Les non-banques sont les principaux détenteurs d'obligations de prêts garantis dans le monde ® mutuelle entreprise

La mutuelle collectif a mêmes objectifs que la complémentaire santé individuelle : elle vise à compléter, partiellement ainsi qu’à en totalité, les dépense de santé qui ne sont pas remboursées dans la Sécurité sociale. Les salariés du secteur privé mais aussi leurs employeurs sont concernés dans la mutuelle collective, autrement appelée mutuelle d’entreprise ou bien mutuelle de groupe.

Rendues obligatoires à partir du 1er janvier 2016, mutuelles collectif offrent beaucoup de avantages pour les salariés. Elles sont avant tout moins onéreuses que les complémentaires de santé individuelle. De plus, une partie des cotisations est prise en charge dans l’entreprise.

Les employeurs ont pour mission veiller à procurer à leurs employés une mutuelle qui répond à un cahier des charges précis, prévu pendant le législateur.

Qui est concerné parmi la mutuelle d’entreprise ?
Tous employeurs du secteur privé devront avoir souscrit d’or 1er janvier 2016, une mutuelle collective pour salariés. Sont ainsi concernées :
les TPE et les PME
grandes entreprises ainsi qu’à multinationales
associations
fédérations
Les ayants droit du salarié, ou bien enfants, peuvent également bénéficier de la mutuelle collective. Si le contrat le prévoit, ils y être affiliés.

A l’inverse, la mutuelle communautaire ne concerne pas le secteur public. Les fonctionnaires ne peuvent donc pas y prétendre. Les travailleurs non employés ne sont pas plus concernés. Pour couvrir mise de fonds de santé, ils s’orienter vers un contrat de prévoyance.

En principe, la mutuelle fédératif est obligatoire pour complets les salariés. Sous plusieurs conditions, le salarié peut refuser de s’y soumettre.

Quelles débours de santé la mutuelle collectif doit rembourser ?
L’Accord national interprofessionnel (ANI) du 14 juin 2013, qui fourni la mutuelle collectif obligatoire, émane de la loi sur la sécurisation de l’emploi. L’objectif indispensable est de permettre aux employés du clientèle privée d’accéder à une mutuelle de qualité. Ainsi, la mutuelle européen d’une entreprise assure un socle de garanties minimales, prévues en le législateur. Il s’agit :

de l’usage en charge de l’intégralité du bon modérateur pour consultations, les offres et actes de qui sont remboursés dans la Sécurité sociale
du remboursement de la intégralité du forfait journalier hospitalier
de l’usage en charge des frais dentaires à hauteur de 125% du tarif conventionnel
de l’utilisation en charge des frais d’optique à prix fait dans période de 2 ans. Pour une correction simple, le minimum de prise en charge est fixé à 100 €
Ces garanties ont pour mission obligatoirement figurer dans le contrat de mutuelle collective. Il s’agit du panier de minimum. Légalement, l’employeur n’a pas le droit de présenter une mutuelle de laquelle garanties seraient inférieures à ce seuil de couverture. Il peut, en revanche, souscrire des garanties supplémentaires : une garantie d’assistance, une plus belle prise en charge pour l’optique et pourquoi pas le dentaire, le troisième payant… Le contrat de la mutuelle collective a aussi l’obligation d’être responsable.

Qui finance cotisations de la mutuelle collectif ?
Une partie des cotisations de la mutuelle collective est prise en charge en l’employeur (la patronale). En cela, salariés sont avantagés. L’employeur prend en charge en or moins 50% des cotisations de la mutuelle collective, pour la partie qui correspond or panier de soins minimum. Le reste des cotisations est à la charge de l’employé (la salariale).

Comment mettre à sa place la mutuelle collective obligatoire en or sein de l’entreprise ?
Avant de souscrire une mutuelle d’entreprise, employeurs ont la possibilité de soumettre leur choix aux représentants du personnel. Ils peuvent également organiser un référendum proche leurs salariés. En d’échec des négociations, l’employeur souscrit une mutuelle collective sur décision unilatérale.

Employeurs, renseignez-vous proche votre branche professionnel ! Ces dernières vous recommander des mutuelles collectif intéressantes, parfaitement adaptées à votre secteur d’activité (construction, hôtellerie, restauration, agriculture…) Négociés en la branche professionnelle, contrats de mutuelle sont souvent super avantageux.

Depuis le 1er janvier 2016, les offres de mutuelle collectif sont nombreuses sur le marché. Petites, moyennes ou grandes entreprises : médian en espoir vous aider à trouver le contrat qui s’adapte le mieux à vos besoins. Contactez-nous !

