sept candidats, dont le maire Arnaud Decagny et l'ancien maire Rémi Pauvros ✎ Comment marche le remboursement d’assurance santé ?

MUTUELLE PAS CHÈRE ET EFFICACE
Avenir Mutuelle vous permet de souscrire une vraie complémentaire santé, efficace et complète, conçue pour les appréciation modestes ou alors ceux desquels les demandes en santé sont faibles. En effet, notre mutuelle pas chère s’adapte tant aux étudiants qui n’ont pas les moyens de cotiser beaucoup pour leur mutuelle, qu’aux personnes desquelles les besoins en santé sont filet importants. En fonction de votre profil et de vos besoins médicaux, vous proposerons le contrat de mutuelle pas cher répondant le mieux à vos attentes pour enrichir les manques de l’assurance maladie obligatoire et obtenir un remboursement optimal.

À Maubeuge, dans le nord, sept candidats se heurtent lors de la campagne électorale de 2020, dont le maire sortant Arnaud Decagny (UDI) et l'ancien maire Rémi Pauvros (PS). Qui sont-ils et quels sont leurs programmes?

Rémi Pauvros: bus gratuits et pouvoir d'achat accru

Dans la ville de Moonlight, le fantôme: Rémi Pauvros, un ancien maire, a été battu en 2014 avec seulement 282 voix. Le socialiste qui dirige la liste de gauche: "Maubeuge Plus belle ma villle" veut récupérer sa chaise pour le troisième mandat. Il n'y a pas de projets majeurs dans son programme, mais suggestions pour améliorer la vie la vie quotidienne des habitants, notamment en augmentant leur pouvoir d'achat.

L'ancien député souhaite par exemple factures d'énergie réduites création d'appartements mieux isolés, développement d'achats groupés de gaz et d'électricité, création d'une mutuelle avec des tarifs négociés. Autre gros objectif de l'ancien maire: des bus gratuits dans l'agglomération et une meilleure offre de transport, notamment dans les quartiers.

Arnaud Decagny: 500 millions d'euros d'investissement

Arnaud Decagny, le maire sortant de l'UDI qui part, accuse son prédécesseur de fermer les projets de loi villes avec son projet d'agrandissement du zoo, un projet abandonné, mais générant des pénalités, qui selon lui ont bloqué pendant trois ans.

Centrist assure avoir réalisé 91% de son programme en 2014. Il tient une liste de Total pour l'avenir de Maubeuge et évoque la future transformation de la ville, avec 500 millions d'euros d'investissement en sept en huit ans, notamment grâce à l'ANRU 2 et la rénovation de trois quartiers: revitalisation du coeur de la villeet contournement de Maubeuge.

Les données Maubeuge les plus importantes © Radio France
Jade Peychieras

Aymeric Merlaud: deux fois plus de policiers municipaux

Face à eux, Aymeric Merlaud, jeune candidate RN avec un parachute, conseiller régional des Pays de la Loire. Grâce à la solidité des bons résultats des dernières élections, il espère dépasser 20% de son parti en 2014, concentrant son programme sur la sécurité, avec un doublement de la police de la ville, un commissariat qui serait en place 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. .

Le candidat propose également de créer un bioparc dans un zoo avec serres municipales et jardinage sur le marché.

Jean-Pierre Rombeaut: centre commercial en centre ville

Autre thème important de la campagne: l'attractivité de la ville, qui a perdu près de 5% de la population dans les années 2011-2016 et qui est actuellement en dessous du seuil de 30 000 habitants. Une ville où le chômage est de près de 14% et qui est l'une des villes les plus endettées de France avec 87 millions d'euros.

Il faut donc revitaliser la ville pour Jean-Pierre Rombeaut, candidat sans le label liste Réinventons Maubeuge, qui a recueilli près de 10% des voix en 2014. Il souhaite créer Centre commercial de 15 000 m² avec des marques phares comme la FNAC, mais aussi un magasin de producteurs locaux, un centre qui peut attirer jusqu'à la Belgique dans la région de Mons.

L'ingénieur informatique souhaite également installer hôtel d'affaires y compris les centres d'appels.

Patrice Haussy: réunir les quartiers isolés du centre-ville

Les résultats de Patrice Haussy de l'Union des démocrates musulmans français seront examinés au niveau national, la liste ayant atteint plus de 6% pour les femmes en Europe. Un Belge, récemment installé à Maubeuge, propose des options d'installation rentables pour les clusters d'entreprises, mais aussi "Sortez de la ghettoïsation sociale" en reconnectant des quartiers isolés au centre-ville via un meilleur service de transport notamment par des travaux sur l'emploi et l'incertitude.

Deux autres listes déclarées

Zakaria Chakib se présente sans étiquette. Le pharmacien veut restaurer l'attractivité du territoire se développer à l'étranger notamment un tramway qui relierait Maubeuge à Mons grâce à des fonds européens. Le candidat souhaite également se concentrer sur les jeunes de la ville et créer un centre de formation aux métiers de l'accompagnement personnel dans l'ancien hôpital.

Enfin, Myriam Bachiz Alouach est à la tête de la liste du Parti communiste et de la lutte ouvrière.

sept candidats, dont le maire Arnaud Decagny et l'ancien maire Rémi Pauvros ✎ Comment marche le remboursement d’assurance santé ?
4.9 (98%) 32 votes