Colocation: tout ce que vous devez savoir si vous êtes propriétaire ou locataire ◄ Comment marche le remboursement d’assurance santé ?

MUTUELLE PAS CHÈRE ET EFFICACE
Avenir Mutuelle vous permet de souscrire une vraie complémentaire santé, efficace et complète, conçue pour les peson modestes ou pour ceux desquels les nécessités en santé sont faibles. En effet, mutuelle pas chère s’adapte tant aux étudiants qui n’ont pas les moyens de cotiser beaucoup pour leur mutuelle, qu’aux personnes dont les besoins en santé sont nuage importants. En fonction de votre profil et de vos attentes médicaux, vous proposerons le contrat de mutuelle pas cher répondant le mieux à vos attentes pour enrichir les manques de l’assurance maladie obligatoire et obtenir un remboursement optimal.

La pénurie d'appartements, les loyers trop élevés, la colocalisation est une solution pour un nombre croissant de personnes. Location simple ou multiple, honoraires, marges, économies, colocation ou co-génération: des points clés à connaître pour colorier, que vous soyez locataire ou propriétaire. À la fin de l'article, lisez notre tableau récapitulatif pour tout comprendre rapidement.

La colocation n'est plus l'originalité et la demande n'est plus la propriété exclusive des étudiants. Il devient également une solution à court terme pour les appartements, brisant l'isolation pour égayer la vie en solo à tout âge.

Pour certains, bonne solution, la colocation n'est pas toujours soumise aux mêmes règles que les locations traditionnelles. Ce que vous devez savoir si vous êtes (co) locataire ou propriétaire.

Vous êtes locataire

Combien pouvez-vous économiser sur votre budget logement?

Dans les grandes villes, où la demande de petits appartements n'est pas satisfaite, car les loyers sont importants et si élevés, la colocalisation est nécessaire pour avoir un logement décent pour un loyer "abordable".

Selon l'observatoire de colocation mené par Locservice.fr en août dernier, le loyer moyen d'une chambre partagée est de 421 euros charges comprises, tandis que le loyer du studio est en moyenne de 501 euros, soit 19% de plus.

La différence est encore plus grande dans la capitale, où le loyer moyen d'une chambre partagée est de 681 euros, alors que pour un studio 860 euros, ce qui représente une économie potentielle de 20,8%.

Le locataire doit-il payer un supplément? Devez-vous payer pour cela?

Tout dépend du bail. S'il est au nom du colocataire qu'il loue, vous n'avez aucune obligation. Cela ne se produit pas lorsque tous les résidents sont sur le même bail.

La plupart de ces conventions collectives contiennent une clause de solidarité qui oblige tous les locataires et les garantit. Tant que le locataire ne respecte pas le contrat ou jusqu'à l'arrivée d'un nouveau locataire, les autres signataires sont tenus de payer l'intégralité du loyer.

Cette obligation expire au plus tard six mois après la date d'entrée en vigueur du congé.

Qui paie le dépôt de garantie, les frais?

Lorsque le locataire a un locataire en son nom, les frais et caution sont personnalisés. Le propriétaire doit les calculer et les rendre à tout le monde à la fin du bail. Lorsque tous les colocataires signent un bail, les calculs sont globaux.

Il appartient aux résidents de déterminer une partie de chacun pour les frais et une caution. Et le jour du départ, le remboursement de l'acompte doit être réglé entre l'ancienne et la nouvelle arrivée.

Devez-vous souscrire une assurance incendie et dégâts des eaux?

L'assurance habitation à risques multiples est obligatoire. Le contrat d'assurance peut être individuel ou collectif et doit comporter une garantie "risque locatif" couvrant les dommages liés aux incendies, inondations et explosions. Les prix varient selon l'entreprise.

Par exemple, à La Maif, un contrat pour les jeunes a un tarif de colocation pour un maximum de deux colocataires et un tarif de colocation pour trois colocataires.

Avez-vous

Combien gagnerez-vous de plus?

A Paris, où les loyers sont fixes, il n'y a pas de différence, sauf si vous louez meublé et non vide.

En revanche, le calcul du loyer est gratuit dans d'autres villes. "Les propriétaires propriétaires peuvent s'attendre à une augmentation de 10 à 15% par rapport aux locations traditionnelles", explique Thibaut Ehrhart, co-fondateur de lacartedescolocs.fr. La colocation augmente également les options de location. Il peut être plus facile de trouver trois colocataires qui paieront un loyer de 400 euros qu'une famille qui paiera un loyer de 1200 euros.

"La colocation est plus risquée pour le propriétaire, mais nous élargissons l'objectif de la location", note Gad Fitoussi, directeur de l'agence Era Wagram à Paris. Cela peut être intéressant pour les grands appartements qui ne trouvent pas nécessairement un acheteur conventionnel. "

Devrions-nous préférer un contrat de location simple ou individuel?

Un seul bail est plus facile pour le propriétaire. Tous les locataires sont couverts par le même bail, et si l'un d'eux part, les locataires restants dépendent de la recherche d'un remplaçant.

Le propriétaire n'a pas à chercher et se réserve le droit d'approuver une nouvelle arrivée. J'écrirai un avenant au contrat pour le mettre à jour. Un seul bail vous permet également de tout connecter entre locataires: loyer, honoraires, caution …

Le bail individuel nécessite plus d'implication, car chaque locataire a un bail en son nom pour la partie de l'appartement qu'il occupe. Chaque contrat doit être géré individuellement, notamment en cas de départ: restituer la caution, dresser une liste à chaque fois (etc.), puis trouver un nouveau locataire.

