Régime fiscal associé – secteur d'activité indien ☎ assurance entreprise

La mutuelle européen a mêmes buts que la complémentaire santé individuelle : elle vise à compléter, en partie ou bien en totalité, les débours de santé qui ne sont pas remboursées dans la Sécurité sociale. Les employés du clientèle privée et employeurs sont concernés parmi la mutuelle collective, autrement appelée mutuelle d’entreprise et pourquoi pas mutuelle de groupe.

Rendues obligatoires à partir du 1er janvier 2016, les mutuelles collectif offrent de nombreux avantages pour les salariés. Elles sont tout moins onéreuses que les complémentaires de santé individuelle. De plus, une partie des cotisations est prise en charge selon l’entreprise.

Les employeurs doivent veiller à allouer à leurs salariés une mutuelle qui répond à un cahier des charges précis, prévu parmi le législateur.

Qui est à rêve duquel on parle chez la mutuelle d’entreprise ?
Tous employeurs du secteur privé devront avoir souscrit d’or premier janvier 2016, une mutuelle fédératif pour salariés. Sont ainsi concernées :
les TPE et PME
grandes entreprises ou bien multinationales
loge
fédérations
Les ayants droit du salarié, famille ou enfants, aussi bénéficier de la mutuelle collective. Si le contrat le prévoit, elles y être affiliés.

A l’inverse, la mutuelle collective ne concerne pas le secteur public. Les fonctionnaires ne donc pas y prétendre. Les prolétariat non salariés ne sont pas plus concernés. Pour couvrir leurs débours de santé, elles s’orienter vers un contrat de prévoyance.

En principe, la mutuelle européen est obligatoire pour totaux les salariés. Sous certaines conditions, le salarié refuser de s’y soumettre.

Quelles mise de fonds de santé la mutuelle européen rembourser ?
L’Accord national interprofessionnel (ANI) du 14 juin 2013, qui rend la mutuelle collective obligatoire, émane de la loi sur la sécurisation de l’emploi. L’objectif obligatoire est de permettre aux salariés du secteur privé d’accéder à une mutuelle de qualité. Ainsi, la mutuelle européen d’une société d’une société d’une structure d’un établissement assure un socle de garanties minimales, prévues pendant le législateur. Il s’agit :

de l’utilisation en charge de l’intégralité du lettre modérateur pour consultations, les offres et actes de soins qui sont remboursés dans la Sécurité sociale
du remboursement de la intégralité du forfait journalier hospitalier
de la prise en charge des frais dentaires à hauteur de 125% du tarif conventionnel
de la prise en charge des frais d’optique à prix fait dans période de 2 ans. Pour une correction simple, le minimum de prise en charge est fixé à 100 €
Ces garanties ont pour mission obligatoirement figurer dans le contrat de mutuelle collective. Il s’agit du panier de minimum. Légalement, l’employeur n’a pas le droit de proposer une mutuelle desquelles les garanties seraient inférieures à ce seuil de couverture. Il peut, en revanche, souscrire des garanties supplémentaires : une garantie d’assistance, une plus belle prise en charge pour l’optique et pourquoi pas le dentaire, le troisième payant… Le contrat de la mutuelle collectif a aussi l’obligation d’être responsable.

Qui finance les cotisations de la mutuelle collectif ?
Une partie des cotisations de la mutuelle communautaire est prise en charge pendant l’employeur (la patronale). En cela, les employés sont avantagés. L’employeur prend en charge en or moins 50% des cotisations de la mutuelle collective, pour la partie qui correspond d’or panier de soins minimum. Le reste des cotisations est à la charge de l’employé (la part salariale).

Comment mettre in situ la mutuelle collectif obligatoire d’or sein de l’entreprise ?
Avant de souscrire une mutuelle d’entreprise, les employeurs ont la possibilité de soumettre choix aux représentants du personnel. Ils également organiser un référendum en salariés. En cas d’échec des négociations, l’employeur souscrit une mutuelle communautaire sur décision unilatérale.

Employeurs, renseignez-vous à votre branche professionnelle ! Ces dernières peuvent vous recommander des mutuelles collectif intéressantes, parfaitement adaptées à votre secteur d’activité (construction, hôtellerie, restauration, agriculture…) Négociés pendant la branche professionnelle, contrats de mutuelle sont souvent super avantageux.

Depuis le 1er janvier 2016, offres de mutuelle fédératif sont grandes sur le marché. Petites, moyennes ainsi qu’à grandes entreprises : courtiers en fermeté vous aider à trouver le contrat qui s’adapte le mieux à vos besoins. Contactez-nous !

