premier article adopté à l'Assemblée nationale après 70 heures de débat ☎ Mutuelle santé pas cher pour qui et comment souscrire ?

Le rôle d’une mutuelle de santé est de prendre en charge intégralement ou partiellement les dépense de soin non couvertes pendant l’Assurance Maladie. En contrepartie d’une cotisation, les adhérents de la mutuelle santé se voient remboursés leur frais de santé à hauteur du étape de garanties souscrit.

Contrairement à l’Assurance Maladie, la mutuelle santé n’est pas obligatoire. Chacun est libre d’y adhérer ou non. Toutefois, avec la baisse des remboursements de la Sécurité Sociale, la couverture d’une mutuelle santé est aujourd’hui indispensable. De plus, avec la mutuelle entreprise obligatoire au 1er janvier 2016, tout salarié de france bénéficiera d’une complémentaire santé.

Les mutuelles santé françaises sont régies pendant le Code de la Mutualité et sont des organismes à but non lucratif dans lesquels les adhérents sont intégrés or décisionnel.






© Wikimedia Commons
Réforme de la retraite: le premier article adopté par l'Assemblée nationale après 70 heures de débat

Après huit jours d'examen de la loi sur la réforme des retraites, l'Assemblée nationale vient d'adopter le premier article le lundi 24 février.

Première voix dans la douleur. Le premier des 65 articles du projet de loi sur la réforme des retraites a été adopté, sous les applaudissements de la majorité. Il a fallu 70 heures de débat entre les rappels de règles et les suspensions répétitives de la session pour surmonter environ 2200 correctifs et sous-correctifs soumis principalement par l'opposition, dans cet article, qui énonce les principes généraux du futur système de points. Il a été approuvé par 89 voix contre 46.

"C'est un moment historique, nous voterons sur l'art. 1 ", a ironisé la présidente de séance Annie Genevard (LR) après huit jours marqués par un dialogue impossible entre la majorité et l'aile gauche. "Amendements au point-virgule", "Obstacle organisé": "L'infanterie" a condamné à plusieurs reprises l'attitude des rebelles et des communistes. "Il n'y a pas de crise de financement (retraites), alors pourquoi tout ce gâchis" à propos de ce projet, a demandé Jean-Luc Mélenchon (LFI) avant le vote.

L'article premier vise à définir des "principes généraux de réforme" ainsi qu'à établir des "objectifs sociaux et économiques". "La nation confirme solennellement son attachement au système de retraite universel qui, en raison de son caractère obligatoire et de son choix de financement sur une base régulière, exprime la solidarité entre les générations", a-t-il déclaré. L'article met particulièrement l'accent sur les objectifs d '"égalité", avec la garantie que "l'euro apporté ouvre les mêmes droits pour tous", "lisibilité" et "stabilité économique". "Sous réserve d'un âge minimum", la loi établit également la "liberté de choix" à l'âge de la retraite – "un exemple de duplicité de ce texte" pour le communiste Pierre & # 39; a Dharréville & # 39; a, "le paragraphe le plus indécent" pour le rebelle Eric Coquerel.

>> Notre service – Economisez de l'argent en testant notre comparateur d'assurance maladie

"Toutes les discussions que nous avons visent une seule chose, dissiper le brouillard dense qui l'entoure", a déclaré lundi le réformiste socialiste Régis Juanico. "Si l'article 1 suscite autant de discussions, c'est qu'il est mal formulé" et vise la "conscience", a ajouté Stéphane Viry (LR). Les députés ont légèrement modifié cet article, ajoutant des aides familiales, des handicaps et garantissant toujours "des conditions de vie décentes" aux retraités. Utilisant des principes généraux, ils ont traité de nombreux sujets et métiers: agriculteurs, pêcheurs, médecins et avocats, ainsi que les nuisances, la gestion du nouveau système …

"Ne passez pas de longues heures sur des sujets que vous connaissez bien et dont nous traiterons plus tard" dans la loi, a-t-il à plusieurs reprises invité le secrétaire d'État aux Pensions Laurent Pietraszewski. Après huit jours de piétinement, il y a des spéculations sur la possibilité que le gouvernement fasse appel au 49.3, cette arme constitutionnelle qui permet au texte d'être adopté sans vote à l'Assemblée.

>> Notre pension pour les particuliers – Confiez à l'expert la tâche de vérifier, de calculer, d'optimiser vos droits à pension et / ou d'aider au règlement de votre pension. Vous bénéficierez d'un tarif préférentiel (20% de réduction pour les surfeurs capitaux)

premier article adopté à l'Assemblée nationale après 70 heures de débat ☎ Mutuelle santé pas cher pour qui et comment souscrire ?
4.9 (98%) 32 votes