Le choix médical, un défi pour les spécialistes de l'assurance emprunteur ✎ Mutuelle Santé

A qui se fortune la mutuelle santé pour particulier ?
Chacun peut souscrire à une complémentaire santé, quels que soient son âge et sa situation. Si plusieurs personnes profitent d’une mutuelle d’entreprise, d’autres choisir de souscrire à une couverture santé à titre individuel ainsi qu’à familial. Il existe aujourd’hui une pléthore d’offres qui proposent des garanties plus et pourquoi pas moins étendues versus vos attentes votre prévision : Avenir Mutuelle vous présente légitimement un choix de complémentaires destiné à répondre à l’ensembles des attentes, à celle des seniors à la retraite comme à celle des jeunes débutant leur carrière.

Qu’est-ce qu’une mutuelle pour particulier ?
Si vous recherchez la meilleure des mutuelles pour particulier, encore faudrait-il savoir ce qui caractérise une “bonne” sûreté santé. Son évaluation doit bien entendu coller à votre budget, afin que votre mutuelle ne pèse pas trop lourd dans votre balance financière. Et, surtout, la complémentaire pour particulier être ajustée à vos attentes en termes de santé : dans l’hypothèse ou vous devez régulièrement recevoir des soins, et s’ils sont coûteux, il est primordial d’opter pour une certitude capable de vous rembourser suffisamment. A l’inverse, dans l’hypothèse ou vos dépense de santé sont faibles (ce qui est couramment le cas chez les plus jeunes), une conviction aux garanties plus basiques pourra suffire, pour des cotisations plus faibles.

La bonne mutuelle pour particulier est ainsi ce qui vous couvre le mieux dans rapport à vos besoins (frais dentaires, optiques, d’hospitalisation), de sorte que, en cas de dépense, vous puissiez être remboursé en or meilleur taux.

Aux taux bas d'aujourd'hui, l'assurance hypothécaire peut coûter plus que les intérêts. Par conséquent, vous devez choisir cette protection pour économiser de l'argent en répondant aux critères de la banque. Seule la sélection médicale nécessaire conduit à l'exclusion de nombreux assurés qui demandent son retrait. Cependant, selon les spécialistes de l'industrie, cela augmenterait les pertes et donc les prix.

Dématérialisation du parcours et limitation de la sélection médicale

La concurrence du marché de l'assurance des emprunteurs s'est intensifiée depuis le début du millénaire, et surtout depuis 2010. Z Les lois de Lagarde & # 39; a. hamon et Sapin 2dont le but est de briser le monopole des groupes bancaires.

Les particuliers peuvent s'adresser à l'assureur de leur choix au lieu d'un accord collectif avec des garanties et des prix standardisés, les offres individuelles augmentent, réduisant les prix et les marges.

Mais pour fournir une protection personnalisée, les entreprises ont dû renforcer la sélection médicaleCet impératif est difficile à concilier avec la nécessité de simplifier et d'accélérer le processus d'abonnement.

important Pour répondre aux attentes de la société, les assureurs ont maintenu un questionnaire santé, mais dématérialisé le parcours et limité les questions au strict minimum.

Certaines marques posent 6 questions, d'autres comme Assurtech Digital Insure sont limitées à deux pour les jeunes de moins de 30 ans qui empruntent moins de 100 000 euros. L'automatisation permet à la plupart des usines de prendre une décision très rapide dans la plupart des cas et passer plus de temps sur des cas plus complexes.

Défis liés à l'hyper-personnalisation de l'assurance emprunteur

maintenant les solutions personnalisées sont la normeDe plus, les acteurs du secteur tentent de limiter les primes supplémentaires et d'augmenter les seuils pour effectuer des tests médicaux supplémentaires tels que l'échocardiogramme, la mammographie, le test sanguin, etc.

important Les refus sont également moins fréquents en raison des grilles de prix affinées pour les assureurs et réassureurs.

Mais l'hyper-personnalisation de l'assurance de l'emprunteur n'a pas tous les avantages.

Cela conduit à des primes potentiellement très élevées pour les personnes considérées plus à risque, ce qui n'est pas forcément une maladie grave: tabagisme, surcharge pondérale, occupation dangereuse, etc.

La croissance peut atteindre des milliers d'euros. De plus, lors de l'achat pour deux personnes si les co-emprunteurs ont des profils trop différents, des contrats d'assurance séparés doivent être conclus.

Certains assureurs regrettent également la segmentation excessive qui, selon eux, conduit à une démutalisation, qui entraîne une régression du marché et du marketing.

Domaines d'amélioration de la sélection médicale

important De nombreux assureurs estiment qu'en raison de la durée des prêts, le choix médical au temps T ne permet pas d'évaluer l'évolution du risque.

Les assureurs veulent obtenir la bonne information en exploitant le potentiel du Big Data sans interférence.

important Les réassureurs américains et japonais sont en avance sur le jeu grâce à des règles de données moins restrictives.

Une meilleure compréhension du risque réel entraînerait un ajustement à vie des primes. Ce modèle, cependant, peut rencontrer l'opposition des assurés qui risquent de payer une augmentation ou même de perdre leur assurance en raison de la détérioration de leur santé.

Certains envisagent de choisir la téléconsultation au lieu de la visite d'un médecin physique qui ne détecte pas tous les problèmes de santé possibles et évalue le risque en conséquence.

Il sera également nécessaire de mieux intégrer le mode de vie dans le futur système.

importantLes entreprises veulent encourager les assurés à adopter des comportements susceptibles d'améliorer ou de maintenir leur santé et leur bien-être, et récompenser ceux qui utilisent les bonnes pratiques avec des conditions plus attractives.

Malgré les progrès prévus, il semble donc que la sélection ne puisse pas être complètement éliminée. Sans cette précaution les entreprises devraient allouer des demandes sur tous les assurés, ce qui augmente les prix.

Le choix médical, un défi pour les spécialistes de l'assurance emprunteur ✎ Mutuelle Santé
4.9 (98%) 32 votes