Cosmétiques EEirs pour Hirschbach Motor Lines Note finale 40 000 $ ☏ mutuelle entreprise

La responsabilité civile pro

Cette sûreté facultative, sauf pour certaines professions, se révèle dans les faits, indispensable à quasiment toutes les entreprises. Elle couvre finis dommages corporels, matériels ainsi qu’à immatériels occasionnés à des troisième (clients et fournisseurs) pendant le chef d’entreprise, ses salariés, ses locaux et pourquoi pas ses appareil par l’exercice de l’activité ou après la livraison de produits se révélant défaillants. Sont exclus créés chez des produits ou une activité ne répondant pas aux et pourquoi pas aux impératifs de sécurité en vigueur.

Le montant de la prime dépend du chiffre d’affaires, du secteur la nature de l’activité de la société, selon risques encourus. En cas de dommage, l’entreprise doit transmettre à son assureur la réclamation reçue de son client ou bien fournisseur, auquel il incombe d’apporter la preuve du préjudice subi. La compagnie négocie en or nom de l’entreprise avec le plaignant pour trouver un terrain d’entente en cas de dommages légers. Dans le de sinistres lourds, des pros évalueront le montant des dommages.

A noter. Pour TPE, assureurs proposent des montants de générosité forfaitaires.

7. La responsabilité civile obligatoire à divers secteurs d’activité

Les professionnels du BTP ont l’obligation de souscrire une espoir responsabilité décennale qui couvre les dommages constatés à l’interieur des dix suivant la livraison des travaux. Cette maîtrise s’applique lorsque compromettent la solidité de l’ouvrage (infiltration d’eau dans la toiture, effondrement d’un balcon…) ou entraînent de importantes nocuité (mauvaise étanchéité…).

La abonnement d’une conviction responsabilité civile prostituée est, par ailleurs, obligatoire pour plusieurs profession réglementées a l’intérieur du secteur de la santé (médecins, infirmiers…), du droit (avocats, notaires…) et aussi les agents immobiliers, commodités de voyages, experts-comptables… Elle couvre dommages causés à des tiers a l’intérieur du cadre de l’activité (erreurs de prescription, risques opératoires), risques liés à la disparition de fonds transmis en des particuliers et qui transitent selon les (agents immobiliers, notaires…) ou des risques spécifiques à plusieurs maîtrise (détérioration de meubles pour les sociétés de déménagement ou bien malheur pour exploitants de remontées mécaniques).

Ces diverses achèvement d’assurance sont certes pas mal utiles. “Mais il faut remettre la certification à la place a l’intérieur du de gestion des risques de l’entreprise” estime Louis-Remy Pinault, commander opération d’assurances, chez Générali. Une manifestation que la relation entre l’assureur, l’intermédiaire et l’assuré est plus globale.

La société nationale de transport a utilisé une "évaluation à rebours" pour exclure les candidats à un emploi. Il est considéré comme invalide, taxé par l'agence fédérale

PORTLAND, Maine. La société nationale de camionnage, Hirschbach Motor Lines, Inc., versera 40 000 dollars et apportera d’autres avantages importants pour résoudre un cas de discrimination fondée sur le handicap présenté par la Commission américaine pour l’égalité des chances dans l’emploi (EEOC), a annoncé aujourd'hui un organisme fédéral.

Selon le procès intenté par l'EEOC, Hirschbach, dont le siège social est situé à Dubuque, dans l'Iowa, a violé la loi intitulée Americans with Disabilities Act (ADA) en procédant à une évaluation préalable de son emploi afin de contrôler et de rejeter les candidats jugés handicapés par des postes de camionneur. L'évaluation finale a notamment consisté à tester la capacité du demandeur à se tenir en équilibre sur une jambe, à toucher les orteils pendant qu'il se tenait sur une jambe et à scanner. L'EEOC a déclaré que M. Hirschbach avait utilisé des tests de contrôle pour identifier des candidats ayant des antécédents de blessures ou de problèmes de santé sans restriction et ayant reçu des offres d'emploi conditionnelles.

