Assurance crédit, changez d'assurance emprunteur pour économiser des milliers d'euros! ☏ Assurance maladie : Comment ça marche ?

MUTUELLE PAS CHÈRE ET EFFICACE
Avenir Mutuelle vous donne l’occasion de souscrire une réel complémentaire santé, efficace et complète, conçue pour les compte modestes ou alors ceux desquelles les demandes en santé sont faibles. En effet, notre mutuelle pas chère s’adapte aussi bien aux étudiants qui n’ont pas les moyens de cotiser beaucoup pour leur mutuelle, qu’aux personnes desquels les nécessités en santé sont filet importants. En fonction de votre profil et de vos attentes médicaux, vous proposerons le contrat de mutuelle pas cher répondant le mieux à vos attentes pour enrichir les manques de l’assurance maladie obligatoire et obtenir un remboursement optimal.

Trois ans après avoir adopté le droit de résilier tous les contrats d'assurance emprunteur chaque année, le marché reste scandaleusement dominé par les banques qui prennent régulièrement des mesures pour décourager les consommateurs de les modifier. Reconnaissant que ces avancées législatives permettront aux emprunteurs de bénéficier efficacement de l'énorme augmentation du pouvoir d'achat, l'UFC-Que Choisir lance un calculateur pour mettre en évidence les économies réalisables en modifiant l'assurance de l'emprunteur et de sa filiale SAS Que Choisir, immatriculée à l'ORIAS1, propose un comparateur d '"assurance emprunteur", grâce auquel ils peuvent identifier le contrat le plus approprié et l'aide au changement.

L'assurance crédit, un montant extraordinaire de plus de 6,5 milliards d'euros

Les consommateurs dépensent plus de 6,5 milliards d'euros par an en primes d'assurance emprunteur pour couvrir une hypothèque. Généralement imposée par la banque, cette garantie doit couvrir une partie voire la totalité des échéances du prêt en cas de sinistre. Le plus souvent, il couvre la mort, mais il peut également faire référence à une invalidité ou à une perte d'emploi.

Bien que les emprunteurs puissent désormais choisir librement leur assurance, à la fois en prêt et chaque année, à la date anniversaire du contrat ou du prêt, le marché reste de confiance grâce aux accords bancaires2 dont les tarifs sont plus élevés. En effet, l'assurance de l'emprunteur génère une marge brute exorbitante. Ainsi, sur 100 euros de primes versées, l'assureur stocke 68 euros et seulement 32 euros sont remboursés à l'assuré. Une telle marge est deux fois plus élevée que l'assurance habitation, et même trois fois plus élevée que l'assurance automobile3 !

Dans ces conditions, il est plus facile de comprendre pourquoi rien n'effraie les banques lorsqu'il s'agit de décourager les consommateurs de changer de contrat. En plus des pratiques strictement interdites (augmentation des taux hypothécaires, refus de renégociations externes), il existe généralement des techniques néfastes (pas de réponse, conclusions inutiles) dont le seul but est d'entraver la concurrence.

Concurrence en assurance emprunteur: des milliers d'euros économisés!

Au niveau le plus bas, les emprunteurs doivent prendre le réflexe de négocier l'assurance offerte par la banque et / ou la remplacer par un contrat alternatif, car son poids dans leur budget est colossal. Pour un consommateur de 45 ans qui a emprunté 250 000 euros en 20 ans4L'assurance souscrite auprès du prêteur représente en moyenne près de 80% des intérêts (22 700 euros)5 pour 28 600 euros), donc un réservoir d'économies importantes!

En se tournant vers la concurrence, tout en respectant les exigences de protection de la banque, ce consommateur peut économiser plus de 11 000 euros sur la durée du prêt. En particulier, les avantages sont énormes pour tous les profils. Ils vont de plus de 6 500 euros pour un consommateur de 65 ans à environ 15 000 euros pour un emprunteur de 35 ans!

L'UFC-Que Choisir, souhaitant être compétitif sur le marché de l'assurance emprunteur et permettre aux consommateurs de bénéficier d'une augmentation significative du pouvoir d'achat, propose un accès gratuit à son site Internet:

  • Une calculatrice pour estimer les économies possibles en modifiant l'assurance de l'emprunteur, augmentant ainsi la prise de conscience du problème économique;

Et sa filiale SAS Que Choisir, inscrite auprès de l'ORIAS en tant qu'intermédiaire d'assurance, propose:

  • Un comparateur indépendant pour évaluer les offres disponibles et trouver le contrat le plus adapté au meilleur prix;
  • Service d'aide au changement6 les soutenir dans leurs efforts et leur permettre d'économiser en toute sécurité plusieurs milliers d'euros.

remarques

(1) SAS Que Choisir est immatriculée auprès de l'ORIAS en qualité d'intermédiaire d'assurance sous le numéro 16000685.

(2) Les contrats bancaires représentent 87,5% des contrats de l'assurance libre emprunteur: 8 ans après la loi Lagarde, novembre 2018, ACPR Review.

(3) La marge brute est estimée sur la base du ratio pertes / primes. En moyenne, sur 100 euros de primes versées au titre de l'assurance emprunteur, l'assureur maintient 68 euros. Ce montant atteint 34 euros pour l'assurance habitation et 21 euros pour les voitures. Estimations basées sur les données de la conférence ACPR du 23 novembre 2018.

(4) Au taux de 1,1% sur 20 ans, le taux moyen observé en janvier 2020 selon l'Observatoire du crédit au logement / CSA.

(5) Coût moyen estimé sur la base des garanties demandées par les prêteurs pour une part totale de 100%, comparé à SAS Que Choisir.

(6) Ce service est offert par un courtier. En cas de changement de contrat, le courtier versera une somme forfaitaire de 90 euros au nom de l'internaute à la SAS Que Choisir, notamment pour couvrir les frais d'organisation du service de comparaison, accessible gratuitement à tous.

Assurance crédit, changez d'assurance emprunteur pour économiser des milliers d'euros! ☏ Assurance maladie : Comment ça marche ?
4.9 (98%) 32 votes