison difficile à entretenir. Et avoir au moins 75 ans.

>> Notre pension pour les particuliers – Confiez à l'expert le soin de vérifier, calculer, optimiser vos droits à la pension et / ou de vous aider à la fin de votre période de retraite. Vous bénéficierez d'un tarif préférentiel (réduction de 20% pour les surfeurs de capital net)

Épargne retraite: mieux vaut commencer avant l'âge de 35 ans

Sauf si vous devez faire de grands sacrifices lorsque vous êtes vieux, vous devez épargner pour la retraite avant d'avoir 35 ans. Notre tableau montre: pour recevoir une pension de 1000 euros à 65 ans, l’effort est deux fois plus petit que 30 ans à 45 ans (390 euros contre 830).

(1) Nos simulations sont réalisées avec un rendement moyen de 3% par an (profil d'investissement «prudent»). (2) Le taux de changement de pension pour le conjoint survivant est de 60% (on suppose que les conjoints ont le même âge).

Un choix judicieux de sortie de pension par PEA et assurance vie ☏ Devis Santé
4.9 (98%) 32 votes