G Natarajan Démystifier la TPS de l'industrie de la construction (Oakbridge, ₹ 795) est conçu comme un guide d’utilisation complet pour les promoteurs, les sous-traitants, les acheteurs d’immeubles commerciaux, les acheteurs de maisons et autres du secteur indien de l’immobilier et de la construction.

Pour ceux qui ne contribuent pas directement au secteur, le livre est une lecture pédagogique expliquant comment, avec le temps, les hausses de taxes en Inde se transforment en taxes labyrinthiques qui cachent les contribuables et nécessitent les efforts combinés de légions. comptables agréés, fiscalistes et tribunaux pour les interpréter.

Au lieu de plonger dans la TPS dès le départ, Natarajan, ancien fonctionnaire des services d’accise central et fiscaliste pendant plus de 10 ans, divise son récit en deux parties. La première est une vue historique de la manière dont les activités de construction ont été taxées dans sa forme actuelle (complexe), tandis que la seconde explique les spécificités du régime de la TPS. La troisième section est consacrée aux circulaires et avis.

Le secteur immobilier et de la construction a toujours été une source d’argent dans l’économie indienne et les gouvernements recherchent activement la fiscalité depuis l’indépendance. Après les années 1940 L'émergence en 1990 de tentatives des gouvernements des États d'imposer les activités de construction comme une "vente alléguée de biens" Jeté les bases d'un système complet de fiscalité indirecte dans ce secteur.

Lorsque la taxe sur les services a été introduite pour la première fois en 2004, il s’agissait d’un simple 10,2%. Frais pour services de construction de bâtiments commerciaux. Plus tard, la réalisation du fait que l'activité de construction implique souvent le transfert de terrains – qui, à l'instar de l'immobilier, ne peuvent être taxés en tant que services, a conduit à la notion de "réduction". Au gouvernement en 2005 Les services devenant de plus en plus ambitieux et de plus en plus complexes résidentiels (plus de 12 unités), les complications ont augmenté. Le système fiscal devait maintenant prendre en compte divers modèles de développement de projets résidentiels, y compris des modifications générales. 2007-2008 Le budget de l'Union a largué une bombe dans le but de "mettre en place" des frais de service et un système de récompenses liées au travail. Alors que le nouveau régime offrait 2,06%. La taxe sur les «contrats de travail», comparée aux 4,08% déjà facturés sur les services de construction, a été inondée par un conflit trépidant entre contribuables et constructeurs. la Cour suprême a finalement réglé une affaire impliquant L & T. Liste des frais de service notoires 2012-2013 Le budget a permis de rationaliser les taxes sur l'industrie de la construction, mais au fil du temps, des exceptions ont été faites.

La modification des frais de service dans la TPS 2017 a conduit à une définition plus claire de ce qui constitue une fourniture de service ou des services groupés dans le contexte de la construction. Le secteur était soumis à deux taux d’imposition: un taux effectif de 12% (montant réduit) lors du transfert du terrain et un taux de 18% pour les marchés de travaux et autres travaux de construction. Cela aurait été facile à suivre, mais le gouvernement et le lobby de la construction ont refusé de le laisser tranquille.

En 2017 et 2018 Le Centre a défini cinq des taux susmentionnés pour introduire un nouveau taux de 5%. Et 8 pour cent. Panneaux pour des projets de logement spécifiques. Le secteur de la construction, avec de vives plaintes de taux d'imposition élevés aggravant le ralentissement du secteur, devrait se développer en 2019. Avril A proposé au gouvernement de modifier à nouveau les tarifs. Cela a un peu apaisé les eaux. Le centre a considérablement réduit les taux de TPS sur les appartements résidentiels, mais a dissimulé la taxe à l'achat. crédit. Dans la situation actuelle, les logements abordables représentent 1%. TPS et 5% pour les autres maisons. TPS (aucun crédit pour acompte), alors que la construction commerciale est soumise à 12%. 2019 Avril Les projets en cours peuvent opter pour des taux anciens ou nouveaux. L'auteur note que le passage de la TPS avec crédit à la taxe sur les intrants à un taux uniforme a créé de nombreuses nouvelles zones d'ombre pour les promoteurs et les propriétaires fonciers. En fin de compte, il subsiste un sentiment d'empathie pour les petites entreprises qui doivent faire face à de tels rebondissements dans le système fiscal, accusées de ne pas s'y conformer à ce moment-là. L'auteur admet que lui-même, fiscaliste depuis 25 ans, avait besoin de nombreuses journées d'étude pour nettoyer le dédale des changements liés à la TPS dans l'industrie de la construction. Si la TPS, telle qu'elle s'applique à un seul secteur, est si complexe qu'elle vaut la peine d'être traitée dans son ensemble, elle est certainement loin d'être une taxe simple et efficace.

Laisser un commentaire