Pas de revenu imposable? Vous devrez peut-être encore soumettre des déclarations ☏ mutuelle entreprise

L’assurance des risques informatiques

Cette toupet indispensable aux sociétés qui manient de nombreuses données informatiques (SSII, cabinets de conseil, commodités de voyage, les sociétés de vente en ligne) couvre ordinateurs par contre aussi les soubassement de données et les frais de reconstitution si elles sont perdues ou endommagées. “Même un industriel confronté à une grosse informatique risque d’être punis pour tenir ses protocole vis-à-vis de sa clientèle ne pas être à même réaliser ses livraisons en temps et en heure. Quelle que admettons son activité, le dirigeant de chose a intérêt à évaluer l’impact que peut avoir l’informatique sur son métier”, recommande Damien Palandjian.

Le montant de l’indemnisation dépend de la valeur du matos déclaré et des frais occasionnés parmi son rachat et la reconstitution des données (ressaisies, reconstitution de logiciels, suppression des virus…) estimés pendant un expert.

Publicité
La publicité se termine dans 15s
Fermer la publicité dans 5 s
>> Lire aussi: Trois contrats pour assurer son informatique

5. L’assurance du risque environnemental

“Une entreprise n’ayant pas de lieu industriel ou d’entreposage et non soumise à une autorisation préfectorale pour les risques de pollution, peut couvrir son risque écologique selon le biais de son contrat de responsabilité civile général. En revanche, si elle se trouve être soumise à autorisation préfectorale pour exercer son activité, elle doit souscrire un contrat spécifique pour couvrir les atteintes à l’environnement”, précise Damien Palandjian

Les garanties des atteintes à l’environnement (extensions de responsabilité civile professionnelle ainsi qu’à contrats spécifiques tel que la confirmation responsabilité environnementale) sont essentiel aux entreprises desquelles l’activité peut blesser à l’environnement (pollution de l’air, de l’eau, des sols et nappes phréatiques, atteintes à des sites protégés…). Ces caractère s’appuient sur le principe du “pollueur-payeur” : le chef d’Å“uvre réparer le préjudice constaté, causé par sa société. Suivant les contrats, la certification couvre la dépollution, les coûts d’évaluation des dommages, la montage d’études pour déterminer actions de réparation et frais administratifs ou bien judiciaires.

Il est généralement admis qu'une déclaration d'impôt sur le revenu (RTI) n'est requise que si le revenu imposable dépasse le seuil d'exemption de base pour l'exercice concerné. Bien qu'il s'agisse d'une condition préalable importante pour déterminer si une déclaration d'impôt doit être produite en Inde, il existe d'autres situations dans lesquelles une personne peut être tenue de produire une déclaration fiscale, même lorsque le revenu imposable est inférieur au seuil d'exemption de base.

Il est important de comprendre dès le départ que la loi de l’impôt sur le revenu spécifie le "résultat global brut", qui devrait dépasser le seuil d’exonération de base, et non le revenu imposable. se rapportent à des investissements spécifiés, des coûts, des dons, etc.

En revanche, le revenu imposable est le revenu net calculé sur la base des déductions et exonérations susmentionnées. Ainsi, même si tout votre revenu imposable (c'est-à-dire après déduction des déductions) tombe en dessous du seuil d'exemption de base, mais que votre revenu brut dépasse le seuil d'exemption de base, vous devez produire une déclaration de revenus.

En outre, la loi de l’impôt impose certaines conditions aux personnes considérées comme «permanentes et résidentes» en Inde au cours de l’exercice, de produire une déclaration d’impôt même si le revenu brut est inférieur au seuil d’exonération de base. déposez votre remboursement si, à un moment quelconque de l'exercice:

• détenir tous les actifs (y compris un intérêt financier dans une entité) situés en dehors de l'Inde; ou

• avoir un droit de signature sur tout compte hors de l'Inde; ou

• sont les bénéficiaires d'actifs (y compris les actions financières de toute entité en dehors de l'Inde) (toutefois, si le produit de ces actifs est inclus dans le revenu total du titulaire légitime, le bénéficiaire n'est pas tenu de déclarer en Inde).

Les particuliers sont également tenus de produire des déclarations de revenus en Inde s'ils ont demandé des avantages fiscaux en vertu d'une convention fiscale avec un pays étranger, même si leur revenu imposable est égal à «zéro». En outre, une déclaration de revenus est nécessaire pour réclamer un bagage de cabine pour un montant fixe.

Ainsi, si l’une des conditions ci-dessus est remplie, vous devez produire une déclaration de revenus en Inde. Si vous manquez la date limite de production d'une déclaration pour l'exercice 2018-2019, vous avez toujours la possibilité de le faire d'ici 2020. 31 mars Soumettre une déclaration tardive.

Outre ce qui précède, bien que facultatif, une personne peut choisir de produire une déclaration de revenus en Inde dans les situations suivantes:

• demander une déduction d'impôt à la source si le revenu est inférieur au seuil d'exemption de base;

• demander un prêt, obtenir un visa, etc. (Lorsque votre déclaration de revenus est une preuve de votre revenu).

Modifications budgétaires 2019-20

Le gouvernement a modifié en 2019. La loi sur les recettes budgétaires de l'Union vise à introduire des conditions supplémentaires pour la soumission des déclarations d'impôt aux contribuables dont le revenu brut est inférieur au seuil d'exemption de base. Cette condition s'appliquera à partir de l'exercice 2019-20 et les personnes physiques seront tenues de produire une déclaration de revenus en Inde si elles remplissent l'une des conditions suivantes au cours de l'exercice:

• déposer un montant total de 1 000 couronnes ou plus sur un compte courant ouvert auprès d'une société bancaire ou d'une banque coopérative;

• dépenser "2 feuilles ou plus" en voyages à l'étranger pour vous-même ou pour une autre personne;

• vous encourez des coûts qui utilisent plus d'une feuille ou plus d'électricité; ou

• remplir toute autre condition qui pourrait être spécifiée.

L'exigence de déclaration d'impôt pour les contribuables autres que les particuliers dépendrait du type d'entité. Les personnes appartenant à un partenaire / membre de l'entité ou qui en sont partenaires doivent prendre en compte ces exigences.

• Les sociétés constituées en Inde (y compris les sociétés à responsabilité limitée) sont tenues de produire leur déclaration de revenus en Inde, quel que soit leur revenu annuel ou leur perte.

• Pour tous les autres contribuables, tels qu'une famille indivisible indienne, une association de personnes, une organisation de personnes ou une personne morale artificielle, l'obligation de produire une déclaration en Inde est identique à celle requise pour les individus, comme expliqué ci-dessus.

CA Nilpa Keval Gosrani et CA Mihir Vahi ont contribué à cette histoire.

Vikas Vasal est le directeur national de Grant Thornton India LLP.

Pas de revenu imposable? Vous devrez peut-être encore soumettre des déclarations ☏ mutuelle entreprise
4.9 (98%) 32 votes