Système de santé au Guatemala, soins de santé au Guatemala ◄ assurance entreprise

La mutuelle collectif est les mêmes objectifs que la complémentaire santé individuelle : elle vise à compléter, partiellement ou bien en totalité, mise de fonds de santé qui ne sont pas remboursées parmi la Sécurité sociale. Les employés du clientèle privée mais aussi leurs employeurs sont concernés dans la mutuelle collective, autrement appelée mutuelle d’entreprise ou mutuelle de groupe.

Rendues obligatoires à partir du 1er janvier 2016, mutuelles fédératif offrent beaucoup de avantages pour salariés. Elles sont tout moins onéreuses que complémentaires de santé individuelle. De plus, une partie des cotisations est prise en charge en l’entreprise.

Les employeurs ont pour mission veiller à proposer à salariés une mutuelle correspondant à répondant à compatibles avec un cahier des charges précis, prévu pendant le législateur.

Qui est à rêve desquelles on parle selon la mutuelle d’entreprise ?
Tous les employeurs du clientèle privée devront avoir souscrit en or 1er janvier 2016, une mutuelle collectif pour leurs salariés. Sont ainsi concernées :
les TPE et les PME
les grandes entreprises ou multinationales
les groupement
fédérations
Les ayants droit du salarié, famille et pourquoi pas enfants, peuvent aussi bénéficier de la mutuelle collective. Si le contrat le prévoit, elles peuvent y être affiliés.

A l’inverse, la mutuelle collective ne concerne pas le secteur public. Les fonctionnaires ne ainsi pas y prétendre. Les travailleurs non salariés ne sont pas plus concernés. Pour couvrir débours de santé, ils peuvent s’orienter vers un contrat de prévoyance.

En principe, la mutuelle européen est obligatoire pour accomplis salariés. Sous plusieurs conditions, le salarié peut refuser de s’y soumettre.

Quelles dépenses de santé la mutuelle communautaire doit rembourser ?
L’Accord national interprofessionnel (ANI) du 14 juin 2013, qui rend la mutuelle européen obligatoire, émane de la loi sur la sécurisation de l’emploi. L’objectif principal est de permettre aux salariés du secteur privé d’accéder à une mutuelle de qualité. Ainsi, la mutuelle fédératif d’une entreprise assure un socle de garanties minimales, imaginés par le législateur. Il s’agit :

de l’utilisation en charge de l’intégralité du coupon modérateur pour les consultations, les prestations et les actes de soins qui sont remboursés par la Sécurité sociale
du remboursement de la totalité du forfait journalier hospitalier
de l’usage en charge des frais dentaires à hauteur de 125% du tarif conventionnel
de la prise en charge des frais d’optique forfaitaire selon période de 2 ans. Pour une correction simple, le minimum de prise en charge est fixé à 100 €
Ces garanties ont pour objectif obligatoirement figurer a l’intérieur du contrat de mutuelle collective. Il s’agit du panier de minimum. Légalement, l’employeur n’a pas le droit de proposer une mutuelle desquels garanties seraient inférieures à ce seuil de couverture. Il peut, en revanche, souscrire des garanties supplémentaires : une garantie d’assistance, une plus belle prise en charge pour l’optique ainsi qu’à le dentaire, le tiers payant… Le contrat de la mutuelle collectif a aussi l’obligation d’être responsable.

Qui finance les cotisations de la mutuelle collective ?
Une partie des cotisations de la mutuelle collective est prise en charge parmi l’employeur (la part patronale). En cela, les employés sont avantagés. L’employeur prend en charge d’or moins 50% des cotisations de la mutuelle collective, pour la partie qui correspond au panier de soins minimum. Le reste des cotisations est à la charge de l’employé (la salariale).

Comment mettre en place la mutuelle collective obligatoire or sein de l’entreprise ?
Avant de souscrire une mutuelle d’entreprise, employeurs ont la possibilité de soumettre leur choix aux représentants du personnel. Ils aussi organiser un référendum à salariés. En cas d’échec des négociations, l’employeur souscrit une mutuelle collectif sur décision unilatérale.

