Légis Québec ® assurance entreprise

Qu’est-ce que l’assurance prostituée ?
L’assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro) est un type d’assurance qui couvre les préjudices matériels ou bien corporels provoqués chez un mouvement professionnel, que ce va pour ça sur votre lieu de travail ainsi qu’à d’une mission.

Elle prend en charge causés à des tiers, qu’ils soient liés chez une relation contractuelle (clients, partenaires, fournisseurs) et pourquoi pas non et garantit les dommages :

corporels ;
matériels ;
immatériels.
Cette formule super complète permet aux constructeur de regrouper différentes aplomb en une seule. Elle offre des garanties essentielles par contre aussi des options complémentaires que chacun souscrire selon spécificités de sa profession. En effet, chauffeur de taxi, boulanger et pourquoi pas pharmacien ne sont pas soumis aux mêmes risques et n’ont donc pas les mêmes besoins.

Qui est concernée pendant l’assurance professionnelle ?
L’assurance professionnelle n’est pas obligatoire sauf pour les habileté réglementées ou bien libérales telles que :
avocats ;
huissiers ;
les agents immobiliers ;
constructeur ;
expérience médicales ;
les du place de la comptabilité ;
les agents généraux d’assurance ;
manÅ“uvre du bâtiment.
Que couvre l’assurance prostituée ?
L’assurance responsabilité civile professionnelle prend en charge l’indemnisation des tiers en d’accident causé pendant :

une erreur ;
une faute ;
une effronterie ;
une négligence ;
l’un de vos employés ou bien sous-traitants ;
vos locaux ;
un animal vous ;
votre matériel professionnel.
Notez que l’assurance pro couvre aussi votre activité et vos biens spécialistes en d’incendie, de dégât des eaux, de catastrophe naturelle, de vol ou encore de vandalisme.

420. Outre les pouvoirs de réglementation qui lui sont conférés par la présente loi, le gouvernement peut adopter les exigences suivantes de la présente loi:

(un) déterminer les qualifications requises de toute personne demandant une licence, les conditions à remplir par cette personne et les informations qu'elle doit fournir;

(b) fixe les catégories de licence, les classes et les conditions de ces titulaires de licence et les limitations relatives à chaque catégorie et classe;

(c) détermine le contenu des demandes de licence et le contenu de ces licences;

(d) déterminer la nature et la forme des livres, comptes et registres de chaque titulaire d'une licence ou d'un certificat qu'il est tenu de conserver sans respecter les exigences de la présente loi;

(e) déterminer la nature et la nature des déclarations de chaque licence ou catégorie de détenteurs de certificats qu’elles sont tenues de fournir, en plus de celles spécifiées dans la présente loi, ainsi que le moment où elles doivent être fournies;

(f) (partie supprimée);

(g) déterminer la forme des rapports d'inspection à soumettre à l'Autorité et les informations à fournir par celles-ci;

(h) établir la procédure à suivre et les notifications à effectuer avant la suspension, l'annulation ou le remplacement de l'Autorité en vertu de la section 358;

(je) obliger les entreprises d'assurance du Québec à fournir à l'Autorité des informations et des statistiques sur leurs activités au Québec et à soumettre des déclarations et des informations sur les informations à fournir et la nature des déclarations à effectuer. ;

(j) détermine les cas dans lesquels les frais exposés par l'Autorité dans le cadre de la vérification ou de l'inspection seront remboursés par l'assureur pour le montant de cette assurance et de ces remboursements;

(k) fixer les honoraires payables à l'Office pour la demande de l'assureur relative à l'établissement, à la modification des statuts, à la fusion, à la conversion, au maintien ou à la continuation, à la soumission, à l'examen et à la délivrance de divers documents, ainsi qu'à l'exécution et à l'examen d'inspections;

(l) identifier les méthodes à suivre pour évaluer les actifs et les passifs des assureurs ou, le cas échéant, pour évaluer leurs fonds d'assurance;

(m) prévoir la délivrance d'une licence aux administrateurs de faillite, aux liquidateurs ou aux héritiers des titulaires de licences ou de certificats décédés, mais uniquement pendant le temps nécessaire pour mettre fin au portefeuille;

