Aigle Azur en faillite: les voyagistes exigent un fonds de garantie pour rembourser les passagers ® Comment marche le remboursement d’assurance santé ?

En France, l’assurance maladie complémentaire (AMC), ou complémentaire santé, est un système d’assurance maladie qui complète celui de la Sécurité sociale en intervenant sous forme d’un complément de remboursement des soins. Cette caractère complémentaire est mettons obligatoire, d’assurance-groupe dans l’ensembles des entreprises, ainsi qu’à d’activité, mettons facultative et souscrite volontairement parmi l’assuré auprès d’une compagnie d’assurance ou d’une mutuelle. Il a alors la sélection entre plusieurs formules de garanties complémentaires correspondant à des prestations différentes pour des réduction variables.

Dans le langage courant, les certains et pourquoi pas les médias parlent de « mutuelle » pour désigner tous les prestataires offrant une complémentaire santé à adhérents. Toutefois, c’est un excès de langage, le terme « mutuelle » étant juridiquement protégé. Une “mutuelle” se distingue des compagnies d’assurances classiques car il est une société de personnes (versus société de capitaux), elle est à but non lucratif (contrairement aux compagnies d’assurances) et son conseil d’administration est composé de représentants des adhérents (et non d’actionnaires). Les mutuelles font partie de l’économie sociale et solidaire.

Après tous les vols d’Aigle Azur arrêtés le 7 septembre 2019, 13 000 passagers dans le port ont été forcés deacheter de nouveaux billets retour en france. Au fait, à proximité 40 000 billets ont déjà été vendus pour les mois à venir.

Qui paiera les clients blessés? Seuls ceux qui ont des billets inclus dans l'achat d'un séjour complet peuvent compter sur un remboursement par l'organisateur de voyages. Mais pour le moment, il n'y a pas de mécanisme pour payer ceux qui ont acheté des billets dans les airs. Aujourd'hui beaucoup de voix de secteur du voyage et du tourisme demande à l'Etat français ainsi qu'à l'Union européenne de prendre des mesures pour obliger les compagnies aériennes en cas de faillite de passagers

" Nous intervenons fortement auprès des ministres intéressés (économie, transports, tourisme) pour prévoir dans le projet de loi sur le transport aérien que les sociétés opérant sur le marché français exigent la création d'un "fonds de garantie". Des fonds d'assurance déposés par les agents de voyages et les clients sur le même modèle que le total garantie des fonds déposés par les clients requis par les agences de voyages pour leur enregistrement"Alors marteaux Entreprises touristiques, association de voyagistes français.

Une conclusion appuyée par l'ensemble de la profession, qui doit faire face au mécontentement des clients concernés par chaque faillite de la compagnie aérienne: Le législateur européen quittera-t-il la compagnie aérienne pendant longtemps pour abandonner des passagers sans recours ni garantie? Les professions bénéficiant d'avances de la part des clients disposent d'un fonds de garantie: notaires, agents immobiliers, agences de voyages. Temps pour un fonds de garantie aérienne. Dans l'intérêt du consommateur. Et le secteur du tourisme européen", Déclare Fabrice Dariot, responsable de l’agence d’échange de vols en ligne. Et rappelez-vous que les voyagistes français, contrairement aux compagnies aériennes, doivent souscrire une garantie financière auprès de l'APST (association professionnelle du tourisme solidaire), d'une banque ou d'une compagnie d'assurance, pour indemniser leurs clients en cas de faillite.

associations de défense des droits des consommateurs suivre également le trafic. " Le Centre européen des consommateurs (CEC) France et la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT) se mobilisent pour créer un système de compensation efficace pour les passagers en Europe", Il a écrit deux associations dans une déclaration commune. " Nous sommes en train de renouveler le Parlement européen, la Commission européenne et le règlement européen sur les passagers, qui date de 2004, devrait être bientôt modifié, c'est le bon moment", Espoirs Elphège Tignel, Directeur de la Communication France du réseau européen CEC.

© Amadeus


https://www.air-journal.fr/2019-09-13-aigle-azur-en-faillite-les-voyagistes-reclament-un-fonds-de-garantie-pour-rembourser-les-passagers-5214954. html

Laisser un commentaire