Nous devons également penser au jour où nous voulons reprendre l'appartement, car nous devons donner à tout le monde des vacances et attendre que le dernier locataire part pour trouver un moyen d'utiliser la propriété.

Une clause de solidarité est-elle nécessaire?

Le jeu n'est joué que lorsque tous les colocataires sont sur le même bail. Dans ce cas, si l'un d'entre eux échoue, tout le monde doit le payer. "La solidarité est assumée dans le cadre d'un contrat de locationmais il vaut mieux le rappeler pour qu'il soit connu et clair pour tous », souligne Hélène Bouvignies, consultante juridique et fiscale à la Chambre des propriétaires du Grand Paris.

Il s'agit d'une garantie pour le propriétaire de percevoir le loyer, car la caution du locataire elle-même est partagée.

L'assurance habitation est-elle plus chère?

Comprend les dommages et intérêts en cas de sinistre où le locataire n'a pas souscrit d'assurance ou son assurance ne couvre pas un sinistre survenu, ainsi que les sinistres survenant lorsque l'appartement n'est pas occupé. Cette assurance n'est pas obligatoire et ne s'applique pas uniquement aux logements partagés.

Comptez en moyenne une centaine d'euros par an selon les compagnies d'assurance et les garanties prises.


Deux nouvelles formes de collocation

Coliving

L'investisseur achète un immeuble ou une maison qui sera rénové et meublé dans le temps et proposera des chambres individuelles avec douche et des espaces communs (cuisine, salon, salle de gym, jardin, etc.), parfois des lieux de travail et des services (nettoyage, repassage, etc.).

Le propriétaire peut gérer lui-même la location ou l'externaliser à des professionnels.

Colocation intergénérationnelle

Le propriétaire occupant loue une ou plusieurs pièces de son appartement. La formule de location originale, car elle peut être gratuite pour des services (présence, cuisine, entretien, ménage, etc.) ou sur un loyer "modéré" en échange de petits services.

La loi d'Elan régit cette forme de bail intergénérationnel (article 117 de la loi du 23 novembre 2018).

Colocation: un bail pour tous ou pour tous?

Bail unique De nombreux contrats de location
Contrat de location Contrat de location unique signé par tous les colocataires et pour tous les logements. Chaque colocataire signe un contrat de location pour la partie de l'appartement qu'il occupe
La loi du 6 juillet 1989. Régule les contrats de location vides ou meublés. Dans le cas d'un bail vide, la durée de location est de 3 ans et 9 mois ou un an de location contractuelle.
boîtier Le loyer couvre toute la maison sans différence selon les locataires. La responsabilité de chacun s'applique donc à l'ensemble du logement, même aux parties communes extérieures: jardin, garage, etc. La location s'applique uniquement à la chambre (+ salle de bain ou salle de bain privée). La superficie de la pièce ne peut être inférieure à 9 m2 et 33 m3 3. Pièces communes: cuisine, salon et autres ne sont pas inclus.
louer Un loyer pour tous les logements. Les locataires décident entre eux de la distribution. Si le locataire manque au loyer, tous les autres colocataires paient (clause de solidarité). Sinon, des cautions sont requises Le loyer est payé par chaque colocataire pour la chambre. Il n'y a pas de solidarité dans ce cas. Si un colocataire fait défaut, il sera pris en charge par le garant ou l'assurance loyer impayée.
Aide au logement Pour en profiter, le locataire doit apparaître sur le bail et faire sa propre demande. Pour calculer l'aide, le loyer est divisé par le nombre de personnes Les calculs sont traditionnellement effectués par le locataire qui le demande à partir des comptes de loyer fournis, de ses ressources.
L'APL peut être inférieur au montant octroyé pour les locations conventionnelles car le montant retenu pour le calcul de l'aide est de 75% du plafond du locataire
dépôt Est égal à un mois de loyer (gratuit) pour le loyer vide et à deux mois de loyer (gratuit) pour le loyer meublé
Il est restitué au dernier colocataire après la fin du bail. Un locataire qui part avant la date limite demande le retour d'une partie de celui-ci à d'autres colocataires La caution est restituée à tout colocataire lorsqu'il quitte le colocataire.
Frais de location Ils peuvent être récupérés par le propriétaire. Ils sont reçus sous forme de provisions pour frais avec un ajustement en fonction des frais réels. Ou sous forme de package, sans possibilité de régularisation ou d'ajustement.
Réparations de bail Les colocataires cofinancent de petits travaux dans l'appartement (sauf en cas de faute de l'un d'entre eux). C'est à eux de déterminer la proportion du retour pour chacun. Un colocataire ayant signé un bail individuel effectuera la réparation, qui ne s'applique qu'à sa chambre (chambre ou chambres précisées dans le contrat). Les petits travaux dans les pièces à vivre sont à la charge du propriétaire
Vacances du propriétaire Laisser reprendre, par exemple, la vente doit être envoyée par courrier recommandé avec accusé de réception 6 mois avant la fin de la location du loyer vide, 3 mois avant la fin de la location du loyer meublé Même chose, mais le propriétaire doit attendre la fin de tous les baux pour retrouver la pleine utilisation de sa propriété. Plus il y a de contrats de location étalés dans le temps, plus le propriétaire aura de retard
Départ du colocataire Un colocataire qui quitte un colocataire a un préavis de 3 mois pour une location vide, 1 mois pour une location meublée
Il est obligé de payer le loyer jusqu'à l'arrivée du nouveau locataire pendant 6 mois après son départ. Manque de solidarité de paiement. C'est au propriétaire de trouver un nouveau locataire
Colocation: tout ce que vous devez savoir si vous êtes propriétaire ou locataire ◄ Comment marche le remboursement d’assurance santé ?
4.9 (98%) 32 votes