USA2020-Biden combat Warren et Sanders contre l'assurance-maladie ☎ Pourquoi prendre une assurance santé ?

La mutuelle santé pas chère d´Avenir Mutuelle répond également aux besoins de complémentaire santé des étudiants
Quand est jeune, les interrogation de santé, d´hospitalisation et pourquoi pas de remboursement, on n´y pense pas vraiment, et c´est tant mieux ! Toutefois, cela ne pas vous empêcher de profiter d´une protection santé à l’aise pour que, en cas de souci, vos soins soient pris en charge. Et parce que, lorsqu´on est étudiant, le plan budgétaire est rarement serré, Avenir Mutuelle vous conseille une mutuelle jeune à coût réduit, par contre avec de vraies garanties. Nous créer confiance pour le choix de votre complémentaire santé étudiante, c´est fabriquer confiance à une expérience sérieuse de plusieurs années a l’intérieur du mitan de la complémentaire santé. C´est choisir une solution de mutuelle jeune très accessible dépourvu pour autant limiter vos remboursements. Avec Avenir Mutuelle comme prestataire de votre mutuelle jeune, vous avez également la garantie d´un accompagnement sur-mesure assuré par l´un de nos conseillers. Pour découvrir les tarifs de notre mutuelle jeune, n´hésitez pas à nous demander un tarif non payant gratis en prime sans bourse delier et sans engagement : en plusieurs clics, vous définirez vos objectifs et comparerez nos prix pour trouver l´offre qui vous convient le mieux.
Comment souscrire à une de à nous offres ?
Nos conseillers sont à votre service pour vous expliquer l’étendue de à nous formules, services, et garanties. Ils vous offriront également les données et conseils desquelles vous avez besoin afin de vous guider vers la mutuelle parfaite offrant le remboursement approprié à tout besoin de santé (dentaire, optique…). N’hésitez pas aussi à demander un devis de mutuelle santé pas chère sur le web : c’est gratuit, et vous apportons une réponse claire et rapide !

                auteurs: Tim Reid et Joseph Axe
HOUSTON, Texas, 13 septembre (Reuters) - favori de Joe Biden
course à l'investiture démocratique aux élections
L'élection présidentielle américaine de novembre 2020 s'est battue
avec Elizabeth Warren et Bernie Sanders dans l'affaire
système de santé, jeudi à Houston, lors du débat sur les liens
pour la première fois les dix premiers candidats démocrates.
Question sur une possible réforme de l'assurance maladie
a déjà animé deux sessions
été à Miami puis à Detroit, qui comptait 20 candidats à l’époque
divisé en deux groupes.
Si ce débat se joint pour la première fois
a donné les gros titres de la course à l'investiture démocratique
mettre moins d'arguments que les précédents et proposer
front commun contre la réélection du président républicain
Donald Trump, les divisions du parti démocrate sont rapides
réapparu lors des discussions sur le système de santé.
Joe Biden, vice-président Barack Obama pendant huit ans,
souligné le désir de tirer parti de la soi-disant système
Obamacare et les sénateurs accusés Elizabeth Warren et Bernie
Sanders veut le détruire en établissant un système de santé
pour tous ceux qui voudraient mettre fin à l'assurance privée.
"Je pense que Obamacare fonctionne", a déclaré Biden,
demander des éclaircissements aux progressistes de Warren et Sanders
comment ils ont calculé leur projet.
Sénateur du Massachusetts, maintenant à la deuxième place
la position de Biden lors du vote a été bien accueillie
Initiatives Obamacare, mais a reconnu que ce système n’était pas
pas assez. "La question est de savoir comment
nous pouvons l'améliorer ", a déclaré Warren
que son projet augmenterait les coûts de l'assurance maladie
plus riche, mais moins cher pour la classe moyenne.

SANDERS ET CASTRO SONT EN CHARGEMENT
À part ce problème, Biden et Warren - qui il est
trouvé pour la première fois au même stade - évité
confrontation.
Ceci est Sanders, un sénateur du Vermont et ancien secrétaire
à l’immobilier et au développement urbain, Juliana Castro, qui a
il a porté plainte contre Biden, qui était plus
agressif que dans les débats précédents.
Castro a accusé l'ancien vice-président de se détourner
dans la description de votre projet pour le système de santé.
"Avez-vous oublié ce que vous avez dit il y a deux minutes?"
Biden, âgé de 76 ans, dont l'âge a explosé
questions pendant cette campagne.
Le maire de South Bend, Indiana, et Pete Buttigieg
La sénatrice du Minnesota, Amy Klobuchar, a tenté de se calmer
Tension.
Tout le monde est sorti pour saluer l'héritage de Barack
Obama alors que les votes du parti démocrate avaient
après les débats précédents à critiquer
les candidats critiquent souvent les politiques de l'ancien
Président de la santé et de l'immigration.
Mais Castro, qui est à la traîne dans les sondages, a
critiqué Biden pour avoir rappelé à son passé Obama ou
se distancer à sa seule discrétion, en fonction des circonstances.
"Il veut montrer le travail d'Obama, mais il ne le fait pas
Je n'ai pas à répondre aux questions ", a déclaré celui qui était également
membre de l'administration Obama. "J'assure l'héritage de Barack
Obama, pas vous », a ajouté Castro.
"Cela le surprendra," répondit Biden.
L'entrepreneur Andrew Yang a ouvert le débat
promettant d'offrir 1 000 $ par mois à dix Américains
l'année prochaine, en faire rire
rivaux. "Je reconnais que c'est original", a déclaré Buttigieg.

(avec Ginger Gibson et Doina Chiacu à Washington, Jean Terzian
pour les services en français)
 

Laisser un commentaire