Succès fulgurant des mutuelles – France ☎ Mutuelle santé pas cher pour qui et comment souscrire ?

MUTUELLE PAS CHÈRE ET EFFICACE
Avenir Mutuelle vous donne l’opportunité de souscrire une vrai complémentaire santé, efficace et complète, conçue pour les bascule modestes et aussi ceux dont les nécessités en santé sont faibles. En effet, notre mutuelle pas chère s’adapte aussi bien aux étudiants qui n’ont pas les moyens de cotiser beaucoup pour leur mutuelle, qu’aux personnes à qui les besoins en santé sont peu importants. En fonction de votre profil et de vos attentes médicaux, vous proposerons le contrat de mutuelle pas cher répondant le mieux à vos attentes pour enrichir les manques de l’assurance maladie obligatoire et obtenir un remboursement optimal.



Les villes bretonnes sont de plus en plus nombreuses à proposer des colocataires partagés. Pourquoi un tel succès et à quel prix?

"Sans assurance mutuelle, il est difficile d'acheter des lunettes et d'aller chez le dentiste. À quoi cela ressemblera-t-il lorsque vous aurez besoin d'aides auditives? ». La découverte est douloureuse pour Pierre & Béatrice et anciens employés de l'industrie, confrontés à une baisse sévère de leurs revenus après la retraite.

Pour eux et pour tous ceux qui n'ont pas de santé complémentaire d'entreprise, des «mutuelles» ou «rurales» ont été créées. En effet, si la plupart des salariés bénéficient d'une assurance maladie complémentaire collective et obligatoire dans le cadre de leur entreprise, les retraités, les auto-entrepreneurs, les chômeurs, les intérimaires et les étudiants doivent appliquer cette approche individuellement auprès des mutuelles et des compagnies d'assurance. Les taux sont parfois excessifs dans le cas des revenus les plus modestes.

Le bénéfice peut atteindre 15% à 40% conformément aux garanties maintenues


Dans un esprit de solidarité

Des associations (à but non lucratif) se sont formées ça et là dans un esprit de solidarité avec les moins nantis. Leur mission est de négocier des tarifs collectifs avec les mutuelles et les assureurs pour une adhésion comprise entre 2 € et 12 € (pour les frais de fonctionnement).

Les prix sont d'autant plus intéressants qu'ils regroupent un grand nombre de membres. "Le bénéfice peut atteindre 15 à 40%, selon les garanties choisies", expliquent les retraités Pierre et Béatrice, qui travaillent actuellement sur ce dossier. Le premier d'entre eux Actiom a déjà cinq ans d'existence, et bientôt près de 40 000 adhérents dans toute la France. Après une séduction rapide des pays du Sud-Ouest, de Paris et du Nord, de petites villes bretonnes, ainsi que des agglomérations et des conseils de poviat le contactent. L'association compte plusieurs adeptes, dont Armoric Health Providence et Rezore en Bretagne.


Aucun impact financier sur la mairie

Et du point de vue de la mairie, l'écho est généralement très favorable. Certains maires ont également inclus la création d'une société commune dans leur programme électoral dans la dernière ville. Influence sociale sans grand risque pour les élus locaux. Car si la mairie transfère un accord de partenariat avec des associations comme Actiom, son rôle se limite à faire de la "publicité" lors des réunions de présentation et à rendre la salle disponible en permanence. En tout état de cause, elle n'est pas impliquée juridiquement et financièrement dans le contrat conclu par les citoyens avec un contrat particulier.

Nous avons inclus des exigences de qualité et de transparence dans l'accord de partenariat

Dans certaines villes, comme Inzinzac-Lochrist (56), le CCAS reste vigilant quant aux éventuels problèmes et aide ceux qui ont des problèmes avec les documents administratifs. "Nous avons inclus des exigences de qualité et de transparence dans l'accord de partenariat", explique l'assistante sociale. Mais la plupart des communes interrogées reconnaissent avoir conclu un accord avec la première association qui a frappé à leur porte ou s'est installée dans une ville voisine.


Un panel de trois à quatre mutuelles et assureurs

En Bretagne, les associations (à l'exception de Rezore réservée aux seniors) proposent un panel composé de trois à quatre mutuelles et mutuelles de sécurité pour les futurs adhérents avec différents niveaux de garantie. Une évaluation est préparée avant tout passif. Ensuite, chacun à choisir en fonction de sa santé, de son âge, de ses yeux, etc. La seule condition est de résider dans la commune signataire de l'accord de partenariat.

"A noter, il arrive que l'assurance oriente les personnes vivantes à domicile par des comportements inappropriés pour des mutuelles communes", prévient un élu.

Enfin, "les personnes à faible revenu ne doivent pas signer de contrat tant qu'elles ont droit à une assurance complémentaire santé et solidarité (CSS), qui a remplacé l'assurance maladie universelle complémentaire (CMU-C)", explique Ghislaine Siohan, directrice du CCAS Inzinzac-Lochrist.

Succès fulgurant des mutuelles – France ☎ Mutuelle santé pas cher pour qui et comment souscrire ?
4.9 (98%) 32 votes