La société l’a fait alors même que les requérants avaient déjà obtenu des certificats médicaux du ministère des Transports leur permettant de conduire le camion. En fait, beaucoup de ces candidats ont été rapidement embauchés par d'autres entreprises après leur rejet par Hirschbach. L'EEOK s'est plaint que cela violait l'ADA parce que l'évaluation ne portait ni sur la conduite du camion ni sur la nécessité de faire des affaires.

La poursuite indique également que Hirschbach a interdit aux conducteurs de camions blessés ou handicapés de conduire des véhicules tout-terrain jusqu'à ce qu'ils soient totalement interdits, y compris en violation de la loi ADA.

L’ADA interdit toute discrimination à l’encontre des employeurs sur la base du handicap et interdit explicitement à ceux-ci d’utiliser des normes de qualification qui sélectionnent ou ont tendance à exclure les candidats considérés comme handicapés, sauf s’il est prouvé que la norme est liée au lieu de travail et adaptée aux besoins de l’entreprise. L’ADA exige également que les travailleurs handicapés bénéficient d’un hébergement décent sans que l’employeur ne subisse un préjudice injustifié.

EEOK a intenté une action en justice (action civile n ° 2: 18-CV-0017-GZS) devant le tribunal américain du district du Maine, à Portland, après avoir initialement tenté de parvenir à un règlement provisoire en conciliation. La première plaignante et l'une des autres demanderesses sont originaires du Maine.

La prestation de 40 000 dollars versée par Hirschbach sera distribuée à trois personnes qui se sont vu refuser du travail en raison de l'évaluation rétrospective et qui ont participé à l'enquête et au procès EEOK.

Dans le cadre du règlement, Hirschbach s'est vu accorder le droit d'utiliser l'évaluation ex ante et s'est limité à une gamme beaucoup plus restreinte de tests physiques. Hirschbach a également convenu qu'il n'avait plus de politique à 100% et qu'il n'en aurait pas à l'avenir. Hirschbach adoptera également une politique d'accommodement raisonnable, dispensera une formation aux superviseurs sur la politique et l'ADA, et fera rapport à l'EEOC tous les six mois sur le respect de l'accord par la société.

"Nous sommes ravis que Hirschbach ait conclu avec l'EEOC une résolution opportune, qui prévoit à la fois un allégement financier complet et un important allégement équitable", a déclaré le procureur régional Jeffrey Burstein du bureau du comté de New York de l'EEOC. "L'engagement de l'entreprise à mettre fin aux pratiques de sélection en question et à envisager des adaptations raisonnables témoigne d'un nouvel engagement visant à garantir l'égalité des chances pour tous les bénéficiaires de l'emploi."

Kevin Berry, directeur du comté de l'EEOC dans le comté de New York, a ajouté: "L'ADA interdit les dépistages médicaux arbitraires et les tests physiques lourds qui empêchent les personnes d'obtenir le poste pour lequel elles sont qualifiées. L'EEOC continuera à faire preuve de vigilance pour inverser de telles pratiques illégales."

Le bureau du comté de New York de l'EEOK supervise New York, le nord du New Jersey, le Connecticut, le Massachusetts, le Rhode Island, le Vermont, le New Hampshire et le Maine.

L'EEOK promeut le lieu de travail en se conformant aux lois fédérales interdisant la discrimination dans l'emploi. Plus d'informations peuvent être trouvées à www.eeoc.gov. Restez en contact avec les dernières nouvelles de l'EEOC en vous abonnant à notre email. Mises à jour par courriel.

https://www1.eeoc.gov/eeoc/newsroom/release/8-22-19b.cfm

© Copyright Commission américaine pour l'égalité des chances

Cosmétiques EEirs pour Hirschbach Motor Lines Note finale 40 000 $ ☏ mutuelle entreprise
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire