Quelle est la limite légale maximale d'assurance vie? ✎ Assurance maladie : Comment ça marche ?

MUTUELLE PAS CHÈRE ET EFFICACE
Avenir Mutuelle vous donne l’opportunité de souscrire une réel complémentaire santé, efficace et complète, conçue pour les pesette modestes et aussi ceux duquel les demandes en santé sont faibles. En effet, notre mutuelle pas chère s’adapte tant aux étudiants qui n’ont pas les moyens de cotiser beaucoup pour leur mutuelle, qu’aux individus dont les besoins en santé sont peu importants. En fonction de votre profil vos attentes médicaux, vous proposerons le contrat de mutuelle pas cher répondant le mieux à vos attentes pour enrichir les manques de l’assurance maladie obligatoire et obtenir un remboursement optimal.

La loi ne précise pas de limite maximale d'assurance vie. En revanche, le respect de certains seuils a un impact direct sur la fiscalité applicable en cas de retrait ou de transfert de capital au moment du décès.

Seuil de 150 000 EUR pour le calcul de la fiscalité

L'imposition des revenus d'assurance-vie a été modifiée en 2018. Maintenant, et Un forfait unique (PFU) de 30% concerne les plus-values ​​sur paiements effectués à partir du 27 septembre 2017. Pour les contrats de moins de 8 ans. Le PFU comprend des cotisations de sécurité sociale de 17,20% et un taux d'imposition sur le revenu de 12,80%.
Pour les contrats de plus de 8 ans avec un montant en souffrance inférieur à 150 000 EUR, des taux de 7,50% (impôt sur le revenu) et 17,20% (charges sociales) s'appliquent en cas de remboursement total ou partiel après une réduction de 4 600 EUR (9 200 EUR pour les couples).
Au-delà de ce seuil 150 000 EUR, 30% de PFU s'applique aux revenus de la partie supérieure du seuil, après Réduction de 4600 EUR (9200 € la paire).

Remarque: le PFU ne s'applique qu'aux nouveaux paiements effectués à partir du 27 septembre 2017. Les montants investis en assurance-vie avant cette date restent imposés comme auparavant.

Dans tous les cas, au lieu de PFU, l'abonné peut choisir l'option fiscale taux marginal d'imposition sur le revenuCe choix est irrévocable et global pour tous les revenus de l'épargne.

Limites d'assurance vie avant et après 70 ans

L'assurance-vie est un outil efficace pour préparer le transfert d'actifs. En matière fiscale, les montants payés sur les contrats avant le 70e anniversaire de l'abonné sont envoyés hors taxes, jusqu'à un maximum d'un € 152 500 plafond reçus par chaque bénéficiaire désigné.

Après le 70e anniversaire de l'abonné, en plus du précédent, un autre ajout s'applique. son le montant est limité à 30 500 € par abonné. L'avantage est que cette limite s'applique aux paiements effectués et non au capital transféré. Les revenus générés par 30 500 euros payés sont également exonérés de droits de succession.

Cotisations versées avant le 13 octobre 1998

Cotisations versées après le 13 octobre 1998

Âge du preneur d'assurance (lors du paiement des primes): 70 ANS

Contrat signé avant le 20 novembre 1991

Exonération totale (capital et intérêts)

Le contrat a été signé après le 20 novembre 1991
Libération totale

Contrat signé avant le 20 novembre 1991

Réduction de 20% des conditions d'investissement (33%), puis jusqu'à 700 000 EUR, imposition de 20% sur la prestation de décès, après réduction de 152 500 EUR / bénéficiaire. De plus, une imposition forfaitaire au taux de 31,25% (CGI, art. 990-I)

Le contrat a été signé après le 20 novembre 1991
Réduction de 20% des conditions d'investissement (33%), puis jusqu'à 700 000 EUR, imposition de 20% de la prestation de décès, après réduction de 152 500 EUR / bénéficiaire. De plus, une imposition forfaitaire au taux de 31,25% (CGI, art. 990-I)

Âge du souscripteur (lors du paiement des cotisations): APRÈS 70 ANS

Contrat signé avant le 20 novembre 1991

Exonération totale (capital et intérêts)

Le contrat a été signé après le 20 novembre 1991
Taxe sur les successions de cotisations supérieures à 30 500 EUR (hors intérêts) (CGI, art. 757 B)

Contrat signé avant le 20 novembre 1991

Réduction de 20% des conditions d'investissement (33%), puis jusqu'à 700 000 EUR, imposition de 20% sur la prestation de décès, après réduction de 152 500 EUR / bénéficiaire. De plus, une imposition forfaitaire au taux de 31,25% (CGI, art. 990-I)

Le contrat a été signé après le 20 novembre 1991
(Taxe sur les successions de cotisations supérieures à 30 500 EUR (hors intérêts) (CGI, art. 757 B)

Bien sûr, un chapeau premium exagéré

L'assurance-vie offre donc de nombreux avantages en matière de succession, notamment parce que les montants des contrats transférés en cas de décès défient les règles traditionnelles de succession.
Pour éviter les abus, l'art. L. 132-13 du code des assurances définit le terme «contributions clairement exagérées". Si les versements d'assurance-vie sont jugés excessifs, les montants peuvent être réintégrés dans la succession.

En pratique, c'est fixer un plafond maximum qui peut être payé sur la base de contrats d'assurance-vie. Cette limite est appréciée au cas par cas, en fonction de l'âge du souscripteur, en fonction du montant de ses revenus au moment du paiement et de sa situation financière globale.

Quelle est la limite légale maximale d'assurance vie? ✎ Assurance maladie : Comment ça marche ?
4.9 (98%) 32 votes