Assurance crédit entre banques et courtiers ® Mutuelle santé pas cher pour qui et comment souscrire ?

Le rôle d’une mutuelle de santé est de prendre en charge intégralement ou bien partiellement les mise de fonds de soin non couvertes en l’Assurance Maladie. En contrepartie d’une cotisation, les adhérents de la mutuelle santé se voient remboursés leur frais de santé à hauteur du position de garanties souscrit.

Contrairement à l’Assurance Maladie, la mutuelle santé n’est pas obligatoire. Chacun est libre d’y adhérer et pourquoi pas non. Toutefois, avec la perte des remboursements de la Sécurité Sociale, la couverture d’une mutuelle santé est aujourd’hui indispensable. De plus, avec la mutuelle entreprise obligatoire au 1er janvier 2016, chacun salarié à la française bénéficiera d’une complémentaire santé.

Les mutuelles santé françaises sont régies par le Code de la Mutualité et sont des organismes à but non lucratif dans lesquels les adhérents sont intégrés au décisionnel.

L'assurance emprunteur lucrative continue de jeter les courtiers en hypothèques contre les banques. Alerté par le sénateur socialiste Doubs, Martial Bourquin, ministre de l'Economie Bruno Le Maire a assuré lundi 10 février, s'interrogeant sur la direction de la répression des fraudes (DGCCRF) de " résumer ce dossier ».

"Les banques font pression sur les courtiers hypothécaires pour qu'ils ne rivalisent pas dans l'assurance emprunteur " explique Martial Bourquin. La loi Lagarde de 2010 permet à l'emprunteur de choisir une assurance autre que l'assurance bancaire, et l'amendement du sénateur de 2018 permet la renégociation du contrat d'assurance de chaque emprunteur chaque année.

→ LIRE. Qui utilise de l'argent "gratuit"?

Cependant, " les banques n'hésitent pas à baisser les commissions des courtiers et menacent de distraire ces derniers si elles allouent trop de fichiers concurrents. Résultat: ils émettent 87% des contrats d'assurance ", condamne. D'où la pénurie de revenus des courtiers.

"3 milliards d'euros pourraient être restitués aux Français"

Le marché français de l'assurance-crédit, estimé à 9 milliards d'euros, est hautement souhaitable, et les faibles taux d'intérêt réduisent les marges des prêts bancaires. " Les banques gagnent plus grâce à l'assurance-crédit qu'aux prêts Ajoute Martial Bourquin.

" Si la loi est respectée, environ 3 milliards d'euros pourraient être reversés aux Français "Estimé sénateur, auteur du projet de loi de décembre 2019, qui inflige notamment aux banques une amende de 15 000 euros pour chaque acte de résiliation de l'assurance non traitée de l'emprunteur.

La Fédération bancaire française dit qu'elle ne peut pas parler de " qui concerne les relations commerciales bilatérales entre la banque et l'entreprise ou le spécialiste ».

Assurance crédit entre banques et courtiers ® Mutuelle santé pas cher pour qui et comment souscrire ?
4.9 (98%) 32 votes