Getty

La grande majorité des CLO sont détenus par un grand nombre de non-banques telles que les compagnies d'assurance, les fonds de pension, les fonds à capital variable (c'est-à-dire les fonds communs de placement et les fonds négociés en bourse), les fonds de crédit structurés et les comptes distincts. La Banque d'Angleterre estime qu'il y a environ 750 milliards de dollars dans le monde; un tiers détient des banques américaines, européennes et japonaises; le reste est détenu par des non-banques. Fort avertissement, cependant, les données de la Banque d'Angleterre datent de 2017. fin. Jusqu'à présent, je n'ai pas pu trouver un nouvel ensemble de données pour tous les CLO en circulation dans le monde.

Banque d'Angleterre

Sources: BarclayHedge, Bloomberg Finance LP, FCA Alternative Investment Fund Managers Directive (AIFMD), Corporate Disclosures, LCD, S&P Global Market Information Collection Proposition, Morningstar, National Association of Insurance Commissioners, Securities Industry and Finance Association du marché, rapports Solvabilité II. et calculs bancaires. (a) Carré 1 = 1% du marché mondial des CLO d'environ 750 milliards de dollars. (b) Dans la mesure du possible, des évaluations individuelles des avoirs de CLO depuis 2017 ont été fournies. trimestriellement. Dans les cas où 2017 Il n'y avait pas de données pour le quatrième trimestre et les données les plus récentes ont été utilisées. Lorsque les données disponibles ne fournissaient pas une image complète, des sources de données supplémentaires ont été utilisées pour compléter autant que possible les packages spécifiques des investisseurs. Le segment en pointillé représente la plupart des zones d'incertitude. (c) Les SMA (comptes distincts) sont des comptes détenus par des entreprises d'investissement professionnelles (par exemple des fonds de pension) pour le compte de clients, où chaque portefeuille est adapté à un titulaire de compte spécifique. (d) Les autres investisseurs sont principalement des investisseurs asiatiques autres que les banques japonaises.

Grâce aux analystes et enregistreurs de données SIFMA, les données aux États-Unis sont meilleures et plus à jour. Les données SIFMA montrent qu'en 2019 Mai En fin de compte, les États-Unis par défaut s'élèvent à 600 milliards de dollars. Comme je l'ai écrit la semaine dernière, les banques américaines détiennent environ 87 milliards de dollars en CLO, soit 14% des CLO américains. Wells Fargo, Citibank et JP Morgan détiennent 81% des CLO de la banque.

Les banques japonaises étaient de gros acheteurs de CLO émises par les États-Unis; selon les informations divulguées par les banques japonaises qui Mars quatre banques japonaises détiennent environ 108 milliards de dollars en CLO américains. Leur mars. Les stocks sont en hausse de 5% par rapport à 2018. Au quatrième trimestre. Les banques japonaises détiennent 24% de plus de CLO aux États-Unis que les banques américaines. Le principal acheteur du Japon est la Norinchukin Bank, qui détient un peu plus de 68 milliards de dollars en CLO, ce qui est bien plus que n'importe quelle banque américaine. Les banques japonaises, Mizuho et Sumitomo sont d'autres banques japonaises investissant dans des CLO américains.

Heureusement, l'Insurance Supervisory Authority, la National Association of Insurance Regulators, collecte des données CLO auprès de ses entités contrôlées. 2017 Au final, les assureurs américains auraient une valeur comptable de 51 milliards de dollars (BACV). Cela représente environ 9% de tous les CLO américains. Selon l'analyste de la NAIC, Jennifer Johnson, "la plupart des investissements des assureurs américains dans les CLO étaient de haute qualité de crédit, d'après les noms de la NAIC". La majorité des compagnies d'assurance, soit 81%, appartenaient à des compagnies d'assurance-vie. En comparaison, 2016 Au final, les assureurs américains ont déclaré 50,9 milliards de dollars d'investissements en CLO, les compagnies d'assurance-vie représentant 82% du risque total. Selon Johnson, "depuis au moins les neuf dernières années, les assureurs américains ont plus que doublé leur risque de CLO d'environ 23 milliards de dollars". Le NAIC prépare actuellement un rapport contenant le dernier 2018. Données.

NAIC

Les compagnies d'assurance peuvent également être des sponsors des opérations CLO. À la fin de l'année dernière, AIG a annoncé son soutien au CLO, son premier après la crise. AIG a acquis Covenant Credit Partners, un petit gestionnaire de CLO, pour se développer dans des prêts à effet de levier largement syndiqués.

