Voiture autonome: quel sera le futur "code de la route" pour les robots? Voici ce que les pilotes suggèrent ☏ Mutuelle santé pas cher pour qui et comment souscrire ?

Le rôle d’une mutuelle de santé est de prendre en charge intégralement ainsi qu’à partiellement les dépenses de soin non couvertes dans l’Assurance Maladie. En contrepartie d’une cotisation, les adhérents de la mutuelle santé se voient remboursés leur frais de santé à hauteur du nuance de garanties souscrit.

Contrairement à l’Assurance Maladie, la mutuelle santé n’est pas obligatoire. Chacun est libre d’y adhérer ainsi qu’à non. Toutefois, avec la baisse des remboursements de la Sécurité Sociale, la couverture d’une mutuelle santé est aujourd’hui indispensable. De plus, avec la mutuelle entreprise obligatoire or premier janvier 2016, chaque salarié de france bénéficiera d’une complémentaire santé.

Les mutuelles santé françaises sont régies parmi le Code de la Mutualité et sont des organismes à but non lucratif dans lesquels les adhérents sont intégrés en or décisionnel.

voiture

CONSULTATION – Comment souhaitez-vous conduire une voiture autonome? Quelqu'un devra-t-il se tenir derrière le volant? Qui sera responsable en cas d'accident? Les résultats d'un large questionnaire adressé au grand public, notamment par l'association Automobile club, ont été publiés ce vendredi. Ces véhicules de demain ne font pas peur … tant que vous apportez une certaine sécurité.

Pour le moment, vous ne pouvez conduire qu'en France pour les tests. Une voiture autonome a donc un long chemin à parcourir avant de se propager sur nos routes. Ne serait-ce que parce que presque tout doit être construit dans le domaine réglementaire. Pour proposer le premier «code de la route pour les robots» que les utilisateurs pourraient souhaiter, l'association Automobile Club et l'Observatoire des experts en mobilité (MAP) ont présenté les résultats d'une consultation sur un véhicule autonome.

Le projet a pris la forme d'une enquête en ligne très détaillée qui aborde cette nouvelle mobilité de tous les côtés: réglementation, maintenance, intelligence artificielle, éthique et même assurance.

Lisez aussi

Qu'est-ce qui sort principalement? Il n'y a aucun moyen de combler votre imagination ", une voiture autonome est avant tout considérée comme une voiture. La plupart des personnes interrogées ont une vision assez classique, par exemple, considérant que vous devez avoir un permis de conduire et "avoir au moins 18 ans pour l'utiliser", souligne Me Jean-Baptiste le Dall *, avocat spécialisé en droit de la route.

Cette perspective ne les effraie pas … à condition qu'il existe des garde-fous. Un peu plus de la moitié d'entre eux pensent que l'utilisateur d'un véhicule autonome doit toujours être considéré comme un conducteur (51%) et doit donc prendre la place derrière le volant (58%). Et les trois quarts (76%) pensent qu'avant de démarrer la voiture, une personne doit être désignée à bord pour la reprendre en main, si elle ne peut plus se déplacer en mode autonome.

Le désir d'une norme régissant l'utilisation d'une voiture autonome– Maître Jean-Baptiste le Dall

Et en cas d'accident? Selon la grande majorité des répondants (83%), la responsabilité du soi-disant passager responsable pourrait alors être incluse. À cet égard, bien sûr, tout reste à faire, comme l'a montré le procès fictif dont nous avons été témoins fin 2018 à Paris. Diverses réponses à ce questionnaire alimentent également "le débat sur le temps nécessaire pour se remettre au secours en cas de difficulté: alors que les constructeurs anticipent un délai de 10 secondes, 40% des répondants pensent qu'il devrait être limité à 5 secondes", souligne un avocat spécialiste en droit de la circulation. Le passage du temps, qui vous permet certes de quitter la route des yeux, mais pas de plonger.

Enfin, la consultation révèle un «désir de normes» de la part des utilisateurs potentiels de voitures autonomes qui ont répondu. Comme déjà "vu avec des scooters" avant l'introduction du code de la route, explique un avocat. Plus généralement, en proposant le premier cadre réglementaire, les résultats de l'étude peuvent aussi, comme l'espèrent les porteurs de projets, apporter de l'innovation.

À PODCAST

* Me le Dall intervient également régulièrement au LCI dans le cadre de sa rubrique automobile.

Sur le même sujet

Et aussi

Voiture autonome: quel sera le futur "code de la route" pour les robots? Voici ce que les pilotes suggèrent ☏ Mutuelle santé pas cher pour qui et comment souscrire ?
4.9 (98%) 32 votes