Mairie, employeur, santé … 6 mesures sanitaires à prendre absolument après l'accouchement: l'actuelle femme MAG ◄ Mutuelle santé pas cher pour qui et comment souscrire ?

Le rôle d’une mutuelle de santé est de prendre en charge intégralement ou bien partiellement les mise de fonds de soin non couvertes dans l’Assurance Maladie. En contrepartie d’une cotisation, les adhérents de la mutuelle santé se voient remboursés leur frais de santé à hauteur du rangée de garanties souscrit.

Contrairement à l’Assurance Maladie, la mutuelle santé n’est pas obligatoire. Chacun est libre d’y adhérer ou non. Toutefois, avec la baisse des remboursements de la Sécurité Sociale, la couverture d’une mutuelle santé est aujourd’hui indispensable. De plus, avec la mutuelle entreprise obligatoire en or premier janvier 2016, chaque salarié français bénéficiera d’une complémentaire santé.

Les mutuelles santé françaises sont régies en le Code de la Mutualité et sont des organismes à but non lucratif dans quoi les adhérents sont intégrés or décisionnel.

Déclaration de naissance

Obligatoire pour tous les enfants, il doit être écrit dans les 5 jours suivant l'accouchement par la personne présente (en pratique, il s'agit souvent de vous ou du père). Il a lieu à la mairie du lieu de naissance (sauf si le greffier s'installe à l'hôpital). À ce stade, les parents choisissent le nom de famille de l'enfant: nom du père ou de la mère ou nom du père, suivi du nom de la mère ou de la mère, puis du père.

Voici les documents à fournir lors de la déclaration de naissance:

  • Certificat délivré par un médecin ou une sage-femme
  • Un acte de reconnaissance s'il a été fait avant la naissance
  • Preuve de résidence (ou de séjour) de moins de 3 mois si l'enfant n'a pas encore été reconnu
  • Carte d'identité du parent
  • Brochure familiale pour inscrire un enfant (si vous en avez déjà un)

Aviser la CPAM, la CAF et sa société mutuelle

Deuxième étape obligatoire, prévention des agences sociales. Et c'est un mois après la naissance de l'enfant.

Pour ce faire, il vous suffit d'envoyer votre certificat de naissance à la caisse d'assurance maladie de base (CPAM) afin d'inclure votre enfant dans la sécurité sociale. L’acte de naissance doit être accompagné du soi-disant "Formulaire de pièce jointe". Il peut être téléchargé sur www.ameli.fr.

Secondo, arrêtez sa réciprocité. Dans ce cas, une copie du certificat de naissance (complet) avec le numéro de membre suffit. Remarque: un enfant ne peut être rattaché qu'à une seule entreprise. Si chaque parent a le sien, nous devrons choisir. Un conseil: faites un déménagement assez rapidement pour un remboursement optimal.

Signalez également rapidement la naissance d’un enfant à la CAF (Caisse d’allocations familiales) pour obtenir une assistance financière finale (Paje, allocations familiales ou allocation familiale si vous êtes monoparental).

Annoncez-le à votre employeur

Il n'y a pas d'obligation ici, mais une approche polie. De plus, vous négociez un congé de maternité ou de paternité avec l'entreprise. Utilisez sur le pouce pour avertir votre comité d'entreprise (EC). Dans certaines boîtes, des cadeaux pour les nouveau-nés.

Informer le bureau des impôts

– Courage, ça va bientôt finir, tu pourras respirer. En ce qui concerne les impôts, vous allez inclure la naissance de votre enfant dans votre prochain relevé.

Notifier l'assurance

Idem dès que possible, envoyez un acte de naissance à l'assurance habitation pour intégrer l'enfant au contrat.

Informer la pépinière

Si la plupart des parents vont bien avant d'avoir un bébé – les places en crèche sont rares – si ce n'est déjà fait, il est temps. Surtout si la commission pour le lieu approche.

A lire aussi:

Idées Nos idées et modèles de cartes de félicitations pour la naissance

⋙ Combien de sommeil les parents perdent-ils après l'accouchement?

Bonus Bonus de livraison CAF: tous les futurs parents doivent savoir

Laisser un commentaire