L’hôpital redevient au centre des préoccupations des consommateurs ® Assurance maladie : Comment ça marche ?

La mutuelle santé pas chère d´Avenir Mutuelle répond également aux besoins de complémentaire santé des étudiants
Quand est jeune, les interrogation de santé, d´hospitalisation ou bien de remboursement, on n´y pense pas vraiment, et c´est mieux ! Toutefois, cela ne pas vous empêcher de profiter d´une protection santé bien ajusté pour que, en cas de souci, vos soient pris en charge. Et parce que, lorsqu´on est étudiant, le plan budgétaire est parfois serré, Avenir Mutuelle vous suggère une mutuelle jeune à total réduit, par contre avec de vraies garanties. Nous établir confiance pour le choix de votre complémentaire santé étudiante, c´est écrire confiance à une expérience sérieuse de plusieurs années a l’intérieur du centre de la complémentaire santé. C´est choisir une solution de mutuelle jeune très accessible sans pour autant limiter vos remboursements. Avec Avenir Mutuelle tel que prestataire de votre mutuelle jeune, vous avez également la garantie d´un accompagnement sur-mesure assuré pendant l´un de nos conseillers. Pour découvrir les prix de notre mutuelle jeune, n´hésitez pas à nous demander un tarif non payant gratis en prime sans bourse delier et sans engagement : en quelques clics, vous définirez vos désirs et comparerez nos prix pour trouver l´offre qui vous convient le mieux.
Comment souscrire à une de à nous offres ?
Nos conseillers sont à votre disposition pour vous expliquer l’étendue de à nous formules, services, et garanties. Ils vous offriront aussi les indications et conseils desquels vous avez besoin pour vous conduire vers la mutuelle idéale offrant le remboursement approprié à chaque besoin de santé (dentaire, optique…). N’hésitez pas aussi à demander un devis de mutuelle santé pas chère en ligne : c’est gratuit, et nous vous apportons une réponse claire et rapide !

Le président du CDHP (Comité de Défense de l'Hôpital de Montluçon) est positif " La loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) ne prévoit pas de financement pour les hôpitaux. C’est particulièrement vrai pour l’hôpital de Montluçon ».

L’ONDAM (objectif national des dépenses d’assurance maladie), un outil mis en place en 1996. Le plan Juppé, qui vise à contrôler les dépenses de santé (comprendre leur réduction), ne prévoit une augmentation des besoins que de 2,3%, alors que les besoins dépassent en réalité les 4%. . Par conséquent, le gouvernement exige des économies supplémentaires de la part des hôpitaux, alors que la plupart d’entre eux se trouvent déjà dans une situation critique et que de nombreux services hospitaliers sont en grève (plus des deux tiers dans l’ensemble du pays),

" À Montluçon, l’hôpital a réussi à atteindre l’équilibre, mais à quel prix! Le président est outré. La réduction et la prolongation des vacances ont gravement détérioré les conditions de travail du personnel et la qualité des soins prodigués aux patients.

Le CDHP souhaite également lutter contre les infractions qui découragent les plus fragiles de rechercher un traitement, ce qui est contraire au principe de solidarité qui était en vigueur lors de la création de la sécurité sociale.

Toutes ces questions seront présentées lors de la réunion générale du CDHP ouverte au public, car les membres de l'association espèrent mobiliser le plus possible autour de la défense de notre système de santé. Seront-ils entendus? C'est un défi!

Cette initiative s'inscrit également dans le prolongement de la 32e réunion de coordination nationale sur la défense des hôpitaux et la maternité, qui s'est tenue à La Faye les 18, 19 et 20 octobre.

Voir la déclaration finale:

Déclaration finale du CNDHP du 20 octobre (pdf, 251.4 kB)

Dans cet esprit, le CDHP de Montluçon souhaite également associer le plus grand nombre possible d’utilisateurs à la journée nationale d’action et de mobilisation. 14 novembre à l’appel de centaines de médecins et de nombreux collectifs (voir ICI, LA ou ICI). Les membres du Bureau du CDHP espèrent que les syndicats, les responsables politiques, les associations et les utilisateurs répondront à cette invitation afin de souligner davantage la mobilisation importante qui se déroule dans tout le pays.

Assemblée générale du CDHP:

Mardi 5 novembre 2019 à 18h,

Henry Nourissat Hall (C26),

Espace Boris Vian, rue des Faucheroux

The Club est un espace de libre expression pour les abonnés de Mediapart. Son contenu ne comporte pas d'écriture.

L’hôpital redevient au centre des préoccupations des consommateurs ® Assurance maladie : Comment ça marche ?
4.9 (98%) 32 votes