Optique: les Français prêts à payer plus pour des lunettes de haute qualité ® Assurance maladie : Comment ça marche ?

A qui se étoile la mutuelle santé pour particulier ?
Chacun souscrire à une complémentaire santé, quels que soient son âge et sa situation. Si plusieurs personnes profitent d’une mutuelle d’entreprise, d’autres peuvent choisir de souscrire à une couverture santé à titre individuel et pourquoi pas familial. Il existe aujourd’hui une pléthore d’offres qui proposent des garanties plus et pourquoi pas moins étendues compte tenu de vos attentes votre compte : Avenir Mutuelle vous présente légitimement un choix de complémentaires destiné à répondre à l’ensembles des attentes, à celles des seniors à la retraite tel que à ceux des jeunes débutant leur carrière.

Qu’est-ce qu’une mutuelle pour particulier ?
Si vous recherchez la plus belle des mutuelles pour particulier, encore faut-il savoir ce qui caractérise une “bonne” toupet santé. Son montant bien entendu correspondre à votre budget, afin que votre mutuelle ne pèse pas trop lourd dans votre balance financière. Et, surtout, la complémentaire pour particulier doit être ajustée à vos attentes en termes de santé : si vous devez régulièrement recevoir des soins, et s’ils sont coûteux, il est primordial de sélectionner une fermeté capable de vous rembourser suffisamment. A l’inverse, si vos dépenses de santé sont faibles (ce qui est couramment le cas chez les plus jeunes), une toupet aux garanties plus basiques pourra suffire, pour des cotisations plus faibles.

La bonne mutuelle pour particulier est ainsi ce que vous couvre le mieux en rapport à vos désirs (frais dentaires, optiques, d’hospitalisation), de sorte que, en cas de dépense, vous puissiez être remboursé d’or meilleur taux.

La réforme à 100% de la santé est une petite révolution qui inquiète le secteur de l'optique, mais dont les principaux bénéficiaires, les personnes portant des lunettes et des lentilles … n'en sont toujours pas conscients.

Selon une étude présentée le 27 septembre dans World of Optics (Silmo), qui s'est déroulée à Villepinte jusqu'au 30 septembre, 62% des Français portant des lunettes portant des lunettes de soleil déclarent ne pas connaître cette réforme.

Cependant, à compter du 1er janvier 2020, chaque opticien devra proposer à ses clients au moins 17 cadres au prix de 100 euros, entièrement couverts par les assurances maladie et complémentaire. Le même système pour les verres correcteurs.

29% sont disposés à payer plus de 200 euros de leur poche

Mais que les spécialistes soient rassurés, neuf répondants sur dix se disent prêts à payer de leur poche pour acheter des lunettes qu’ils apprécient. Même 29% déclarent que pour pouvoir choisir librement, ils sont prêts à retirer plus de 200 euros. Parce que lorsque l'intervieweur explique la réforme, sept personnes sur dix ont peur de la piètre qualité des équipements par rapport au prix payé.

La loi stipule que les montages ne seront désormais pris en charge que jusqu'à 100 euros au lieu de 150 euros jusque-là. Lors de la projection, l’enquête nous montre que si 100% de la santé existait au moment de leur dernier achat, 55% des membres du panel auraient à payer des frais plus élevés que ceux qu’ils auraient à payer. Enfin, neuf répondants sur dix estiment que, si une personne reçoit un rendement moins élevé, il serait normal de se payer moins cher.

Enquête en ligne d'avril et mai 2019. Avec un échantillon représentatif de 3 000 personnes portant des lunettes de vue âgées de plus de 18 ans, du cabinet Gallileo pour le Groupement des industriels et les fabricants d'optique

Optique: les Français prêts à payer plus pour des lunettes de haute qualité ® Assurance maladie : Comment ça marche ?
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire