La santé Minute de la santé: assurance maladie et harmonie mutuelle unies à la démission des soins de santé ✎ Pourquoi prendre une assurance santé ?

A qui se destine la mutuelle santé pour particulier ?
Chacun souscrire à une complémentaire santé, quels que soient son âge et sa situation. Si plusieurs personnes profitent d’une mutuelle d’entreprise, d’autres choisir de souscrire à une couverture santé à titre individuel ou bien familial. Il existe aujourd’hui une pléthore d’offres qui proposent des garanties plus ou moins étendues compte tenu de vos désirs votre budget : Avenir Mutuelle vous présente à juste titre un choix de complémentaires destiné à apporter des réponses à toutes les attentes, à celles des seniors à la retraite tel que à ceux des jeunes débutant leur carrière.

Qu’est-ce qu’une mutuelle pour particulier ?
Si vous recherchez la plus belle des mutuelles pour particulier, encore faut-il savoir ce qui caractérise une “bonne” conviction santé. Son tarif doit bien entendu satisfaire à votre budget, afin que votre mutuelle ne pèse pas trop lourd dans votre balance financière. Et, surtout, la complémentaire pour particulier être ajustée à vos besoins en termes de santé : si vous devez régulièrement recevoir des soins, et s’ils sont coûteux, il sera primordial d’opter pour une caractère capable de vous rembourser suffisamment. A l’inverse, si vos débours de santé sont faibles (ce qui est souvent le cas chez les plus jeunes), une aplomb aux garanties plus basiques pourra suffire, pour des cotisations plus faibles.

La bonne mutuelle pour particulier est ainsi ce que vous couvre le mieux en rapport à vos désirs (frais dentaires, optiques, d’hospitalisation), de sorte que, en cas de dépense, vous puissiez être remboursé au meilleur taux.

Deux acteurs de la santé ont signé un contrat facilitant la détection des assurés en difficulté financière de traitement

Par Fabien Cassar

Ce contenu partenaire est proposé par Hub Sante, une communauté d'entreprises et d'institutions qui contribuent à la création de contenu mettant en avant leurs activités et leur expertise. "La Provence" les rassemble régulièrement pour discuter de sujets d'actualité avec l'aide d'experts invités.

Il n'y a pas de temps, trop cher, pas assez d'argent ce mois-ci … En France, l'abandon des soins est plus qu'un phénomène courant. En 2019, 6 personnes sur 10 ont démissionné ou reporté les soins pour au moins une de ces raisons (63%). Si le manque de temps est une cause qui peut être résolue par une meilleure organisation du programme, la raison financière est un problème beaucoup plus compliqué à résoudre. Il existe cependant des organismes de santé solidaires vers lesquels chaque personne assurée par une assurance maladie peut se tourner financièrement.

Mais pour cela, vous devez toujours aller à la sécurité sociale. "Nous devons développer des ressources pour détecter nos assurés dans une situation difficile et leur donner accès aux soins dont ils ont besoin", note Gérard Bertuccelli, PDG de la Caisse primaire d'assurance des Bouches-du-Rhône (CPAM13). Par ailleurs, pour les identifier, la CPAM s'entoure d'acteurs locaux comme Harmonie Mutuelle pour étendre son réseau de «lanceurs d'alerte».

«Chez Harmon Mutuelle, nous avons sensibilisé toutes nos équipes à la détection des personnes susceptibles de renoncer.», explique Hervé Cialix, le médecin responsable de la région Sud-Est d'Harmon Mutuelle.

Les deux entités coopèrent depuis plusieurs années et cet accord n'est qu'une formalisation du processus dont de nombreux assurés ont déjà bénéficié. "Pour ces assurés, des canaux de contact privilégiés permettent à notre entreprise de consulter rapidement leurs dossiers. Pour notre part, nous les contactons avec PFIDASS ", explique David Carvaglio, responsable de l'animation commerciale dans une mutuelle.

Nous vous rappelons que le système PFIDASS a été créé en mai 2017. Afin de résoudre le problème de l'abandon des soins. Cette plateforme d'accès aux soins, créée par CPAM13, accompagne l'assuré jusqu'à la fin de ses soins.

En 2019, 1700 traitements ont été réalisés

"Le rôle de Medicare ne s'arrête pas à la distribution de la carte Vitale, il s'étend à la prestation efficace des soins par nos assurés. C'est une révolution culturelle pour nous, c'est pourquoi nous voulons nous entourer de tous les acteurs locaux qui sont capables de nous parler des personnes qui sont en situation d'abandonner les soins au cours de leur vie. "souligne Bertuccelli.

«La mise en œuvre de la« Solidarité supplémentaire pour la santé »le 1er novembre 2019, qui doit remplacer les installations de la CMU et de l'AEC, devrait également améliorer l'accès aux soins pour nos bénéficiaires, en fournissant de meilleurs soins de santé», définit le PDG de CPAM13.

Face à de telles situations de démission, nous devons agir rapidement pour calmer, orienter et ne pas omettre les assurés qui ont besoin de soins, et parfois nécessaires. "Dans les Bouches-du-Rhône, nous avons envoyé 16 agents à temps plein chez nos assurés. En 2019, grâce à leur travail et à leurs activités, 1700 traitements ont été effectués sur 3500 cas détectés. très rapidement, c'est pourquoi nous garantissons le contact dans les 48 heures, car ce support permet aux assurés de prendre en main leur voyage santé. "

Grâce à ce partenariat mutuellement bénéfique, l'assurance maladie des Bouches-du-Rhône ne va pas abandonner, mais renforcer son rôle d'entité santé unie en termes d'accès aux soins pour tous les assurés.

La santé Minute de la santé: assurance maladie et harmonie mutuelle unies à la démission des soins de santé ✎ Pourquoi prendre une assurance santé ?
4.9 (98%) 32 votes