l'organe exécutif met en place un comité de travail pour lutter contre la peste porcine africaine ◄ Assurance maladie : Comment ça marche ?

La mutuelle santé pas chère d´Avenir Mutuelle répond aussi aux besoins de complémentaire santé des étudiants
Quand est jeune, les demande de santé, d´hospitalisation ou de remboursement, n´y pense pas vraiment, et c´est tant mieux ! Toutefois, cela ne doit pas vous empêcher de profiter d´une protection santé confortable pour que, en cas de souci, vos soient pris en charge. Et étant donné que, lorsqu´on est étudiant, le plan budgétaire est quelquefois serré, Avenir Mutuelle vous suggère une mutuelle jeune à coût réduit, par contre avec de vraies garanties. Nous perpétrer confiance pour le choix de votre complémentaire santé étudiante, c´est provoquer confiance à une expérience sérieuse de plusieurs années dans le mitan de la complémentaire santé. C´est choisir une solution de mutuelle jeune pas mal accessible dépourvu pour autant limiter vos remboursements. Avec Avenir Mutuelle comme prestataire de votre mutuelle jeune, vous avez également la garantie d´un accompagnement sur-mesure assuré selon l´un de nos conseillers. Pour découvrir les tarifs de notre mutuelle jeune, n´hésitez pas à nous demander un tarif non payant gratis en prime sans bourse delier et dépourvu engagement : en plusieurs clics, vous définirez vos objectifs et comparerez à nous tarifs pour trouver l´offre qui vous convient le mieux.
Comment souscrire à une de nos offres ?
Nos conseillers sont à votre service pour vous expliquer l’étendue de nos formules, services, et garanties. Ils vous offriront aussi les informations et conseils dont vous avez besoin afin de vous orienter vers la mutuelle idéale offrant le remboursement adapté à chacun besoin de santé (dentaire, optique…). N’hésitez pas aussi à demander un devis de mutuelle santé pas chère virtuels : c’est gratuit, et vous apportons une réponse claire et rapide !

(Agence Ecofin) – Une équipe de travail a été créée en Afrique du Sud. Elle étudie diverses méthodes permettant de contrôler la propagation de l'épidémie de peste porcine africaine (PPA). L'annonce a été publiée samedi dernier par le ministère de l'Agriculture.

La maladie virale détectée en avril dans la province du Nord-Ouest affecte maintenant le Gauteng, l'État libre et le Mpumalanga.

de reutersThoko Didiza, responsable du portefeuille de l'agriculture, a déjà rencontré des responsables locaux dans les provinces touchées et a appelé les agriculteurs à isoler les animaux infectés et à les abattre sous la supervision d'une personne autorisée.

Nous vous rappelons que le PPA ne menace pas la santé humaine et concerne essentiellement les porcs et les sangliers. En mai dernier, l'institut britannique Pirbright et la société belge ViroVet ont conclu un accord de partenariat visant à développer un traitement antiviral contre la maladie en raison de l'absence de vaccin.

Hope Olodo

Laisser un commentaire