Assurances: les associations demandent l'interdiction des acquisitions téléphoniques ☏ Mutuelle Santé

Le rôle d’une mutuelle de santé est de prendre en charge intégralement ou bien partiellement les dépenses de soin non couvertes dans l’Assurance Maladie. En contrepartie d’une cotisation, les adhérents de la mutuelle santé se voient remboursés leur frais de santé à hauteur du rangée de garanties souscrit.

Contrairement à l’Assurance Maladie, la mutuelle santé n’est pas obligatoire. Chacun est libre d’y adhérer ou non. Toutefois, avec la perte des remboursements de la Sécurité Sociale, la couverture d’une mutuelle santé est aujourd’hui indispensable. De plus, avec la mutuelle entreprise obligatoire au premier janvier 2016, chaque salarié à la française bénéficiera d’une complémentaire santé.

Les mutuelles santé françaises sont régies par le Code de la Mutualité et sont des organismes à but non lucratif dans lesquels les adhérents sont intégrés en or processus décisionnel.

Plusieurs associations de consommateurs ont appelé mardi les autorités à interdire la sollicitation téléphonique dans le secteur des assurances, une pratique de plus en plus courante. "Avant son érection et sa vue une explosion de pratiques toxiques qui sont principalement les victimes les plus vulnérablesNous, associations représentant les consommateurs et les familles, appelons à son interdiction ", écrivons-nous dans un communiqué de l'AFOC, du CLCV, des familles rurales, de l'UFC-Que Choisir et de l'UNAF.

Ils s'interrogent en particulier sur "l'inaction" de la Fédération française des assurances (FFA) et de la Chambre des courtiers d'assurance (CSCA) dans la lutte contre ce qu'ils définissent comme "Processus industriel nocif". En fait, le nombre de plaintes concernant les commandes de maisons et de téléphones dans tous les secteurs a augmenté de 60% depuis 2012, selon le baromètre des demandes des consommateurs de 2018 du gouvernement.

Contrat après 4 & 44 conversation

En ce qui concerne le secteur de l’assurance, le nombre de réclamations communiquées au Département de la prévention de la fraude a atteint 325 en 2018, ce qui représente une augmentation de 11% par rapport à l’année. Depuis 2012, ce nombre a plus que quadruplé. "Prétendre que la preuve de la passation de marché est à la demande des consommateurs, "De nombreux professionnels sont dispensés de soumettre des informations écrites avant chaque abonnement", indiquent les associations de consommateurs.

En outre, "bien que les chevaux soient obligés de proposer des produits adaptés aux besoins de leurs clients, ils sont rarement interrogés sur leur situation", ajoute-t-elle, citant le cas d'un courtier SGP, récemment sanctionné par un policier français, une autorité de surveillance et de restructuration prudentielle. la liquidation a noté cette contrats ont été conclus au SGP ”après 4 minutes et 44 secondes de conversation en moyenneparfois dans des conditions qui ne favorisent pas l’échange d’informations ".

Les associations condamnent également le mécanisme de rémunération des courtiers, "en partie lié au non-respect du contrat par l'assuré", afin que "tout soit mis en oeuvre pour dissuader les consommateurs de résilier le contrat". En prévision de l'interdiction d'acquisition, ils demandent aux autorités publiques une surveillance "immédiate" plus étroite des ventes à distance et l'obligation de conserver "tous les enregistrements d'acquisitions téléphoniques pour sanctionner efficacement les entreprises impliquées dans ces abus".

Laisser un commentaire