7 candidats dont le maire Arnaud Decagny et l'ancien maire Rémi Pauvros ® Devis Santé

Le rôle d’une mutuelle de santé est de prendre en charge intégralement ou bien partiellement les dépense de soin non couvertes selon l’Assurance Maladie. En contrepartie d’une cotisation, les adhérents de la mutuelle santé se voient remboursés leur frais de santé à hauteur du point de garanties souscrit.

Contrairement à l’Assurance Maladie, la mutuelle santé n’est pas obligatoire. Chacun est libre d’y adhérer ainsi qu’à non. Toutefois, avec la perte des remboursements de la Sécurité Sociale, la couverture d’une mutuelle santé est aujourd’hui indispensable. De plus, avec la mutuelle entreprise obligatoire or premier janvier 2016, chacun salarié à la française bénéficiera d’une complémentaire santé.

Les mutuelles santé françaises sont régies dans le Code de la Mutualité et sont des organismes à but non lucratif dans quoi les adhérents sont intégrés d’or décisionnel.

Rémi Pauvros: bus gratuits et pouvoir d'achat accru

Dans la ville du fantôme lunaire Rémi Pauvros, ancien maire, a été battu en 2014 avec seulement 282 voix, Le socialiste qui maintient la liste à gauche de "Maubeuge Plus belle ma villle", veut un fauteuil pour le troisième mandat. Il n'y a pas de projets majeurs dans son programme, mais des propositions pour améliorer le quotidien des habitants, notamment en augmentant leur pouvoir d'achat.

L'ancien député souhaite par exemple réduire les factures d'énergie en créant des logements mieux isolés, en développant un achat collectif de gaz et d'électricité, en créant une mutuelle avec des prix négociés. Un autre grand objectif de l'ancien maire est la gratuité des bus dans l'agglomération et une meilleure offre de transport, notamment dans les quartiers.

Arnaud Decagny: 500 millions d'euros d'investissement dans les prochaines années

Arnaud Decagny, le maire sortant de l'UDI qui part, accuse son prédécesseur de fermer les comptes de la ville par son projet d'agrandissement du zoo, un projet abandonné, mais entraînant des sanctions, qui selon lui l'a bloqué pendant 3 ans.

Centrist, qui prétend avoir atteint 91% de son programme en 2014, maintient la liste Total for the Future of Maubeuge et évoque la future transformation de la ville, avec 500 millions d'euros d'investissement sur 7 à 8 ans, dont ANRU 2 et rénovation de 3 quartiers, projet de revitalisation au coeur de la ville et contournement de Maubeuge.

Les données Maubeuge les plus importantes © Radio France
Jade Peychieras

Aymeric Merlaud: deux fois plus de policiers municipaux

Face à eux, Aymeric Merlaud, jeune candidat RN parachute, conseiller régional des Pays de la Loire Avec de bons résultats aux dernières élections, il espère dépasser 20% de son parti en 2014, concentrant son programme sur la sécurité grâce à doubler la police de la ville, une police qui serait sur terre 7 jours par semaine, 24 heures par jour, Un candidat qui propose également de créer un zoo dans un parc biologique avec serres municipales et maraîchage.

Jean-Pierre Rombeaut: centre commercial en centre ville et hôtel d'affaires

Un autre thème important de la campagne est l'attractivité de la ville, qui a perdu près de 5% de la population au cours des années 2011-2016 et qui est actuellement en dessous du seuil de 30 000 habitants, une ville où le chômage est de près de 14% et qui est l'une des villes les plus endettées de France avec 87 millions d'euros.

Il faut donc revitaliser la ville pour Jean-Pierre & # 39; a Rombeaut, candidat sans le label de la liste Réinventons Maubeuge, qui a remporté près de 10% des suffrages en 2014. Je veux créer Centre commercial de 15000 m2 avec des marques phares comme la FNAC, mais aussi un magasin de producteurs locaux, un centre qui peut attirer jusqu'à la Belgique dans la région de MonsLe spécialiste informatique souhaite également installer un hôtel d'affaires, notamment un centre d'appels.

Patrice Haussy: réunir les quartiers isolés du centre-ville

Les résultats de Patrice Haussy de l'Union des démocrates musulmans français seront examinés même au niveau national, puisque la liste a obtenu plus de 6% pour les femmes européennes. Le Belge récemment installé à Maubeuge propose une installation économique de grappes d'entreprises, mais aussi "Sortez de la ghettoïsation sociale" en reconnectant des quartiers isolés avec le centre-ville, notamment grâce à de meilleures liaisons de transport, et par le travail pour l'emploi et l'incertitude.

Deux autres listes sont déclarées, Zakaria Chakib sans étiquette. Pour restaurer l'attractivité du territoire, le pharmacien souhaite développer la frontière, notamment avec le tramway qui relierait Maubeuge à Mons grâce à des fonds européens. Le candidat souhaite également se concentrer sur les jeunes de la ville et créer un centre de formation aux métiers de l'accompagnement personnel dans l'ancien hôpital.

Enfin, Myriam Bachiz Alouach est en tête de liste des ordinateurs et LO.

7 candidats dont le maire Arnaud Decagny et l'ancien maire Rémi Pauvros ® Devis Santé
4.9 (98%) 32 votes