Un géant de l'assurance québécois va naître ☎ Assurance Santé

La mutuelle santé pas chère d´Avenir Mutuelle répond aussi aux besoins de complémentaire santé des étudiants
Quand est jeune, les questions de santé, d´hospitalisation ou bien de remboursement, on n´y pense pas vraiment, et c´est mieux ! Toutefois, cela ne pas vous empêcher de profiter d´une protection santé confortable pour que, en cas de souci, vos soient pris en charge. Et parce que, lorsqu´on est étudiant, le budget est parfois serré, Avenir Mutuelle vous propose une mutuelle jeune à valeur réduit, mais avec de vraies garanties. Nous écrire confiance pour le choix de votre complémentaire santé étudiante, c´est créer confiance à une expérience sérieuse de plusieurs années dans le milieu de la complémentaire santé. C´est choisir une solution de mutuelle jeune très accessible dépourvu pour autant limiter vos remboursements. Avec Avenir Mutuelle tel que prestataire de votre mutuelle jeune, vous avez également la garantie d´un accompagnement sur-mesure assuré selon l´un de à nous conseillers. Pour découvrir les prix de mutuelle jeune, n´hésitez pas à demander un tarif gratuit et sans engagement : en plusieurs clics, vous définirez vos besoins et comparerez nos prix pour trouver l´offre qui vous convient le mieux.
Comment souscrire à une de à nous offres ?
Nos conseillers sont à votre disposition pour vous expliquer l’étendue de nos formules, services, et garanties. Ils vous offriront également les déclarations et conseils à qui vous avez besoin pour vous perpétrer aller vers la mutuelle idéale offrant le remboursement ajusté à chaque besoin de santé (dentaire, optique…). N’hésitez pas également à demander un devis de mutuelle santé pas chère sur le web : c’est gratuit, et nous vous apportons une solution claire et rapide !

Un nouveau géant du monde de l'assurance verra le jour au Québec. La Capitale et SSQ Assurances souhaitent fusionner leur entreprise.

L'Alliance, dont les discussions entre les deux départements ont débuté en juin dernier, créera une entreprise de plus de 4 700 employés avec des actifs sous gestion évalués à environ 20 milliards de dollars.

La Capitale et SSQ Assurances formeront conjointement la plus grande mutuelle d'assurance au Canada avec 3,5 millions de membres et clients.

Mercredi, les entreprises ont annoncé des nouvelles à leurs employés, indiquant que le nouveau siège social serait au Québec. Ils ont également veillé à ce qu'ils soient en bonne condition financière.


Le PDG de La Capitale Jean St-Gelais et le PDG de SSQ Assurance Jean-François Chalifoux ont annoncé mercredi la fusion dans la capitale du pays. La future entité basée au Québec sera la plus grande mutuelle du pays.

Photo de Jean-François Desgagnés

Plan d'expansion

Les deux organisations estiment que cette combinaison leur permettra d'être plus compétitives et d'investir davantage dans les nouvelles technologies. Ils veulent également «grandir» rapidement partout au Canada.

«Ensemble, nous serons en mesure de mieux relever les défis de la compétitivité, de la polyvalence, de la main-d'œuvre et de la technologie aujourd'hui», a déclaré Jean-François Chalifoux, chef de la direction de SSQ Assurance.

"Nos concurrents deviennent plus gros. Nous voyons également de nouveaux joueurs des États-Unis. Nous pouvons également prévoir la possibilité de l'arrivée de la compagnie d'assurance Google ou Amazon ", a-t-il déclaré.


Le PDG de La Capitale Jean St-Gelais et le PDG de SSQ Assurance Jean-François Chalifoux ont annoncé mercredi la fusion dans la capitale du pays. La future entité basée au Québec sera la plus grande mutuelle du pays.

Photo de Jean-François Desgagnés

approbations

La Capitale est spécialisée, entre autres, dans le secteur de l'assurance et SSQ est spécialisée en assurance collective.

"Ce n'était pas une question de survie, mais les perspectives d'avenir seraient beaucoup moins attrayantes sans cette combinaison", a déclaré Jean St-Gelais, PDG de La Capitale. Il deviendra président du conseil d'administration de la nouvelle entité.

Son homologue chez SSQ Assurance, M. Chalifoux, conservera le titre de chef de la direction.

Les deux organisations espèrent mettre fin au mariage d'ici trois ans.

Mais avant d'aller plus loin, l'alliance doit être approuvée par les autorités réglementaires, comme le Bureau de la concurrence, et des modifications doivent être apportées aux dispositions de droit privé qui composent ces deux accords réciproques.

Pas de licenciements

En ce qui concerne 4700 employés, les chefs d'entreprise ne s'attendent pas à une vague de licenciements. Ils reconnaissent cependant que certains ministères peuvent avoir besoin «d'adapter les changements».

"Notre objectif est de générer de la croissance et d'assurer la pérennité de nos organisations", a déclaré Chalifoux. "En conséquence, nous serons davantage en mode de création d'emplois. Nous attendons toujours plus de 500 pensions au cours des prochaines années ", poursuit-il.

Le processus de détermination du nom et de l'image de la nouvelle société sera lancé prochainement.

En juin dernier, La Capitale et LEDOR Assurances ont également décidé de regrouper leurs activités.

  • 1st assureur de groupe au Québec et 5e au Canada
  • 3e assureur de dommages au Québec et 13e au Canada
  • 6e assureur individuel au Québec et 7e assureur individuel et épargne au Canada

capital

  • Fondé en 1960
  • 2700 employés
  • Des actifs gérés d'une valeur de 7,4 milliards USD

Assurance SSQ

  • Fondée en 1944
  • 2000 employés
  • Des actifs gérés d'une valeur de 12 milliards USD

Données personnelles de 3,5 millions de clients à protéger

Conscients de la sensibilité des consommateurs à la protection des données personnelles, La Capitale et SSQ Assurances affirment avoir accru leurs investissements en sécurité depuis la fuite chez Desjardins.

"Désormais, dans tous nos projets informatiques, l'élément de sécurité prend plus de place qu'auparavant. C'est clair », a déclaré Jean St-Gelais, chef de la direction de La Capitale.

"Il est certain que nous mettrons en place des processus rigoureux dans une nouvelle entité pour protéger les données personnelles de tous nos clients", a ajouté le directeur général de SSQ Assurance, Jean-François Chalifoux.

L'entreprise, qui sortira de l'alliance entre La Capitale et SSQ Assurances, sera responsable des données de plus de 3,5 millions de personnes au Canada.

Les nouvelles technologies

Au cours des cinq prochaines années, la nouvelle société prévoit d'introduire "des centaines de millions de dollars" pour développer de nouvelles technologies.

Et la sécurité sera une priorité, assurent les patrons.

La Capitale prévoit notamment de moderniser ses systèmes d'assurance de dommages.

Côté SSQ Assurances, des investissements seront nécessaires pour améliorer les systèmes d'assurance collective.

"Nous affrontons les joueurs par des moyens. Si vous voulez rester à jour sur le long terme, vous devez investir », explique St-Gelais.

Des prix plus bas

Deux administrateurs ont déclaré que la fusion devrait se traduire par des économies pour les clients lors de la signature ou du renouvellement du produit d'assurance.

"Rien ne changera à court terme. En revanche, la combinaison de nos activités (…) devrait permettre des économies. En augmentant notre volume, cela nous permettra d'offrir aux consommateurs des tarifs plus attractifs que si nous restions deux organisations distinctes », a conclu St-Gelais.

Un géant de l'assurance québécois va naître ☎ Assurance Santé
4.9 (98%) 32 votes