La santé Santé: peut-on faire sans assurance supplémentaire? ✎ Devis Santé

En France, la garantie maladie complémentaire (AMC), ainsi qu’à complémentaire santé, est un système d’assurance maladie qui complète celui de la Sécurité sociale en conférencier sous forme d’un complément de remboursement des soins. Cette persuasion complémentaire est soit obligatoire, d’assurance-groupe dans l’ensembles des entreprises, ou bien d’activité, mettons facultative et souscrite volontairement selon l’assuré auprès d’une compagnie d’assurance et pourquoi pas d’une mutuelle. Il est alors le choix entre plusieurs formules de garanties complémentaires analogue à des services différentes pour des enchère variables.

Dans le langage courant, les certains ou bien les média parlent de « mutuelle » pour désigner la totalité des prestataires offrant une complémentaire santé à leurs adhérents. Toutefois, il est un excès de langage, le terme « mutuelle » étant judiciairement protégé. Une “mutuelle” se distingue des compagnies d’assurances classiques car il est une société de individus (versus société de capitaux), elle est à but non lucratif (contrairement aux compagnies d’assurances) et son conseil d’administration est composé de représentants des adhérents (et non d’actionnaires). Les mutuelles font partie de l’économie sociale et solidaire.

La santé personnelle complémentaire est-elle vraiment nécessaire? Lorsque vous vous battez pour joindre les deux bouts et jouissez d'une bonne santé, vous pouvez être tenté de ne pas souscrire à une assurance complémentaire individuelle. En outre, à compter du 1er janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé doivent mettre en place une assurance maladie supplémentaire pour leurs employés.

Malgré cela, de nombreux Français ne sont pas des employés et ne bénéficient pas de ces avantages. Le non-respect des risques complémentaires doit être pris en compte. Sachant que Medicare rembourse 65% ou 70% du tarif prévu au contrat et 80% des coûts d’hospitalisation, il est préférable de ne pas engager trop de coûts occasionnels. Sans réciprocité, les factures d'optiques, d'appareils dentaires ou d'appareils auditifs augmentent très rapidement! En outre, des systèmes de santé complémentaires, tels qu'Allianz Health, peuvent répondre à de nombreux autres besoins très spécifiques à des tarifs négociés par le biais d'un réseau de partenaires de l'audition, d'ostéopathes et de chiropraticiens, de dentistes et de diététiciens.

Adhésion complémentaire à la santé: attention aux délais d'attente

Si nous réalisons qu'il est difficile de se passer de la santé complémentaire, cela peut être reconstitué et pris à tout moment. Certains assureurs limitent toutefois les nouveaux membres à 65/70 ans. D'autres atteignent 80 ans et plus. Attention toutefois aux délais d’attente utilisés par de nombreuses organisations pour limiter les accès opportunistes. Dans la plupart des cas, ces retards durent de un à trois mois. L'assureur peut parfois le porter à un an pour les prothèses dentaires et auditives les plus chères. Plus les garanties sont élevées, plus le risque de délais d'attente est élevé. En cas de coûts importants, il est donc raisonnable de changer ou de s’abonner à une nouvelle société ou de choisir une santé complémentaire sans délai d’attente.

Certaines organisations peuvent vous demander de répondre à un questionnaire de santé. Toutefois, un contrat d'assurance santé solidaire ne peut prévoir de questionnaire ou de tarif de santé en fonction de l'état de santé de l'individu. C'est actuellement le cas pour de nombreux contrats.

Sécurité sociale à 100%: qui est concerné?

Certaines personnes bénéficient de la base de remboursement à 100%: femmes enceintes à partir du sixième mois de grossesse, victimes d’un accident du travail et personnes souffrant d’une maladie de longue durée.

Ceci s'applique également aux bénéficiaires de l'assurance maladie générale complémentaire (CMU-C).

À savoir: les personnes disposant de faibles ressources mais légèrement au-dessus du plafond fixé pour la CMU-C peuvent bénéficier du SCA. Il a droit à une assistance financière pendant un an pour couvrir les coûts de son contrat d'assurance maladie complémentaire. Lors des visites chez le médecin, vous pouvez bénéficier d'une exemption totale avant frais. Dans le cas des prothèses dentaires et de l'orthodontie, les professionnels de la santé doivent, pour les bénéficiaires du SCA, respecter le taux de soumission maximal.

La santé Santé: peut-on faire sans assurance supplémentaire? ✎ Devis Santé
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire