Zéro erreur "reste sur la charge" chez les opticiens ✎ Comment marche le remboursement d’assurance santé ?

En France, la confirmation maladie complémentaire (AMC), ainsi qu’à complémentaire santé, est un système d’assurance maladie qui complète celui de la Sécurité sociale en intervenant sous forme d’un complément de remboursement des soins. Cette fermeté complémentaire est soit obligatoire, d’assurance-groupe dans l’ensembles des entreprises, ainsi qu’à d’activité, mettons facultative et souscrite volontairement chez l’assuré auprès d’une compagnie d’assurance ou d’une mutuelle. Il a alors l’élection entre plusieurs formules de garanties complémentaires analogue à des prestations différentes pour des montant variables.

Dans le langage courant, les assurés ou bien les médias parlent de « mutuelle » pour désigner l’ensemble des prestataires offrant une complémentaire santé à leurs adhérents. Toutefois, c’est un hyperbole de langage, le terme « mutuelle » étant juridiquement protégé. Une “mutuelle” se distingue des compagnies d’assurances classiques car c’est une société de individus (versus société de capitaux), elle est à but non lucratif (contrairement aux compagnies d’assurances) et son conseil d’administration est composé de représentants des adhérents (et non d’actionnaires). Les mutuelles font partie de l’économie sociale et solidaire.

Dès le début de l'année, les Français pouvaient acheter des lunettes en utilisant le «repos à vide». Tout le monde devrait être heureux, et pourtant c'est loin d'être le cas …

Sklep optyczny © Getty / JeffKontur

Ce qui était censé être une augmentation du pouvoir d'achat des Français Pschitt, Le nom de l'appareil, "zéro RAC", disent les opticiens ou les assureurs, n'est pas le meilleur choix marketing, mais c'est un détail.

Le problème est plutôt que les Français ne le connaissent pas ou ne le comprennent pas. Sondage sur le site Web Assurland.com parmi les internautes utilisant son comparateur d'assurance, c'est très clair: plus de deux Français sur trois ont entendu parler de l'appareil, mais la plupart pensent que cela ne s'applique pas à eux.

Cependant, toute personne disposant d'une complémentaire santé, mutuelle, y a droit, soit 95% des Français.

Ce n'est pas le seul malentendu

28% de ceux qui connaissent cet appareil n'attendent rien car il est "Méfiance" dans les appareils du "panier A", proposés par des opticiens dans un cadre nul, sont payants. Comme si zéro RAC stigmatisait l'offre faible coût. qui était auparavant considéré comme un achat intelligent.

Le panier A représente donc moins de 5% des ventes des opticiens. Cependant, il existe une sélection de 17 montures et verres de haute qualité qui sont entièrement remboursés.

De plus, 9 personnes interrogées sur 10 le pensentil n'y a rien de gratuit et que ce "cadeau" sera ça va payé par la hausse des prix des mutuelles, même si la ministre de la Santé Agnès Buzyn a dit le contraire. Selon Assurland.com, ils ont raison: le site prévoit d'augmenter les prix de 2,5% en 2020. L'UFC-Que Choisir estime qu'elle doublera.

Qu'est-ce qui a manqué au gouvernement cette réforme?

Chaque fois que nous traitons de problèmes de santé, cela va toujours à une usine de gaz. Mais Emmanuel Macron a eu l'idée d'une simple réforme. Il pensait qu'en mettant peu de concurrence dans le système, on pouvait dépenser moins, tout en équipant ceux qui n'avaient pas les moyens de s'en occuper.

À l'arrivée, nous avons une offre faible coût administré. De plus, la limite de remboursement mutuel pour les mutuelles passe de 150 à 100 euros. En janvier, le travail des opticiens a été perturbé par des erreurs informatiques avec les assureurs concernant les paiements à des tiers.

Réconfortons-nous également: les opticiens voient jusqu'à présent des clients qui ont eu peur du retour des lunettes. Et le zéro RAC semble plus prometteur pour les aides auditives.

Zéro erreur "reste sur la charge" chez les opticiens ✎ Comment marche le remboursement d’assurance santé ?
4.9 (98%) 32 votes