Institut européen de droit privé de Maastricht ✎ assurance entreprise

L’assurance des risques informatiques

Cette assurance indispensable aux sociétés qui manient de nombreuses données informatiques (SSII, cabinets de conseil, débarras de voyage, les entreprises de vente en ligne) couvre ordinateurs par contre aussi socle de données et les frais de reconstitution dans l’hypothèse ou elles sont perdues ou bien endommagées. “Même un industriel confronté à une grosse informatique risque d’être punis pour tenir ses bail vis-à-vis de sa clientèle ne pas pouvoir réaliser ses livraisons en temps et en heure. Quelle que admettons son activité, le dirigeant de tentative a intérêt à évaluer l’impact que peut avoir l’informatique sur son métier”, recommande Damien Palandjian.

Le montant de l’indemnisation dépend de les chiffres du matos déclaré et des frais occasionnés en son rachat et la reconstitution des données (ressaisies, reconstitution de logiciels, suppression des virus…) estimés en un expert.

Publicité
La publicité se termine dans 15s
Fermer la publicité dans 5 s
>> Lire aussi: Trois contrats pour assurer son informatique

5. L’assurance du risque environnemental

“Une entreprise n’ayant pas de orientation industriel ou d’entreposage et non nympho à une autorisation préfectorale pour les risques de pollution, couvrir son risque écologique dans le biais de son contrat de responsabilité civile général. En revanche, si elle se trouve être nympho à autorisation préfectorale pour exercer son activité, elle doit souscrire un contrat spécifique pour couvrir atteintes à l’environnement”, précise Damien Palandjian

Les garanties des atteintes à l’environnement (extensions de responsabilité civile pro et pourquoi pas contrats uniques comme la garantie responsabilité environnementale) sont nécessaire aux entreprises de laquelle l’activité peut choquer à l’environnement (pollution de l’air, de l’eau, des plancher et nappes phréatiques, atteintes à des websites protégés…). Ces sang-froid s’appuient sur le principe du “pollueur-payeur” : le chef de tentative réparer le préjudice constaté, causé selon sa société. Suivant les contrats, l’assurance couvre la dépollution, les coûts d’évaluation des dommages, la fabrication d’études pour déterminer actions de réparation et frais administratifs ou bien judiciaires.

Le récent scandale Volkswagen a pu faire des vagues sur le continent américain et au-delà de l'Atlantique, amenant les consommateurs européens à remettre en question le même problème que les consommateurs californiens tentent de résoudre: quand une fausse déclaration d'entreprise viole-t-elle les droits des consommateurs, est-elle protégée par la liberté d'expression?

Au niveau du consommateur, le problème le plus important et inquiétant à l'ère de la mondialisation est la question pratique: le consommateur peut-il être sûr que le produit qu'il achète est conforme aux normes fondamentales du travail humain?

Lire plus

La table ronde participera aux principes du droit des contrats asiatique, européen et latino-américain en matière de droit comparé. Des chercheurs de chacun des trois continents partageront leurs points de vue sur le statut, les mérites et les opportunités des principes existants du droit des contrats.

Lieu: Salle de réunion de la faculté de droit de l'université de Maastricht (B1.019)

Pour plus d'informations et inscription, contactez-nous Dr. Agustín Parise (agustin.parise@maastrichtuniversity.nl).

Le programme

9h du matin Remarques introductives, Jan Smits (Université de Maastricht, Pays-Bas)

Première session: Amérique latine

Modérateur: William Bull (Université de Maastricht)

9h05 Agustín Parise (Université de Maastricht)

Codes civils de troisième génération: interaction de nouveaux codes et harmonisation des principes en Amérique latine

9h25 Discussion

9h45 Rodrigo Momberg (Université d'Oxford, Royaume-Uni)

Principes du droit des contrats en Amérique latine: à la recherche de l'identité

22h05 Discussion

10h25 Iñigo de la Maza (Université de Diego Portales, Chili)

La notion de contrat dans les principes du droit des contrats en Amérique latine

10h45 Discussion

11h05 Pause café

Deuxième session: Asie et Europe

Modérateurs: Liuhu Luo et Jiangqiu Ge (Université de Maastricht)

11h30 Shiyuan Han (Université Tsinghua, Chine)

Principes asiatiques du droit des contrats: ce qui a été fait et ce qui se passe

11h50 Discussion

12h10 Jan Smith

Principes du droit des contrats: au-delà des points communs

12h30 Discussion

12h50 Discussion générale, animé par Janwillem Oosterhuis (Université de Maastricht)

13h10 Un mot de conclusionAgustín Parise

Lire plus

Institut européen de droit privé de Maastricht ✎ assurance entreprise
4.9 (98%) 32 votes