Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé ☎ Devis Mutuelle Santé

Le rôle d’une mutuelle de santé est de prendre en charge intégralement ou bien partiellement les mise de fonds de soin non couvertes par l’Assurance Maladie. En contrepartie d’une cotisation, les adhérents de la mutuelle santé se voient remboursés leur frais de santé à hauteur du cran de garanties souscrit.

Contrairement à l’Assurance Maladie, la mutuelle santé n’est pas obligatoire. Chacun est libre d’y adhérer ainsi qu’à non. Toutefois, avec la baisse des remboursements de la Sécurité Sociale, la couverture d’une mutuelle santé est aujourd’hui indispensable. De plus, avec la mutuelle entreprise obligatoire d’or 1er janvier 2016, tout salarié à la française bénéficiera d’une complémentaire santé.

Les mutuelles santé françaises sont régies par le Code de la Mutualité et sont des organismes à but non lucratif dans lesquels les adhérents sont intégrés or décisionnel.

Les éditeurs donnent la parole à sept candidats qui se battent pour Le Havre. Dans la première partie, nous avons demandé: "Compte tenu des difficultés rencontrées par les habitants du Havre pour obtenir des rendez-vous médicaux, des difficultés liées au manque de médecins généralistes et de spécialistes, que recommandez-vous? "

"Former plus de spécialistes au Havre"

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Edouard Philippe
Le Havre
!

"S'il existait un moyen rapide d'augmenter rapidement le nombre de médecins, il serait déjà mis en œuvre. Nous savons que les médecins sont déplacés sur le territoire du pays. En la matière, je crois avant tout à une action proactive à long terme basée sur la formation d'un plus grand nombre de professionnels de santé au Havre. C'est pourquoi, avec l'Université de Rouen, nous avons créé la première année de médecine au Havre, en espérant que de jeunes médecins décident de s'installer dans notre ville. Selon la même logique, après avoir créé la LH dentaire, qui forme les jeunes dentistes, nous avons imaginé la LH ophtalmo. Ces deux appareils fonctionnent bien. Pour les dentistes ayant suivi les deux dernières années de formation au Havre, tout le monde décide de rester sur place pour travailler. Résultat: les nominations ont été considérablement réduites. La même chose se produit avec les ophtalmologistes. Les centres médicaux qui permettent aux médecins de ne pas travailler seuls et de combiner certaines dépenses conviennent également; plusieurs ont été créés ces dernières années et un nouveau centre médical sera ouvert dans le quartier Dumont-d´Urville.

D'un autre côté, créer des cliniques avec des médecins de ville est une fausse bonne idée; la ville en tant qu'employeur sera inévitablement confrontée au même problème de pénurie de médecins sur le marché; cela se produit déjà lorsque vous avez du mal à recruter des médecins du travail pour vos propres agents. Cela est vrai pour l'hôpital, qui a également des difficultés à recruter des médecins.

Je crois en cette matière à une politique continue et cohérente. Il ne s'agit pas de mettre en place des médecins rémunérés pour des médecins libéraux. Il faut donner envie aux médecins de venir pratiquer au Havre. Et ne promets pas ce que tu ne peux pas arrêter. Mais trouver des solutions spécifiques pour mieux coordonner le travail des médecins libéraux et des structures hospitalières; Enfin, je souhaite développer une véritable politique de prévention avec des spécialistes. Il y a trop longtemps une mauvaise relation entre les politiques de santé et une vie meilleure signifie également pouvoir rester en bonne santé. "

"Amélioration du mode de vie"

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Béatrice Canel-Depitre Le Havre animaliste

«Notre médecine est chimique», «industrielle», ce qui implique une chimiothérapie pour attaquer les symptômes de la maladie. Deux millions d'animaux sont utilisés chaque année en France pour confirmer l'utilisation de la molécule chez l'homme. Le modèle animal n'est pas un modèle biologique humain. Il semble évident que pour savoir si une thérapie ou un médicament a un effet positif sur les personnes, seule l'expérience clinique sur les personnes peut nous le dire.

Selon Prescrire, plusieurs centaines de médicaments sont retirés du marché en raison d'effets secondaires, voire mortels. Les effets secondaires des médicaments en France font entre 8 000 et 12 000 victimes, soit deux fois plus que les accidents de la route. Selon le Dr Fernand Turcotte, qui a publié "Remèdes mortels et crime organisé" en mars 2015, les drogues sont la troisième cause de décès après les maladies cardiovasculaires et le cancer.

