Vaccin antigrippal à 58% ® Mutuelle Santé

En France, la confirmation maladie complémentaire (AMC), ainsi qu’à complémentaire santé, est un système d’assurance maladie qui complète celui de la Sécurité sociale en intervenant d’un complément de remboursement des soins. Cette audace complémentaire est admettons obligatoire, d’assurance-groupe dans toutes les entreprises, ainsi qu’à branches d’activité, mettons facultative et souscrite volontairement dans l’assuré auprès d’une compagnie d’assurance et pourquoi pas d’une mutuelle. Il est alors le choix entre plusieurs formules de garanties complémentaires analogue à des services différentes pour des réduction variables.

Dans le langage courant, les indubitables ou les média parlent de « mutuelle » pour désigner les prestataires offrant une complémentaire santé à leurs adhérents. Toutefois, il est un disproportion de langage, le terme « mutuelle » étant judiciairement protégé. Une “mutuelle” se distingue des compagnies d’assurances classiques car c’est une société de individus (versus société de capitaux), elle se trouve être à but non lucratif (contrairement aux compagnies d’assurances) et son conseil d’administration est composé de représentants des adhérents (et non d’actionnaires). Les mutuelles font partie de l’économie sociale et solidaire.

(Montréal) Actuellement, l'efficacité globale du vaccin antigrippal est de 58%, ce qui est un bon résultat, selon un expert québécois qui a participé au rapport périodique sur le vaccin.



Stéphanie Marin
Presse canadienne

Le vaccin n'a pas été aussi efficace depuis la saison 2013-2014 où son pourcentage était de 68%.

En comparaison, l'efficacité globale du vaccin contre la grippe était de 56% l'an dernier.

La saison actuelle de la grippe est caractérisée par la circulation courante des virus grippaux A et B.

Plus précisément, il s'agit d'une forte circulation de la grippe B, et dans le cas de la grippe A la majorité est H1N1 (80%), et dans un pourcentage plus faible H3N2 (20%).

«Trois grands joueurs sont en même temps au Canada», a commenté le Dr Gaston De Serres, épidémiologiste et chercheur, notamment à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Il est membre du Réseau canadien de surveillance des praticiens sentinelles, un réseau de surveillance des maladies de type grippal, signalé par des praticiens sentinelles, dont la tâche est de mesurer l'efficacité du vaccin antigrippal chaque année, dont les résultats sont publiés dans la revue Eurosurveillance.

En bref, "dans l'ensemble, nous avons une protection de 58%", a noté D.R De Serres.

Indique qu'elle est plus élevée que la grippe B: son efficacité a été estimée à 69%. C'est une bonne nouvelle, dit-il, car la grippe B est la plus répandue dans la saison grippale actuelle.

Quant à l'efficacité du vaccin contre la grippe A (H1N1), elle est de 44% et 62% contre A (H3N2).

Dans le cas du H3N2, il s'agit d'un "effet surprenant", souligne l'expert, qui rappelle que ces dernières années la protection offerte par le vaccin a oscillé autour de 30% ou 40%.

En revanche, la protection contre le H1N1 est plus faible cette année.

Ces résultats peuvent encore changer car la saison de la grippe n'est pas terminée. La revue Eurosurveillance mettra également à jour ses résultats.

Vaccin antigrippal à 58% ® Mutuelle Santé
4.9 (98%) 32 votes