Stéphane Fantuz (CNCEF): réforme du courtage: «inscrivez-vous aujourd'hui» ☎ Pourquoi prendre une assurance santé ?

La mutuelle santé pas chère d´Avenir Mutuelle répond également aux besoins de complémentaire santé des étudiants
Quand est jeune, les énigme de santé, d´hospitalisation ainsi qu’à de remboursement, on n´y pense pas vraiment, et c´est mieux ! Toutefois, cela ne pas vous empêcher de profiter d´une protection santé confortable pour que, en cas de souci, vos soient pris en charge. Et parce que, lorsqu´on est étudiant, le budget est quelquefois serré, Avenir Mutuelle vous suggère une mutuelle jeune à valeur réduit, mais avec de vraies garanties. Nous fabriquer confiance pour le choix de votre complémentaire santé étudiante, c´est accomplir confiance à une expérience sérieuse de plusieurs années a l’intérieur du mitan de la complémentaire santé. C´est choisir une solution de mutuelle jeune super accessible sans pour autant limiter vos remboursements. Avec Avenir Mutuelle tel que prestataire de votre mutuelle jeune, vous avez aussi la garantie d´un accompagnement sur-mesure assuré parmi l´un de à nous conseillers. Pour découvrir les tarifs de notre mutuelle jeune, n´hésitez pas à demander un tarif gratuit et dépourvu engagement : en plusieurs clics, vous définirez vos objectifs et comparerez nos prix pour trouver l´offre qui vous convient le mieux.
Comment souscrire à une de à nous offres ?
Nos conseillers sont à votre disposition pour vous expliquer l’étendue de nos formules, services, et garanties. Ils vous offriront aussi les déclarations et conseils à qui vous avez besoin pour vous conduire vers la mutuelle adéquate offrant le remboursement ajusté à tout besoin de santé (dentaire, optique…). N’hésitez pas également à demander un devis de mutuelle santé pas chère virtuels : c’est gratuit, et vous apportons une réponse claire et rapide !

Banque

Fantuz

La CNCEF a rencontré le député qui présente un projet de loi sur la réforme de l'assurance et de l'intermédiation financière. Le président Stéphane Fantuz nous rappelle les défis et un calendrier.

Probablement dans un an courtiers en crédit et dans assurance devra être doit être enregistré auprès d'une association professionnelle qui sera chargé de les accompagner en matière de conformité et de vérifier les conditions spécifiques de la profession (garantie financière, diplômes, etc.). C'est le sujet réforme du courtage, retoquée en mai 2019 en raison du législateur, qui a réapparu en janvier de l'année dernière dans le cadre d'un projet de loi Député Valéria Faure Muntian.

Examen parlementaire jusqu'à l'été 2020

"Nous avons rencontré cette députée le 19 février qui connaît bien les problèmes du secteur car elle travaillait elle-même en assurance », Explique Stéphane Fantuz, président CNCEF Insurance et CNCEF-CIF" Ça ressembleLe Parlement analyse le texte d'ici l'été 2020, jusqu'à l'entrée en vigueur en 2021, peut-être au début de l'année ou quelques mois plus tard, compte tenu du nombre d'acteurs impliqués "Il continue.

Le CNCEF est opérationnel depuis plusieurs mois. Son objectif est d'accueillir le plus grand nombre de courtiers en crédit (via CNCEF Crédit, présidé par Christelle Molin-Mabille) et dans tous les secteurs de l'assurance: vie, assurance de biens et accidents, mais aussi via des alliances ou des grossistes via CNCEF Assurances. Elle surtout organisé dans les universités : " Chaque collège, quel que soit le nombre de membres et leur poids, aura le même nombre de représentants "A assuré Stéphane Fantuz.

Le CNCEF fonctionne actuellement tour de France préparer les spécialistes aux enjeux liés à ce texte, en particulier les courtiers locaux qui en ont le plus besoinaccompagnement à cette nouvelle étape de la profession.

Inscrivez-vous dès aujourd'hui

"Je ne peux pas trop conseiller les courtiers d'assurance et de crédit pour commencer inscrivez-vous aujourd'hui où nous avons le temps d'échanger et de soutenir un courtier ", Conseils utiles pour éviter le goulot d'étranglement qui peut survenir au cours des dernières semaines avant l'entrée en vigueur de la loi. " C’est aussi une mesure sûr en termes de conformité DDAqui, je vous le rappelle, est en vigueur depuis octobre 2018 en France ».

La réforme de l'assurance et de l'intermédiation financière n'est pas une mince affaire. en vigueur des milliers de professionnels – selon les sources, on dit 25 000 pour les courtiers d'assurance, 18 000 pour les agents des intermédiaires d'assurance et 32 500 pour les courtiers en crédit une petite proportion est actuellement membre de l'association professionnelle.

Bien entendu, le CNCEF n'est pas la seule association à lutter pourAccréditation ACPRIl faut trouver d'autres associations CIF (CNCGP, Anacofi et Compagnie des CGP-CIF), ainsi que des associations de courtage d'assurances (Planète CSCA) et des intermédiaires de crédit (APIC, AFIB etc.).

Notez que Réunion CNCEF se tiendra le 25 mars 2020 à Paris.

Carole Molé-Genlis



Stéphane Fantuz (CNCEF): réforme du courtage: «inscrivez-vous aujourd'hui» ☎ Pourquoi prendre une assurance santé ?
4.9 (98%) 32 votes