Plan de paix de l'Église pour la Méditerranée ☏ Mutuelle santé pas cher pour qui et comment souscrire ?

MUTUELLE PAS CHÈRE ET EFFICACE
Avenir Mutuelle vous donne l’opportunité de souscrire une réel complémentaire santé, efficace et complète, conçue pour les différences modestes mais encore ceux à qui les besoins en santé sont faibles. En effet, notre mutuelle pas chère s’adapte tant aux étudiants qui n’ont pas les moyens de cotiser beaucoup pour leur mutuelle, qu’aux personnes dont les besoins en santé sont pointe importants. En fonction de votre profil vos objectifs médicaux, vous proposerons le contrat de mutuelle pas cher répondant le mieux à vos attentes pour compléter les manques de l’assurance maladie obligatoire et obtenir un remboursement optimal.

Non, l'église n'est pas impuissante. Le rôle qu'il doit jouer face aux guerres et aux inégalités qui détruisent les rives de la Méditerranée n'est ni symbolique ni incantant. C'est ce qui a été fortement démontré par 58 évêques de 19 pays méditerranéens réunis lors du forum "Mediterranean, Peace Frontier" les 19 et 23 février à Bari (Italie).

"Le pape François nous appelle à prendre nos responsabilités"

Cette rencontre inédite, convoquée par l'évêque italien, a trouvé un fort soutien du pape venu à Bari le dimanche 23 février pour y célébrer la messe en plein air et recevoir les propositions de ses évêques qui ont échangé quatre jours.

→ LIRE. A Bari, des évêques de trois continents oeuvrent pour la paix en Méditerranée

" Cette rencontre est le résultat naturel de la vision du Pape François car elle nous pousse à accepter notre responsabilité politique et sociale, déclare l'archevêque de Luxembourg, le cardinal Jean-Claude Hollerich. Président de l'épiscopat de la Communauté européenne. Enfin, François nous montre que Dieu n'existe qu'en réalité et que nous devons nous salir les mains. "

Des évêques "étrangers l'un à l'autre"

Par conséquent, les participants à la réunion ont pris à cœur de partager leurs peurs spécifiques avec leurs collègues, souvent loin de leur réalité. Un échange qui comble une lacune fondamentale: s'ils veulent promouvoir efficacement l'idée que les peuples de la Méditerranée ont un "destin commun", les évêques ont besoin de se connaître et de coopérer. Cela n'est pas évident car la vaste région méditerranéenne a une grande variété de contextes politiques, sociaux et religieux.

"La première chose qui m'a surpris quand je suis arrivé, c'est que nous étions des étrangers" Témoin, comme de nombreux participants, l'archevêque Ilario Antoniazzi, archevêque de Tunisie, dont l'exemple décrit bien les difficultés qui peuvent survenir dans la mise en œuvre d'activités coordonnées à l'échelle de trois continents. "Parfois, nos missions sont opposées. Par exemple, l'Europe doit accueillir les migrants qui débarquent sur ses côtes, alors que c'est mon devoir d'arrêter les migrants d'Afrique subsaharienne qui veulent traverser la Méditerranée à travers mon pays. Dans mon groupe de travail, j'étais le seul évêque d'Afrique, j'ai pu entendre "dit-il. Les évêques européens ont écouté attentivement leurs homologues d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient pour partager leur expérience de coexistence avec des fidèles musulmans.

→ MAINTENANCE. Syrie: "Environ 40 000 chrétiens restent à Alep"

L'échange a été alimenté par la réalité souvent sombre de la Méditerranée: la guerre en Syrie, le chaos en Irak et en Libye, l'exode des minorités chrétiennes face à la persécution des fondamentalistes musulmans, des milliers de migrants qui tentent de traverser la Méditerranée, risquant leur vie … Dans son homélie, François a souligné également sur les inégalités économiques. " Sur les rives de la même mer, certaines sociétés vivent en abondance, tandis que dans d'autres, beaucoup luttent pour leur survie. " il était indigné.

"Si l'église doit prendre des risques politiques, elle le fera"

Que peut faire l'Église face à ces nombreuses crises? "La volonté de l'Église du côté des plus pauvres est claire, explique Mgr Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille. Donc, si elle doit risquer politiquement, elle fera ", Les évêques en sont convaincus et leur devoir est également de créer un espace de dialogue beaucoup plus large pour promouvoir la paix et le dialogue entre les nations. "Nous n'avons jamais pensé aux chrétiens dans nos discussions. Nous sommes certainement les pasteurs de nos églises, mais aussi de nos nations dans toute leur diversité. "– a déclaré Paul Desfarges, archevêque d'Alger.

Parmi les voies qui ont été données au pape François: la mise en place, là où elles n'existent pas, de comités interconfessionnels, notamment avec les croyants musulmans, et le renforcement des initiatives de connaissance mutuelle, notamment en facilitant l'échange de prêtres et de volontariat des jeunes, qui s'opposent à tout à l'avance . Le point de départ de la nouvelle présence de l'Église en Méditerranée.

———————–

"Une immense tragédie continue en Syrie"

Extrait de la prière du dimanche du pape François, dimanche 23 février à Bari, sur la situation à Idlib en Syrie.

"Alors que nous nous réunissons ici pour prier et réfléchir sur la paix et l'effort des peuples de la Méditerranée, de l'autre côté de cette mer, en particulier dans le nord-ouest de la Syrie, une immense tragédie est absorbée. Dans nos cœurs, en tant que bergers, nous appelons instamment les parties adverses et la communauté internationale à faire taire le bruit des armes et à écouter les appels des plus jeunes et des nécessiteux (…) Prions le Seigneur qu'il émousse nos cœurs et que chacun dépasse la logique de l'affrontement, de la haine et de la vengeance, de nous découvrir comme frères et sœurs, enfants d'un seul Père qui fait lever le soleil sur le bien et le mal. "

Plan de paix de l'Église pour la Méditerranée ☏ Mutuelle santé pas cher pour qui et comment souscrire ?
4.9 (98%) 32 votes