Bernie Sanders à la tête des principaux partis démocratiques, Joe Biden sous pression ☏ Devis Mutuelle Santé

Le rôle d’une mutuelle de santé est de prendre en charge intégralement et pourquoi pas partiellement les dépense de soin non couvertes pendant l’Assurance Maladie. En contrepartie d’une cotisation, les adhérents de la mutuelle santé se voient remboursés leur frais de santé à hauteur du amplitude de garanties souscrit.

Contrairement à l’Assurance Maladie, la mutuelle santé n’est pas obligatoire. Chacun est libre d’y adhérer ou bien non. Toutefois, avec la baisse des remboursements de la Sécurité Sociale, la couverture d’une mutuelle santé est aujourd’hui indispensable. De plus, avec la mutuelle entreprise obligatoire or premier janvier 2016, tout salarié de france bénéficiera d’une complémentaire santé.

Les mutuelles santé françaises sont régies dans le Code de la Mutualité et sont des organismes à but non lucratif dans quoi les adhérents sont intégrés au processus décisionnel.

Les candidats à une école primaire démocratique se réunissent pour un nouveau débat mardi en Caroline du Sud, quatre jours avant le vote décisif, ce qui donnera à Joe Biden une dernière chance de revenir dans la course et d'arrêter la séquence de victoires de Bernie Sanders. Ce dernier est de loin le plus gros vainqueur des basiques, après avoir remporté samedi 46,8% des voix au Nevada, loin devant l'ancien vice-président américain.

Mais ses progrès illustrent la division au sein du parti, entre partisans du sénateur "socialiste" autoproclamé et partisans du discours jugés plus fédérateurs pour l'électorat conservateur. A Charleston, six candidats s'affronteront lors de la dixième rencontre avec les spectateurs (2 heures mercredi en France): Joe Biden, Michael Bloomberg, Pete Buttigieg, Amy Klobuchar, Tom Steyer et Elizabeth Warren.

Joe Biden. © Photo: Photo de JIM WATSON / AFP

Sanders, une tribune exceptionnelle

A 78 ans, Bernie Sanders sera pris pour cible par ses adversaires modérés – Biden, Bloomberg, Buttigieg, Klobuchar – qui devraient à nouveau l'attaquer dans son programme trop radical à leurs yeux, les fonds jugés peu clairs par rapport à l'assurance maladie universelle, ou sur son commentaires récents sur Fidel Castro. Dimanche, il a notamment salué le "programme d'alphabétisation de masse" initié par le père de la révolution cubaine, tout en assurant qu'il condamnait "le caractère autoritaire du régime".

Joe Biden a condamné "l'admiration" pour des éléments de la dictature de Castro. Michael Bloomberg s'est souvenu du "sombre héritage" laissé par le dictateur. Mais l'élu du Vermont, qui dispose d'une armée de fidèles militants, s'est révélé être une tribune exceptionnelle depuis le début de la campagne. "Des idées qui semblaient radicales il y a quatre ans sont devenues quelque peu dominantes", a-t-il déclaré dimanche à CBS.

Sud-ouest
© Photo: Photo de MICHAEL B. THOMAS / AFP

Perspective "Super Tuesday"

Joe Biden joue un grand rôle dans ce débat. L'ancien bras droit de Barack Obama espère un bon résultat en Caroline du Sud, un État où les Noirs représentent plus de la moitié de l'électorat démocratique. Après deux mauvais résultats dans l'Iowa et le New Hampshire, l'ancien vice-président de 77 ans a levé les yeux au Nevada. Mais il a été déçu lors des débats précédents au cours desquels il s'est présenté comme le seul capable de vaincre Donald Trump en novembre.

Son avantage de près de quinze points dans les sondages en Caroline du Sud a fondu en quelques semaines et Bernie Sanders était juste derrière lui. "Si vous gagnez définitivement la Caroline du Sud, préparez-vous au" Super Tuesday "et devenez un grand favori", prédit dimanche l'influent Jim Clyburn élu en noir, faisant référence aux élections dans quatorze Etats le 3 mars.

Le milliardaire et philanthrope Tom Steyer, qui s'est distingué lors de récents débats, s'est concentré sur la communauté d'État noire à travers la publicité et des réunions publiques. Une stratégie qui lui permet d'indiquer la troisième position au vote, selon la moyenne menée par RealClearPolitics. Derrière lui se trouvent l'ancien South Bend, le maire de l'Indiana Pete Buttigieg, ainsi que les sénateurs Elizabeth Warren et Amy Klobuchar sont à la traîne.

Bernie Sanders à la tête des principaux partis démocratiques, Joe Biden sous pression ☏ Devis Mutuelle Santé
4.9 (98%) 32 votes