Les fonds de pension publics sont un autre détenteur important d'un CLO. Récupère des données fiables des fonds de pension. Les États et les municipalités dépensent leurs finances à tout moment et souvent très tard. Franchement, je ne crois pas que leurs investissements ressemblent actuellement à leurs finances. Compte tenu de ces mises en garde dans les systèmes de retraite d'État, ce que j'ai trouvé jusqu'à présent dans la recherche est que le système de retraite des employés publics de Californie (Calpers) est de loin le plus grand détenteur de régimes de retraite CLO, 6,7 milliards de dollars. Ce chiffre est certainement bien inférieur à celui des grandes banques telles que Wells Fargo, Citibank et JPMorgan, mais il est supérieur à celui de nombreuses autres banques. Parmi les 30 plus grandes pensions d'État étudiées aux États-Unis dans les 30 états financiers du régime de retraite, Calpers est la plus transparente, énumérant chaque type d'investissement en capital, de revenu fixe et d'investissement alternatif. Le deuxième plus important détenteur de régimes de retraite CLO est l'État de New York et le système de retraite local, qui détient un peu plus de 3 milliards de dollars. Plans de retraite plus petits comme Système de retraite du Kentucky (18 millions de dollars), Texas Municipal Retirement System (27,6 millions de dollars) et Personnel de l'école publique de Pennsylvanie (100 millions de dollars) a également accueilli un CLO.

Les grands régimes de retraite des États de l'Illinois, du Massachusetts, du Michigan, du Minnesota, de la Caroline du Nord, de l'Ohio (employés et régimes de retraite) de l'Oregon, de la Virginie, de l'État de Washington et du Wisconsin n'ont pas spécifié le CLO séparément. Cependant, bon nombre de ces régimes comprennent une catégorie appelée titres adossés à des actifs. Actuellement, les CLO américains représentent 55% des ABS. Cependant, sans données plus détaillées, il n'est pas possible de voir les risques de CLO dans ces plans de retraite. Le Florida State Board of Administration, le cinquième plus grand régime de retraite du pays, n'a inscrit aucun CLO dans ses investissements, mais il a fonds de prêt à effet de levier d'environ 177 millions de dollars. Les régimes de retraite américains ne sont pas les seuls à s'intéresser au CLO. L'année dernière Office d'investissement des régimes de pensions du Canada a annoncé qu'il investirait environ 100 millions de dollars. USD à CLO.

Les fonds à terme détiennent environ 9% des CLO en circulation dans le monde. Fonds illimité un fonds est un portefeuille diversifié de fonds d'investisseurs pouvant émettre un nombre illimité d'actions. Les fonds communs de placement, les fonds spéculatifs et les fonds négociés en bourse (ETF) sont des fonds ouverts. Investisseurs institutionnels et particuliers investissant dans des fonds à revenu fixe ou 401 000 $. Les plans peuvent être pour les détenteurs de fonds indéfinis. Les autres investisseurs dans CLO incluent également les family offices et fonds souverains.

Comme vous pouvez le voir sur les défis importants des données sur le marché des CLO, le Financial Stability Board (FSOC) et le Financial Research Bureau (OFR) ont de nombreuses opportunités pour vous aider à déterminer à qui appartient CLO. Le FSOC a le pouvoir de demander des données à des non-banques aux États-Unis et l'OFR peut les analyser pour évaluer les risques que ces mesures représentent pour les contribuables, en particulier en période de ralentissement économique.

Andrew Harrer / Bloomberg

J'ai écrit à la SEC pour demander des données CLO sur les sociétés cotées en bourse. J'ai reçu une réponse rapide. «La SEC ne surveille pas le nombre de sociétés d'État détenues par CLO. Il ne s'agit pas d'une divulgation obligatoire d'un élément de campagne, et nous ne pouvons pas le suivre sur la base des documents SEC déposés par la société. «Quel acteur du marché a le temps de parcourir chaque actif coté en bourse, et encore moins privé, non bancaire, pour trouver une participation dans CLO? Le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, en tant que chef du FSOC, doit donner la priorité à l'habilitation du FSOC et de l'OFR à faire leur travail. Avec les données disponibles, les acteurs du marché peuvent décider s'ils souhaitent discipliner les détenteurs de prêts à effet de levier et les détenteurs d'obligations non performantes. Sans données, les investisseurs opèrent dans le noir. Monsieur Mnuchin, veuillez allumer la lumière pour éviter de blesser les contribuables et les investisseurs.

Les non-banques sont les principaux détenteurs d'obligations de prêts garantis dans le monde ® mutuelle entreprise
4.9 (98%) 32 votes