le contrat de location signé avec le partenaire de Richard Ferrand est en cours ☎ Qu’est ce que l’assurance santé ?

La mutuelle santé pas chère d´Avenir Mutuelle répond également aux besoins de complémentaire santé des étudiants
Quand est jeune, les demande de santé, d´hospitalisation et pourquoi pas de remboursement, on n´y pense pas vraiment, et c´est tant mieux ! Toutefois, cela ne pas vous empêcher de profiter d´une protection santé bien ajusté pour que, en cas de souci, vos soins soient pris en charge. Et étant donné que, lorsqu´on est étudiant, le budget est parfois serré, Avenir Mutuelle vous propose une mutuelle jeune à évaluation réduit, par contre avec de vraies garanties. Nous élever confiance pour le choix de votre complémentaire santé étudiante, c´est créer confiance à une expérience sérieuse de plusieurs années dans le centre de la complémentaire santé. C´est choisir une solution de mutuelle jeune très accessible dépourvu pour autant limiter vos remboursements. Avec Avenir Mutuelle comme prestataire de votre mutuelle jeune, vous avez aussi la garantie d´un accompagnement sur-mesure assuré en l´un de nos conseillers. Pour découvrir les tarifs de mutuelle jeune, n´hésitez pas à nous demander un tarif gratuit et sans engagement : en quelques clics, vous définirez vos désirs et comparerez nos prix pour trouver l´offre qui vous convient le mieux.
Comment souscrire à une de nos offres ?
Nos conseillers sont à votre disposition pour vous expliquer l’étendue de nos formules, services, et garanties. Ils vous offriront également les indications et conseils duquel vous avez besoin dans le but de vous guider vers la mutuelle adéquate offrant le remboursement ajusté à chacun besoin de santé (dentaire, optique…). N’hésitez pas également à demander un devis de mutuelle santé pas chère sur la toile : c’est gratuit, et vous apportons une réponse claire et rapide !

Le groupe de santé breton paie toujours un loyer annuel de 45 000 euros à Sandrine Doucen, via la Société civile immobilière Saca, au centre de l'enquête judiciaire contre le président de l'Assemblée nationale de la LRM.

Anne Michel Publié le 24 septembre 2019 à 00h55 – Mise à jour le 24 septembre 2019 à 10:49

Il est temps pour Jouer 6 min

Article pour les abonnés

Local commercial loué par les Mutuelles de Bretagne à la Société civile immobilière (SCI) Saca, rue George-Sand à Brest, mai 2017. YVES-MARIE QUEMENER / PHOTOPQR / FRANCE OUEST / MAXPPP

Les Mutuelles de Bretagne continuent de payer le loyer annuel de 45 000 euros à l'avocate de Richard Ferrand, l'avocate Sandrine Doucen, par l'intermédiaire de la Société civile immobilière (SCI) Saca. mondeCependant, cette société est au centre des procédures judiciaires relatives à la "prise de contrôle illégale" d'un ancien directeur général du groupe (1998-2012) devenu président de l'Assemblée nationale (La République en marche).

Selon nos sources, ces informations ont été communiquées fin janvier à la direction générale des Mutuelles enquêtée dans l'affaire de Lille, où fin 2018, cette documentation politiquement sensible était confuse. monde Le lundi 23 septembre, Jean-Marc Delas, avocat du Groupe Santé Breton, a déclaré: "Oui, le bail est en cours. La question de son renouvellement a été soulevée il y a quelques semaines, mais il s'agit d'un bail légal dans l'intérêt économique des Mutuelles de Bretagne. Il n'y a même pas de prix du marché, alors nous continuons. Je crois que ce n'est pas lié à une affaire judiciaire. "

Cet article est réservé à nos abonnés Lire aussi Juges et politique, guerre des nerfs

Il a également contacté le compagnon de Richard Ferrand, le PACS associé signé en 2014, car son site avait refusé de procéder.

Selon le registre du commerce mis à jour le 20 septembre, la SCI Saca appartient toujours au camarade Richard Ferrand, qui est "Associé directeur"Mais cette SCI est au centre des enquêtes judiciaires. C'est ce qui a permis à Sandrine Doucen de constituer en 2011 un portefeuille immobilier d'une valeur résiduelle estimée à plus de 500 000 euros grâce à l'argent des Mutuelles, "Organisation privée dans le secteur de la santé et des organisations sociales à but non lucratif" gouverné par un code de réciprocité. L'affaire a été divulguée par Le canard enchaîné en mai 2017

Édition légale

En 2011. Les Mutuelles de Bretagne recherchent un lieu de déménagement pour le centre d’aide et de soins à domicile situé au centre de Brest. Profitant de cette opportunité, leur PDG de l’époque, Richard Ferrand, organise l’achat de locaux, rue George-Sand, par sa camarade Sandrine Doucen à louer par Mutuelles. Une SCI ad hoc a été créée pour déplacer ces salles puis les louer à un groupe. Les Mutuelles de Bretagne conservent cette offre de location parmi trois offres.

le contrat de location signé avec le partenaire de Richard Ferrand est en cours ☎ Qu’est ce que l’assurance santé ?
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire