Société mixte obligatoire: comment choisir une compagnie d'assurance mutuelle? ® Assurance maladie : Comment ça marche ?

En France, la garantie maladie complémentaire (AMC), ou complémentaire santé, est un système d’assurance maladie qui complète celui de la Sécurité sociale en orateur d’un complément de remboursement des soins. Cette toupet complémentaire est admettons obligatoire, d’assurance-groupe dans l’ensembles des entreprises, ainsi qu’à d’activité, admettons facultative et souscrite volontairement pendant l’assuré auprès d’une compagnie d’assurance et pourquoi pas d’une mutuelle. Il est alors l’élection entre plusieurs formules de garanties complémentaires correspondant à des solutions différentes pour des valeur variables.

Dans le langage courant, les sûrs ou les médias parlent de « mutuelle » pour désigner l’ensemble des prestataires offrant une complémentaire santé à leurs adhérents. Toutefois, il est un pléthore de langage, le terme « mutuelle » étant juridiquement protégé. Une “mutuelle” se distingue des compagnies d’assurances classiques car il est une société de individus (versus société de capitaux), elle est à but non lucratif (contrairement aux compagnies d’assurances) et son conseil d’administration est composé de représentants des adhérents (et non d’actionnaires). Les mutuelles font partie de l’économie sociale et solidaire.

L'assurance maladie ne rembourse pas tous les frais d'assurance de l'assuré.

Santé complémentaire, intervient en complétant ou en complétant l'assurance maladie afin de réduire le reste du fardeau de l'assuré (quote-part, dépassement des honoraires, frais dentaires et d'optique, etc.).

À compter du 1er janvier 2016, tous les employeurs du secteur privé doivent s'inscrire et offrir à tous leurs employés: santé mutuelle.

Les assureurs proposent aux employeurs diverses formules basées sur le budget et le niveau de protection. À découvrir comment choisir une société mutuelle, l'assuré peut notamment accéder au site comparateur d'entreprise ou demandez conseil à un spécialiste.

Quelle est la meilleure relation d'entreprise?

La meilleure santé complémentaire est celle qui répond aux besoins des employés et entre dans le budget de l'employeur et des employés. Le choix sera différent selon les caractéristiques de la catégorie à laquelle cette protection complémentaire de la santé est destinée:

  • Âge moyen
  • Fardeau familial
  • Niveau de revenu moyen
  • Ancienneté, même type d'entreprise (si cela peut nécessiter le renforcement de certaines garanties, par exemple des problèmes de dos, de la vue, etc.)

Pour répondre aux attentes de chaque employé, il peut être utile de choisir un contrat offrant des options optionnelles vous permettant d’adapter la couverture d’assurance à la santé de l’employé ou des membres de sa famille s’ils peuvent profiter de ces avantages. prestations collectives.
Certains employés peuvent également être sensibles aux services supplémentaires proposés en plus des soins de santé (assistance, accès aux nouvelles technologies médicales, etc.).

La portée des offres mutuelles obligatoires est très large. Pour savoir lesquels société de choix conjoint, l'employeur peut aller sur le site comparateur mutuel.

comparatif entre différents entreprise de santé complémentaire permet aux employeurs d’avoir un aperçu des tarifs et des garanties offerts par différents assureurs et de choisir meilleure mutuelle d'entreprise.

Choisir une société mutuelle cela dépend du budget alloué et du risque couvert.

NOTES

La compagnie d’assurance maladie complémentaire doit couvrir tous les employés (avec des exceptions), mais le champ de l’assurance peut être différent pour des catégories individuelles d’employés (cadres, non-cadres, etc.). Le contrat peut également inclure des titulaires de droits des employés, obligatoires ou facultatifs. Par conséquent, ces paramètres doivent être pris en compte par l'employeur lors de la signature du contrat collectif de santé.

Choisir une société mutuelle "responsable"

Le contrat d'assurance maladie de l'entreprise souscrit par l'employeur doit répondre aux critères des contrats de santé "responsables" pour pouvoir bénéficier d'exemptions fiscales et sociales.

Un contrat de santé collectif responsable encourage les patients à suivre un cheminement de soins coordonné. Il limite le remboursement des trop-payés pour les médecins non membres de l'OPTAM (anciennement un contrat d'accès aux soins), supervise le remboursement des coûts des traitements d'optique, etc.

Contrat de santé collectif de base

Le contrat collectif de santé doit offrir une base de garantie minimale, appelée panier de soins, qui doit comprendre:

pour choisir une société mutuelle à mettre en œuvre, l’employeur peut demander l’avis d’un spécialiste qui le mènera au contrat en question.

Laisser un commentaire