Un mode de vie sain, une alimentation faible en gras et de grands programmes de prévention des maladies peuvent réduire certaines maladies. De nombreuses études scientifiques reconnaissent que la viande et les aliments d'origine animale sont la principale cause des pires pathologies chroniques et fatales au monde: cancers du gros intestin, de la prostate, des ovaires, des poumons, du pancréas, des seins, des maladies cardiovasculaires, de l'hypercholestérolémie, de l'obésité, de l'hypertension, des attaques cérébrales, de l'ostéoporose. diabète de type 2, troubles cognitifs, calculs biliaires, polyarthrite rhumatoïde … La menace d'une consommation excessive est aggravée par les conditions de production de viande, qui représentent 90% de tous les cas d'intoxication alimentaire chaque année. "

"Encourager les médecins à choisir Le Havre"

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Alexis Deck
Demain, l'écologie de la marina commence aujourd'hui

"La santé publique dépend de la qualité de l'environnement biophysique. Il faut préserver notre capital santé en luttant contre toute pollution (air, eau, bruit …). Au Havre, plus de médecins prennent leur retraite que de nouveaux arrivants. Beaucoup de gens au Havre n'ont pas de médecin. Afin que chaque citoyen du Havre puisse avoir un médecin et avoir accès à un spécialiste dans un délai raisonnable, nous essaierons d'augmenter l'attractivité du Havre pour inciter les nouveaux médecins à choisir notre ville, et nous travaillerons avec les professionnels de santé pour mettre en place des mécanismes pour faciliter l'accès aux médecins.

– Nous encouragerons la création de maisons de repos et le regroupement de plusieurs personnels de santé en un seul lieu (proposition de A. Deck et M. Brasse, précédemment rejetée par la loi communale). Nous offrirons un paiement aux médecins qui ne souhaitent pas investir dans l'établissement. Nous travaillerons avec les facultés de médecine de Rouen et Caen pour favoriser l'arrivée et l'admission des stagiaires et stagiaires au retour au Havre.

– Nous comptons sur des ressources de santé de haute qualité sur notre territoire pour offrir des fonds immédiats. Nous travaillerons avec trois structures – l'hôpital Jacques-Monod, HPE, la clinique Ormeaux – et les médecins généralistes pour organiser un parcours de soins afin que le médecin traitant utilisant les plateformes ait rapidement accès à un spécialiste – les formulaires numériques territoriaux.

– Nous proposerons un système pour les généralistes qui facilite l'exécution des tâches administratives, facilitant l'utilisation d'un collègue à qui ils confieraient des tâches spécifiques.

– Nous proposerons rapidement l'ouverture d'un cabinet qui emploierait des médecins rémunérés et dont la mission serait d'admettre des patients sans médecin référent. "

"Enseigner la médecine au Havre"

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Guillaume Milert Vivons au Havre

"Nous voulons concentrer notre travail sur plusieurs axes clés.

Premièrement, promouvoir l'enseignement de la médecine au Havre. Comment espérez-vous que les médecins s'y installent s'ils ne sont pas formés localement? Aujourd'hui, de rares étudiants en médecine se voient offrir une formation en vidéoconférence. Ce n'est pas suffisant, c'est peut-être un outil complémentaire, mais pas la seule option offerte. Nous espérons donc que vous pourrez suivre l'intégralité du cours de médecine à l'Université du Havre.

Cela comprend également la mise en place d'un centre hospitalier universitaire (CHU). Rouen et Caen sont fournis, mais pas Le Havre. Cependant, nous sommes dans la ville la plus peuplée de Normandie. Le CHU peut répondre à une demande élevée dans certains domaines, comme la pédiatrie et le handicap.

Notre ville doit proposer des chambres décentes et accompagner ceux qui souhaitent s'y installer, qu'ils soient généralistes ou paramédicaux. Nous devons faciliter l'implantation de médecins dans des quartiers actuellement déserts médicaux.

En outre, nous pensons que la création de la Chambre des associations créera également des synergies dans le domaine de la médecine. Il existe de nombreuses associations au Havre; il est nécessaire de combiner compétences et services. Et offrir aux utilisateurs un certain nombre de relations connexes. Elle nécessite également le soutien de la ville, qui doit offrir un aperçu des services offerts aux résidents du Havre, quel que soit leur quartier.

Aujourd'hui, nous avons un centre pour les patients qui devrait être soutenu et réhabilité. Il devrait être soutenu pour offrir des services dans tous les domaines liés à la santé.

Nous proposons également de créer un forum pour les associations liées aux questions médicales. S'appuyer sur les succès d'autres villes. Et ouvrez-vous à d'autres modèles culturels.

Tout citoyen havrais doit avoir accès aux soins de santé. Cela nécessitera également la création d'un bus médical qui sera nécessaire pour se déplacer dans les quartiers. Cette solution s'accompagnera de la mise en place de lignes d'assistance médicale dans des domaines très spécifiques, tels que la prévention, l'écoute et l'accompagnement des patients. "

"Bonus d'installation"

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Frédéric Groussard
Rencontre nationale

"Le Havraises et Le Havres il est très difficile de prendre rendez-vous avec un spécialiste, mais aussi avec un médecin généraliste. La médecine urbaine est la partie la plus négligée de la politique de santé du gouvernement. Les professionnels de la santé d'un hôpital public manifestent depuis des mois pour améliorer leurs conditions de travail. Les services d'urgence sont mijotés et ont beaucoup de mal à répondre à la demande.

