les enfants seront exemptés du certificat médical à partir de 2020 ® Devis Santé

En France, la confirmation maladie complémentaire (AMC), ainsi qu’à complémentaire santé, est un système d’assurance maladie qui complète celui de la Sécurité sociale en orateur d’un complément de remboursement des soins. Cette espoir complémentaire est soit obligatoire, d’assurance-groupe dans toutes les entreprises, et pourquoi pas d’activité, va pour ça facultative et souscrite volontairement par l’assuré auprès d’une compagnie d’assurance ou bien d’une mutuelle. Il est alors le choix entre plusieurs formules de garanties complémentaires analogue à des prestations différentes pour des rabais variables.

Dans le langage courant, les certains ainsi qu’à les médias parlent de « mutuelle » pour désigner l’ensemble des prestataires offrant une complémentaire santé à adhérents. Toutefois, c’est un abus de langage, le terme « mutuelle » étant judiciairement protégé. Une “mutuelle” se distingue des compagnies d’assurances classiques car c’est une société de individus (versus société de capitaux), elle est à but non lucratif (contrairement aux compagnies d’assurances) et son conseil d’administration est composé de représentants des adhérents (et non d’actionnaires). Les mutuelles font partie de l’économie sociale et solidaire.

À partir de 2020, les parents n'auront plus à fournir de certificat médical pour inscrire leur enfant au sport. But? Libérez vos comptes d'assurance maladie et ralentissez le temps des médecins.

Course terminée lors de la visite médicale au début de chaque année scolaire: l'obligation de présenter un certificat médical pour la pratique sportive de l'enfant sera levée et remplacée par un certificat rempli par les parents, dans le cadre du projet de budget "Secu" présenté lundi.

Cette "mesure de simplification" s’applique à "plus de 6 millions de mineurs licenciés dans des clubs et / ou des fédérations sportives", explique le gouvernement dans son dossier de presse sur la loi de 2020 sur le financement de la sécurité sociale.

"Vingt consultations obligatoires prévues à partir de 2019. Le programme de santé et de prévention pour les nourrissons et les enfants de moins de 18 ans permettra désormais au médecin d'examiner régulièrement l'aptitude physique au sport", indique le ministère de la Santé et des Comptes publics.

"Dans ce groupe d'âge, l'obligation de présenter un certificat médical afin d'obtenir une licence sportive sera levée et remplacée par une déclaration complétée par un représentant légal afin de garantir que les jeunes ont rencontré un médecin", ont-ils ajouté.

»LIRE AUSSI – Certificat médical: examens requis pour les sports à risque

Plus obligatoire à partir de 2016

Pour compléter cette déclaration en leur honneur, les parents devront utiliser un questionnaire leur permettant de déterminer la nécessité d'emmener l'enfant chez un médecin avant son inscription, si cela a été précisé à l'aube des ministres Agnès Buzyn et Gérald Darmanin.

"Sans revenir sur l'importance de l'observation médicale pour évaluer la prédisposition des enfants à faire du sport", cette mesure sera également utilisée pour "du temps médical gratuit" dans les bureaux libéraux. Pour alléger le fardeau des factures d’assurance maladie, le gouvernement compte avec une économie de 30 millions d’euros.

À partir de septembre 2016. Pour les sports sans restrictions spéciales (c'est-à-dire sauf la plongée, l'escalade, le rugby, la boxe, etc.), un certificat médical n'est plus nécessaire uniquement pour une demande de licence sportive et lors du renouvellement de la licence tous les trois ans.

Pour les disciplines avec des restrictions spéciales, le certificat médical doit être daté de moins d’un an dans les deux cas.

les enfants seront exemptés du certificat médical à partir de 2020 ® Devis Santé
4.9 (98%) 32 votes