Quebec Legis ® Comment marche le remboursement d’assurance santé ?

MUTUELLE PAS CHÈRE ET EFFICACE
Avenir Mutuelle vous donne l’opportunité de souscrire une vrai complémentaire santé, efficace et complète, conçue pour les romaine modestes ou pour ceux à qui les nécessités en santé sont faibles. En effet, notre mutuelle pas chère s’adapte tant aux étudiants qui n’ont pas les moyens de cotiser beaucoup pour leur mutuelle, qu’aux individus desquels les besoins en santé sont miette importants. En fonction de votre profil vos désirs médicaux, nous vous proposerons le contrat de mutuelle pas cher répondant le mieux à vos attentes pour compléter les manques de l’assurance maladie obligatoire et obtenir un remboursement optimal.

420. Outre les pouvoirs de réglementation qui lui sont conférés par la présente loi, le gouvernement peut adopter des règlements compatibles avec la présente loi afin de:

il a) préciser les qualifications requises de chaque demandeur de licence, les conditions qu'il doit remplir et les informations qu'il doit fournir;

b) déterminer les classes de licence et les classes de titulaires de licence ainsi que les conditions et restrictions applicables à chacune d'elles;

c) préciser le contenu des demandes de licence et le contenu des licences;

) préciser, pour chaque catégorie de titulaire, la nature et la forme des livres, comptes et écritures qu'ils doivent conserver en plus de ceux prévus par la présente loi;

e) préciser, pour chaque classe de titulaires, la nature et le contenu des déclarations qu’ils doivent faire, en plus de celles prévues par la présente loi, ainsi que le moment où elles doivent être faites;

fa) (paragraphe abrogé);

g) déterminer la forme des rapports de contrôle établis pour le Bureau et les informations qu’ils doivent contenir;

h) préciser la procédure à suivre et les notifications à donner avant que l'office suspende, annule ou, conformément à l'instruction 358, modifie l'autorisation;

Je) obliger les assureurs québécois à fournir à l'Autorité des informations et des statistiques sur leurs transactions au Québec, à faire des déclarations connexes et à préciser la nature des informations à fournir, ainsi que le contenu des déclarations devant être ainsi créées;

j) déterminer dans quels cas les dépenses engagées par le Bureau pour contrôler ou faire contrôler les affaires de l'assureur sont remboursées par l'assureur et l'étendue de ces remboursements;

k) fixe un tarif des taxes payées par l’office pour la présentation et le traitement d’une demande d’enregistrement, la modification d’articles, la fusion, la transformation ou la continuation d’une entreprise d’assurance, ainsi que pour la révision, la délivrance et la restitution de divers documents ainsi que pour les inspections;

L) exposer les méthodes utilisées pour évaluer les actifs et les passifs des assureurs ou, le cas échéant, de leurs fonds d'assurance;

m) délivrer des licences aux fiduciaires, liquidateurs ou héritiers des titulaires décédés, mais uniquement pendant le temps nécessaire à la liquidation du portefeuille;

n) (paragraphe abrogé);

au sujet de) (paragraphe abrogé);

p) (paragraphe abrogé);

q) énonce les conditions dans lesquelles tout contrat d'assurance de frais funéraires conclu avant le 20 octobre 1976 doit être compatible;

R) définir différentes catégories d’assurances et préciser les cas et conditions dans lesquels elles peuvent être couvertes par la même police;

s) fixer les conditions applicables aux contrats d'assurance collective, à leur commercialisation et à leur admission dans un groupe de membres;

T) établit des normes pour la divulgation des conditions des contrats d'assurance et de la présentation du texte, y compris l'impression des panneaux, et prévoit l'adoption par les assureurs de formes obligatoires de polices d'assurance;

à) décide de la forme de la police d'assurance et de la couverture minimale à spécifier pour chaque classe de police d'assurance indiquée;

v) (paragraphe abrogé);

en) décider de la réassurance;

x) décider du type d'impression et de la couleur de l'encre à utiliser pour imprimer les clauses d'exclusion ou de réduction des assureurs;

) obliger les assureurs de Queue à fournir chaque année à l'Autorité un relevé de leurs investissements au Québec, au Canada ou ailleurs et, à cette fin, déterminer en quoi consiste un investissement au Québec;

oo) fixe le taux d'intérêt maximal payé par les assurés ou les membres sur les cotisations versées en assurance invalidité collective;

aa) déterminer, pour chaque entité juridique opérant au Québec en tant qu'assureur, comme condition de la délivrance de l'autorisation visée à l'article 211, une proportion raisonnable de ses actifs à investir au Québec par rapport à la valeur réelle de ses passifs envers elle est assurée au Québec;

ab) (paragraphe abrogé);

ac) précisant les documents et les informations à fournir au ministre et à l'autorité en rapport avec l'établissement de l'entreprise d'assurance, maintien de l'entreprise d'assurance soumise à la loi sur l'entreprise (Enterprise Act) (chapitre S-31.1) la création d'une société mutuelle d'assurance ou la modification de son acte constitutif;

publicité) déterminer les conditions d’émission d’obligations ou d’autres titres de créance et de prêts subordonnés;

ae) une définition des conditions que la filiale de l'assureur doit remplir conformément à l'article 247.1;

af) détermine les honoraires dus pour la création et la modification des statuts d'une compagnie mutuelle d'assurance, d'une fédération de mutuelles ou d'un fonds de garantie;

ag) (paragraphe abrogé);

ha) détermine les investissements qui peuvent être faits à partir du fonds commun de placement, la date et la méthode d’évaluation du fonds, ainsi que les normes de publicité applicables aux membres participants;

avoir) précise tout document devant accompagner les statuts d'une entreprise ou un changement de société mutuelle, de fédération de sociétés mutuelles ou du fonds de garantie;

oh) (paragraphe abrogé);

Alaska) définir, aux fins de l'application de la loi, la notion de participation indirecte;

al) (paragraphe abrogé);

suis) énonce les conditions dans lesquelles un assureur peut investir dans des filiales ou des sociétés dont l’activité principale est l’achat, la gestion, la vente ou la location de biens immobiliers ou un prêt et un investissement;

année) (paragraphe abrogé);

ao) identifier d'autres personnes concernées par rapport à l'assureur;

ap) établir des normes pour l'utilisation par l'assureur des informations qu'il détient sur les souscripteurs ou les clients d'une autre institution financière dont les produits sont proposés à la vente;

aq) fixant les normes régissant les contrats entre l'assureur et une institution financière pour la vente de produits d'assureur et d'assureur, ainsi que leurs conditions de conclusion;

ar) organismes publics visés à l'al. 6 articles 93.22;

ace) les cas dans lesquels le nom de la société mutuelle suggère qu’elle est associée à une autre personne, société ou groupe aux fins du paragraphe 1. 7 article 93.22;

il a) critères à prendre en compte aux fins du paragraphe 7 et 8 de l'article 93.22;

) déterminer les taxes dues pour la demande conformément à l'article 93.25;

BC) préciser la police que les assureurs doivent souscrire en vertu de l'article 285.29 ou les éléments de cette police.

Quebec Legis ® Comment marche le remboursement d’assurance santé ?
4.9 (98%) 32 votes