Si nos compatriotes se tournent de plus en plus vers l'ambulance pour se faire soigner, c'est à cause du clausus, et donc à cause du manque de médecins formés dans notre pays. Pour tenter de remédier à ce phénomène, nous recommandons qu'après la fin de votre carrière professionnelle, demandez à nos médecins qui souhaitent réduire progressivement leurs activités afin de ne pas augmenter le phénomène de désertification médicale.

De plus, les médecins qui déménagent au Havre recevront une prime d'installation ainsi qu'une exemption de loyer. En effet, ce n'est que grâce à une politique incitative incitant les médecins à s'installer ou à étendre leur activité que nos compatriotes ne seront plus contraints de s'exiler pour des consultations médicales.

Nous nous concentrerons sur les spécialités où le manque de praticiens est le plus visible. Nous savons que c'est particulièrement le cas en ophtalmologie, où les patients doivent parfois attendre jusqu'à un an ou plus pour un rendez-vous. Cette analyse, en collaboration avec les professionnels de santé, permettra aux pouvoirs publics de souscrire aux futures politiques et à une vision de l'avenir pour répondre au problème clé du désert médical du Havre. "

"De vrais soins de santé publics"

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Magali Cauchois
combat
travail

"La difficulté à prendre rendez-vous avec un médecin généraliste ou spécialiste du Havre est un problème important et quotidien. L'ensemble du système de santé ne répond plus aux besoins de la population, et cela est dû aux choix volontaires du gouvernement, tels que les précédents, de réduire la formation des médecins et du personnel médical, de réduire le budget des hôpitaux et la pression sur la fermeture des lits, ainsi que de réduire le nombre de médecins scolaires et infirmières et surveiller l'état de santé des employés exposés à des produits dangereux. Le gouvernement Macron, comme le gouvernement Hollande auparavant, a volontairement réduit les dépenses de santé, et maintenant la municipalité devrait payer. La médecine urbaine ne peut combler les lacunes en médecine du travail, à l'école ou à l'hôpital.

Nous sommes avec ceux qui se battent pour plus de matériel et de ressources humaines depuis des mois à l'hôpital Monod et Pierre-Janet. De la même manière, nous partageons la lutte du personnel éducatif national avec la quasi-disparition de la médecine scolaire.

De nombreux travailleurs au Havre sont touchés par les conditions de travail difficiles ou les produits (tels que l'amiante) auxquels ils ont été exposés. Il est dommage que la guérison soit un obstacle pour eux. Leurs anciens ou actuels employeurs doivent payer et organiser les soins et la prévention dans les entreprises.

L'argent existe pour financer de vrais soins de santé publics. Aujourd'hui, c'est l'argent de la sécurité sociale, de nos cotisations qui finance les profits étonnants que les grandes sociétés pharmaceutiques tirent, c'est là que l'argent nécessaire à la formation et à l'emploi de milliers de professionnels de la santé doit être en mesure de guérir correctement et rapidement. "

"Nous proposons de créer un centre de santé"

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé

Jean-Paul Lecoq
Un paradis pour les citoyens

"La santé au Havre est en mauvais état, c'est indéniable.

Les jeunes médecins veulent une autre pratique moins restrictive dans leur profession, leur donnant le temps de vivre ou de fonder une famille. C'est humain.

Cependant, les habitants de notre ville doivent pouvoir compter sur des examens médicaux de qualité.

Par conséquent, pour remédier à la pénurie actuelle, nous suggérons de créer un centre de santé avec des médecins et d'autres professionnels de santé recevant un salaire. Cela leur permettra de concilier leur métier avec l'accès à des soins de qualité pour tous, en médecine générale et spécialisée, ou en spécialités paramédicales: kinésithérapeutes, psychologues, orthopédistes, orthophonistes …

Ce centre de santé disposera d'antennes dans les quartiers, fixes ou mobiles, afin que les médicaments puissent se rendre là où ils sont nécessaires, en particulier dans les quartiers les plus abandonnés d'aujourd'hui.

Mais pour remédier à la situation actuelle ne suffit pas, il faut aussi essayer d'agir sur la base des raisons, ce qui signifie une bonne connaissance de la situation. Nous réaliserons une étude pour déterminer l'étendue de l'arrêt des soins et mènerons avec le CCAS (Centre Communal d'Action Sociale) une réflexion sur les moyens de remédier à ce problème. Nous développerons des activités préventives dans les jardins d'enfants et les écoles primaires en coopération avec les équipes pédagogiques et les parents d'élèves. Cela comprend également la promotion de l'activité physique en tant que vecteur de bien-être et de santé.

Dans le domaine de la prévention, nous développerons également un système de prescription sport / santé.

Enfin, la santé au Havre est aussi une défense de l'hôpital et des Ehpads publics, elle fournit les ressources nécessaires pour mener à bien leur mission dans de bonnes conditions, tant pour le personnel que pour les patients. Nous nous opposons à tout contrôle du secteur privé sur les missions de service public, comme Happytal. "

Municipales 2020. Au Havre, focus sur les suggestions des candidats pour améliorer la santé ☎ Devis Mutuelle Santé
4.9 (98%) 32 votes