Employeurs, renseignez-vous en votre branche professionnel ! Ces dernières vous recommander des mutuelles européen intéressantes, parfaitement adaptées à votre secteur d’activité (construction, hôtellerie, restauration, agriculture…) Négociés dans la branche professionnelle, contrats de mutuelle sont souvent super avantageux.

Depuis le 1er janvier 2016, les offres de mutuelle communautaire sont grandes sur le marché. Petites, moyennes ou grandes entreprises : les intermédiaire en foi vous aider à trouver le contrat qui s’adapte le mieux à vos besoins. Contactez-nous !

Le système de santé publique du Guatemala bénéficie d’un système juridique bien établi, de nombreuses années d’histoire institutionnelle et de professionnels de la santé dévoués et expérimentés. Cependant, le système est fragmenté, avec des différences significatives dans le niveau et la qualité des zones urbaines et rurales.

Établissements de santé

Les grandes villes du Guatemala abritent plusieurs grands hôpitaux modernes dotés d'une profusion de médecins bien formés et expérimentés, couvrant toutes les spécialités.

Les hôpitaux publics, gérés par le ministère de la Santé publique et du Bien-être social, fournissent des soins gratuits à tous, y compris aux touristes, mais ne traitent que des problèmes de santé graves, et non des maux quotidiens. Ils sont généralement sous-financés et manquent souvent de médicaments et d’équipements.

D'autre part, les établissements privés ont la réputation d'être plus à l'aise et plus fiables, avec une meilleure qualité de soins et un personnel anglophone. Ainsi, de nombreux expatriés se tournent vers le secteur privé, même si, le plus souvent, ils ne paient pas immédiatement.

Cependant, dans les zones rurales où les petits centres de santé ruraux ne fournissent que les soins abordables, la couverture des services médicaux est insuffisante (centr de salud) qui mettent l'accent sur la prévention. En cas d'accident, il y a une poignée d'infirmières surchargées ou d'agents de santé communautaires.

Bon à savoir:

Les pharmaciens sont généralement très serviables, compétents et parfois même anglophones. Pour des questions mineures, n'hésitez pas à les poser.

L’ambassade de votre pays peut vous fournir une liste des médecins recommandés au Guatemala.

Assurance maladie

L'Institut guatémaltèque de sécurité sociale, fondé en 1946, fournit une assurance maladie à tous les travailleurs du pays. Le système couvre les soins de base tels que les accidents et les maladies courantes, ainsi que les soins de maternité et les soins aux enfants.

Si vous n’êtes pas employé, si vous souhaitez bénéficier d’une couverture plus étendue ou si vous souhaitez éviter de payer à l’avance auprès d’institutions privées, vous pouvez souscrire une assurance maladie complémentaire. Vous devriez pouvoir contracter des assurances privées de qualité au Guatemala à partir de 40 $ par mois.

Globalement, les coûts des soins de santé au Guatemala sont relativement peu coûteux par rapport aux pays voisins, notamment au Mexique et aux États-Unis. Des soins de base aux chirurgies dentaires ou non urgentes (telles que les interventions esthétiques), les taxes américaines représentent généralement moins du tiers du coût.

Conseils sanitaires généraux au Guatemala

Il est important de faire attention à ce que vous mangez et buvez. En plus des problèmes intestinaux pouvant survenir lors du changement de régime alimentaire, de la consommation d'aliments contaminés, d'eau ou contaminés, de dangereux virus tels que l'hépatite A peuvent également être transmis.

Le Guatemala n'a pas de vaccins obligatoires, mais plusieurs tels que le tétanos, la typhoïde, l'hépatite A et la tuberculose sont fortement recommandés.

Enfin, si vous souhaitez prévenir les insectes, et en particulier les moustiques, les piqûres sont toujours une bonne idée.

Lien utile:

District médical de Guatemala City

Système de santé au Guatemala, soins de santé au Guatemala ◄ assurance entreprise
4.9 (98%) 32 votes