Energie: cinq pistes pour réduire les factures ◄ Comment marche le remboursement d’assurance santé ?

En France, la confirmation maladie complémentaire (AMC), et pourquoi pas complémentaire santé, est un système d’assurance maladie qui complète celui de la Sécurité sociale en orateur d’un complément de remboursement des soins. Cette caractère complémentaire est admettons obligatoire, d’assurance-groupe dans l’ensembles des entreprises, ou d’activité, soit facultative et souscrite volontairement parmi l’assuré auprès d’une compagnie d’assurance et pourquoi pas d’une mutuelle. Il est alors l’élection entre plusieurs formules de garanties complémentaires analogue à des prestations différentes pour des coût variables.

Dans le langage courant, les assurés et pourquoi pas les média parlent de « mutuelle » pour désigner la totalité des prestataires offrant une complémentaire santé à adhérents. Toutefois, il est un hyperbole de langage, le terme « mutuelle » étant juridiquement protégé. Une “mutuelle” se distingue des compagnies d’assurances classiques car il est une société de personnes (versus société de capitaux), elle est à but non lucratif (contrairement aux compagnies d’assurances) et son conseil d’administration est composé de représentants des adhérents (et non d’actionnaires). Les mutuelles font partie de l’économie sociale et solidaire.

Comment réduire les dépenses en électricité, gaz, mazout? Les experts de "60 millions" donnent des conseils spécifiques.

<! –©-> iStock / Rawpixel

Logement, énergie, télécommunications, automobile, assurances … Vous sentez-vous pris au piège des factures qui tombent tous les mois? Une action spécifique est possible pour réduire le montant que vous demandez le paiement. Et trouver du repos pour vivre plus confortablement. Nos experts ont analysé ce problème et vous guideront dans le numéro d’octobre. 60 millions de consommateurs.

Parmi les dépenses dont la part pèse de plus en plus dans le budget des ménages: l’énergie. Voici cinq façons de réduire vos factures, avec des dizaines voire des centaines d'euros d'économies clés.

1. Changer le contrat pour le gaz et l'électricité

Économie possible: 100 € par an

De plus en plus de consommateurs font concurrence aux fournisseurs de gaz et d’électricité. Les comparaisons des offres d'électricité et des abonnements gaziers, que nous publions régulièrement, quantifient les économies possibles, laissant le tarif réglementé du gaz ou de l'électricité à l'offre de prix du marché.

Ces économies s’élèvent à cent euros si le consommateur est un gros consommateur (de l’ordre de 8 000 kWh / an pour l’électricité et de 15 000 kWh / an pour le gaz naturel). A savoir: les offres les moins chères sont souvent des offres en ligne, pour lesquelles toute la relation avec le client a lieu via Internet.

Lire aussi >>> Gaz et électricité: vive la compétition!

En plus de nos comparaisons, il est conseillé d'utiliser le comparateur indépendant du site Web Energy-Info pour effectuer votre choix. Il vous permet d’obtenir un classement des offres disponibles avec leurs principales caractéristiques. Si vous ne souhaitez pas créer votre propre entreprise, vous pouvez être intéressé par des opérations d'achat groupées, telles que celles gérées par Familles de France, la Federal Consumer Union-Que Choisir ou le WWF.

numéro de couverture 552 60 millions

35 façons spécifiques d'économiser de l'argent

Nos experts donnent 35 astuces faciles à mettre en œuvre dans le n ° 552 du 60 millions de consommateurs (Octobre 2019): maintenez votre voiture à moindre coût, réduisez vos coûts de carburant, de loyer ou de copropriété, réduisez vos coûts d'internet ou de votre téléphone portable, passez en revue vos contrats d'assurance à moindre coût … et faites de bonnes économies.

2. Passez une commande de groupe pour le combustible, le bois ou le gaz

Économie possible: cinquante euros

Si nous utilisons de l'huile ou de l'essence dans des réservoirs, nous n'avons souvent pas le choix, mais en général, c'est la même chose pour nos voisins. Une bonne opération est en train de se regrouper. Le fournisseur est intéressé par la combinaison des livraisons et les économies de transport doivent être reflétées dans la facture du client. Il en va de même pour l'approvisionnement en bois.

Nous pouvons nous attendre à au moins cinquante euros d'économies par an et par client.

3. Améliorer l'isolation de la maison

Économies possibles: jusqu'à 300 € par an

jambes par le radiateur dans une position de détente

<! –©-> Stock.adobe.com/Nouvelle Afrique

Le meilleur moyen de réduire durablement les factures de chauffage est d’améliorer l’isolation de l’appartement. Commencez par le grenier, car il y a la plus grande perte de chaleur ci-dessus.

Il est difficile de donner des économies moyennes car les situations varient. Par exemple, l’Union française de l’énergie indique que l’isolation des combles dans une maison de 114 m2 le chauffage au gaz peut passer d’une facture annuelle de 1 870 euros à 1 570 euros.

Lire aussi >>> Isolement pour 1 €: fraude ou pas?

4. Déconnectez l'appareil et le téléviseur

Économie possible: dix euros par an

Dans la plupart des foyers, un boîtier Internet (fibre optique ou ADSL) est associé à un boîtier TV. L'année dernière, nous avons découvert qu'ils consommaient la même quantité qu'un réfrigérateur congélateur familial! Une grande partie de la consommation s'effectue en mode veille, avec un coût estimé à 30 EUR par an (voir notre test de consommation d'électricité publié en juin 2018). Ce qui les encourage à se faire couper le plus souvent possible.

La TV Box consomme la même quantité de sommeil que la Internet Box. Donc, si vous ne prévoyez pas d’enregistrer et que vous êtes prêt à accepter un temps d’allumage plus long, débranchez-le.

5. Laver en mode éco

Économie possible: 30 € par an pour le lave-linge, 20 € pour le lave-vaisselle

assis en tailleur sur une machine à laver

<! –©-> iStock / O. Kondriianenko

Les machines à laver et les lave-vaisselle ont un programme "écologique", mais les consommateurs sont souvent réticents à l'utiliser. Il est vrai que sa durée est généralement très longue (plus de trois heures, par exemple dans une machine à laver), il est donc difficile d’imaginer économiser de l’argent avec un appareil fonctionnant plus longtemps. Nos tests confirment l'intérêt pour ces programmes.

Lire aussi >>> Notre test de comparaison de 11 machines à laver

Une comparaison d'un détergent standard et d'un détergent organique à 40 ° C montre que le premier consomme en moyenne 50% d'eau et 63% de plus d'électricité. Conclusion sur le portefeuille: l'introduction systématique du mode éco pour 220 cycles de lavage sur une machine de 7 kg permet d'économiser environ 30 € par an.

Le linge est-il bien lavé? Oui, selon nos mesures effectuées en 2017: les performances de lavage sont meilleures; par contre, l'efficacité du rinçage est moins bonne.

Avec des lave-vaisselle économiques, il vous en coûtera vingt euros par an si vous utilisez la machine 280 fois en mode éco au lieu du mode standard. Comme pour les machines à laver, les calculs incluent les économies d'eau et d'électricité. Avertissement: Pour les deux appareils, il est important de s’assurer qu’ils ne démarrent que lorsqu'ils sont vraiment pleins. Trop de machines sont à moitié pleines!

Lire aussi >>> Réfrigérateur: évite les coups de chaleur sur la facture d'électricité

Energie: cinq pistes pour réduire les factures ◄ Comment marche le remboursement d’assurance santé ?
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire