Les API des banques françaises en retard … mais sur la bonne voie ◄ Mutuelle santé pas cher pour qui et comment souscrire ?

Le rôle d’une mutuelle de santé est de prendre en charge intégralement ou partiellement les dépense de soin non couvertes dans l’Assurance Maladie. En contrepartie d’une cotisation, les adhérents de la mutuelle santé se voient remboursés leur frais de santé à hauteur du cran de garanties souscrit.

Contrairement à l’Assurance Maladie, la mutuelle santé n’est pas obligatoire. Chacun est libre d’y adhérer ainsi qu’à non. Toutefois, avec la baisse des remboursements de la Sécurité Sociale, la couverture d’une mutuelle santé est aujourd’hui indispensable. De plus, avec la mutuelle entreprise obligatoire d’or premier janvier 2016, chaque salarié à la française bénéficiera d’une complémentaire santé.

Les mutuelles santé françaises sont régies pendant le Code de la Mutualité et sont des organismes à but non lucratif dans lesquels les adhérents sont intégrés au processus décisionnel.



Peu de banques françaises ont fourni des API opérationnelles dans le cadre de la directive sur les services de paiement, entrée en vigueur le 14 septembre.

Vacances d'été privées. Les banques et les agrégateurs ont dû travailler dur ces dernières semaines pour être prêts le 14 septembre 2019, soit le jour de la mise en œuvre de la directive sur les services de paiement (PSD2). Le 14 septembre est notamment la date d'obtention d'un mécanisme d'exemption unique pour les banques ayant décidé de créer une API (toutes les grandes banques françaises ont choisi le mode API). Après cette date, chaque établissement sans exception doit disposer d’un mécanisme d’urgence: le balayage en toute sécurité (technique permettant à des tiers d’accéder aux données d’un client d’une banque donnée). utilisant ses codes d'accès et étant bien identifié par la banque). "Sinon, la banque enfreindra la réglementation", prévient le régulateur prudentiel et une résolution (ACPR) sur son site.

Laisser un commentaire