Caisse d'épargne: vers un nouveau statut d'entrepreneur banquier? ☏ Assurance maladie : Comment ça marche ?

A qui se destinée la mutuelle santé pour particulier ?
Chacun souscrire à une complémentaire santé, quels que soient son âge et sa situation. Si plusieurs individus profitent d’une mutuelle d’entreprise, d’autres choisir de souscrire à une couverture santé à titre individuel et pourquoi pas familial. Il existe aujourd’hui une pléthore d’offres qui proposent des garanties plus ou bien moins étendues versus vos objectifs et de votre revenu : Avenir Mutuelle vous présente justement un choix de complémentaires destiné à répondre à toutes les attentes, à celle des seniors à la retraite comme à celle des jeunes débutant leur carrière.

Qu’est-ce qu’une bonne mutuelle pour particulier ?
Si vous recherchez la plus belle des mutuelles pour particulier, encore faut-il savoir ce qui caractérise une “bonne” assurance santé. Son total bien entendu coller à votre budget, afin que votre mutuelle ne pèse pas trop lourd dans votre balance financière. Et, surtout, la complémentaire pour particulier être ajustée à vos désirs en termes de santé : si vous devez régulièrement recevoir des soins, et s’ils sont coûteux, il sera primordial d’opter pour une fermeté capable de vous rembourser suffisamment. A l’inverse, dans l’hypothèse ou vos mise de fonds de santé sont faibles (ce qui est couramment le cas chez les plus jeunes), une aisance aux garanties plus basiques pourra suffire, pour des cotisations plus faibles.

La véritable mutuelle pour particulier est donc celles qui vous couvre le mieux chez rapport à vos attentes (frais dentaires, optiques, d’hospitalisation), de sorte que, en cas de dépense, vous puissiez être remboursé en or meilleur taux.

L'émergence de néobanques, les taux bas, les pressions réglementaires, etc. Le contexte actuel incite la Caisse d'Epargne à faire appel à des indépendants dans certaines agences de Bretagne et des Pays de la Loire. Les banquiers ne seront plus des salariés mais auront le statut de conseiller local indépendant. Selon le document soumis au Conseil économique et social (CSE), l'usine prévoit de tester ce modèle à partir de juin dans trois agences pour "renforcer (sa) présence en milieu rural".

Indépendant mais pas incompétent

Mais la compétence ne fait aucun doute: ces «conseillers indépendants» devront cependant avoir trois consentements et devront démontrer leur première expérience en tant qu'administrateur dans une banque ou auprès d'un assureur. Ils seront payés en fonction de la vente de nouveaux produits (prêts, assurances, etc.) ou même en fonction de la marge commerciale. L'enjeu est de maintenir le réseau BPCE dans les zones où le trafic diminue. En ce sens, la banque transmettra le dossier à l'organe de contrôle et à la résolution, la banque des gendarmes, pour approbation. Ce sera la première usine française à appliquer ce modèle de distribution, déjà en vogue en Belgique. Dans un pays plat, plusieurs banques, dont BNP Paribas, confient également des agences à des entrepreneurs franchisés.

.

Caisse d'épargne: vers un nouveau statut d'entrepreneur banquier? ☏ Assurance maladie : Comment ça marche ?
4.9 (98%) 32 votes