(n) (partie supprimée);

(o) (partie supprimée);

(p) (partie supprimée);

(q) établit les conditions à remplir par chaque contrat d'assurance de funérailles signé avant 1976; 20 octobre;

(r) définir différents types d'assurance et identifier les cas et les conditions dans lesquels elles peuvent être incluses dans une même police;

(s) établit un groupe de contrats d'assurance et leurs conditions de commercialisation et leur inclusion dans un groupe de participants;

(t) établir des normes pour la divulgation des conditions des contrats d'assurance et la présentation des textes, en particulier le type d'impression, et prévoir des formes obligatoires de polices d'assurance pour les assureurs;

(vous) réglementer la forme des polices d’assurance et le montant minimum d’assurance à fixer par chaque catégorie de polices d’assurance;

(v) (partie supprimée);

(w) réglementer la réassurance;

(x) réglementer le type d'impression et la couleur de l'encre utilisée pour imprimer les conditions d'annulation ou de réduction de la responsabilité de l'assureur;

(y) obliger les assureurs québécois à rendre compte chaque année à l'Autorité de leurs investissements au Québec, au Canada ou ailleurs et à déterminer à cette fin ce qu'est un investissement au Québec;

(z) déterminer le taux d'intérêt maximal sur les contributions du groupe de prévoyance;

(aa) pour chaque entité juridique fonctionnant en tant qu'assureur québécois, comme condition pour la délivrance de la licence prévue à l'article 211, d'établir une proportion raisonnable de ses actifs à investir au Québec, en tenant compte de la valeur réelle de ses engagements envers les assurés. Le Québec;

(ab) (partie supprimée);

(ac) établir les documents et les informations à fournir au ministre et à l'Office concernant la constitution de la société d'assurance, la continuité de la société d'assurance soumise à la loi sur les sociétés par actions (Section S-31.1) la constitution d'une société mutuelle d'assurance ou toute modification de leurs actes constitutifs;

(La publicité) établir les conditions d’émission d’obligations ou d’autres pièces à conviction et de prêts subordonnés;

(ae) établir les conditions à remplir par la filiale de l'assureur conformément à l'article 247.1;

(af) établit les obligations de la société mutuelle d'assurance, de l'association des sociétés mutuelles ou du fonds de garantie pour la formation et le remplacement des obligations;

(ag) (partie supprimée);

(ah) identifier les placements pouvant être réalisés à partir du fonds commun de placement, les intervalles de valorisation des fonds, la méthode d’évaluation et les obligations en matière d’information financière des membres participants;

(ai) d'identifier tout document à annexer à la modification de l'acte constitutif de la société mutuelle d'assurance, de la fédération des associations mutuelles ou du fonds de garantie;

(aj) (partie supprimée);

(ak) définit le concept de détention indirecte par la loi;

(al) (partie supprimée);

(Je suis) fixe les conditions dans lesquelles un assureur peut investir dans des filiales ou des associations dont l’activité principale est l’achat, la gestion, la vente ou la location à bail de biens immobiliers, la conclusion de prêts et de placements;

(un) (partie supprimée);

(ao) identifier d'autres personnes limitées au preneur d'assurance;

(ap) établir des normes selon lesquelles un assureur peut utiliser les informations disponibles pour ceux qu'il interdit ou pour d'autres institutions financières dont les produits sont proposés à la vente;

(aq) établir des accords entre l'entreprise d'assurance et l'institution financière pour la vente de produits financiers et les conditions de conclusion de tels accords;

(avec) établit les autorités auxquelles s'applique le paragraphe 93.22 (6);

(comment) identifier les cas où le nom d'une association mutuelle indique qu'elle est liée à une autre personne, société ou groupe conformément à l'article 93.22 (7);

(non) établir les critères à prendre en compte pour l'application des paragraphes 93.22 (7) et (8);

(l'honneur) imposer des frais à payer pour une demande en vertu de l'article 93.25;

(av) détermine la police que chaque assureur doit établir conformément à l’article 285.29 ou les éléments d’une telle police.

Légis Québec ® assurance entreprise
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire