Le droit de grève brûle le flambeau entre les syndicats et le gouvernement du Forum marocain ◄ assurance entreprise

Quels éléments jouent sur le tarif d’une confiance professionnelle ?
Plusieurs critères vont avoir un impact sur le coût d’une aplomb professionnelle, parmi quoi le péril potentiel que vous représentez pour l’assureur. Ainsi vont être pris en compte a l’intérieur du tarif :

la taille de l’entreprise et sa forme juridique. Ainsi, une entreprise unipersonnelle ou bien un auto-entrepreneur bénéficieront d’un tarif réduit, les risques à couvrir sont moindres.
le chiffre d’affaires de l’entreprise. En effet, un chiffre d’affaires important représente un risque supplémentaire que la compagnie d’assurance va reproduire sur ses tarifs
le secteur d’activité de l’entreprise. Une entreprise travaillant dans le secteur des travaux est par exemple exposée à des risques moins vitaux qu’une société du secteur du bâtiment ou bien de la chimie
le taux le montant le pourcentage de garanties et leur étendue. Plus elles seront nombreuses et couvrantes et plus le tarif existera important.
Combien paiera un auto-entrepreneur pour son espoir prostituée ?
Le coût de l’assurance professionnel pour un auto-entrepreneur varie en fonction du chiffre d’affaires, du secteur d’activité. Mais attention ! Selon métiers, certaines garanties sont obligatoires tel que le cas de la garantie décennale bâtiment pour sociétés du BTP.

Ainsi un auto-entrepreneur pourra souscrire les garanties suivantes (montant minimal) :

responsabilité civile : 100 euros chez an
protection juridique : 100 euros en an
complémentaire santé : 200 euros pendant an
aplomb perte d’exploitation : 300 euros en an
multirisque prostituée : 400 euros en an
garantie décennale bâtiment : 600 euros selon an

Quid du montant de l’assurance pour d’autres pratique ?
Voici quelques fourchettes de tarifs pour des aplomb professionnelles spécifiques :

Pour une entreprise individuelle, le chiffre d’affaires moyen, le secteur d’activité et le nombre de garanties souscrites auront un impact sur le prix de l’assurance professionnelle. Ainsi les tarifs peuvent aller de 100 à 1000 euros pendant an
Pour une espoir profession libérale, au-delà de l’activité exercée et les garanties choisies, le taux le montant le pourcentage de collaborateurs et l’occupation d’un local professionnel pourront aussi jouer sur les cotisations. Les tarifs moyens vont de 90 à 500 euros annuels
Pour une maîtrise agricole, la taille de l’exploitation sera également prise en compte. Le coût moyen d’une espoir couvrant aussi bien l’exploitation que le matos s’élève à grossièrement 2000 euros chez an

Les autorités centrales réitèrent leur appel en faveur du retrait du projet de loi naturel sur la grève du Parlement afin qu'il puisse être inclus dans le menu des autres séries de négociations sociales. La Confédération syndicale internationale soutient les usines marocaines dans leur lutte pour un texte moins coercitif. Informations …

Le projet de loi organique 97-15, qui réglemente le droit de grève, réitère les tensions entre le gouvernement et les syndicats. Ces derniers n’ont qu’un mot, retirez le projet du Parlement pour le remettre à la table des négociations lors du prochain round social. Ce projet de loi tant attendu est extrêmement important pour les syndicats car il va donner une impulsion à toutes leurs actions, même à leur substance. Cependant, les centrales électriques ont souligné à plusieurs reprises que le projet de loi est un étranger. Dans une pétition récente du CDT, le syndicat croit fermement à la nécessité de redéfinir le texte dans le contexte du trilogue.

Dès le début, la Confédération estime que le gouvernement l'a proposé unilatéralement. Dans ce contexte, quand un remaniement ministériel est attendu, les syndicats veulent intervenir et écouter leur voix. Ils citent un texte qui restreint considérablement le droit de grève, en violation du principe constitutionnel garantissant l'exercice du libre arbitre. En outre, selon divers communiqués de presse et pétitions émanant de syndicats, le projet de loi en question contreviendrait aux principes de l’Organisation internationale du Travail (OIT) ainsi qu’aux conventions internationales 87 et 98. 26 avril accord.

En général, les syndicats estiment que cette loi est trop coercitive pour les travailleurs, notamment en ce qui concerne les indemnités qu’ils devraient verser en cas de préjudice matériel spécifique à la loi de grève. La Fédération syndicale internationale a également renforcé les centrales syndicales et envoyé une lettre au chef du gouvernement pour l'inviter à retirer le projet de loi du Parlement.

Le syndicat a également exhorté le gouvernement à mettre un terme aux poursuites judiciaires à l'encontre de certains syndicalistes. Avant toute décision de grève, la loi favorise la médiation en cas de litige. Il comprend une cinquantaine d'articles et comporte quatre sections principales sur les secteurs privé, public et vital (santé, tribunaux, transports, services locaux) et les sanctions. Que ramène-t-il? Le projet de loi soutient les négociations internes. La déconnexion ne peut avoir lieu qu'après l’effondrement de ces négociations, qui ne doivent pas dépasser 30 jours à compter de la réception du cahier de réclamation par l’employeur. Parmi les principales dispositions du projet de loi figure l'interdiction faite à un employeur de remplacer les travailleurs en grève après la date de l'avis de grève. Il ne peut être utilisé que si les employés de l'entreprise refusent de fournir des services essentiels dans des services essentiels. Positif pour les employeurs et la CGEM en général. La période d'alerte a été fixée à 15 jours, mais sera automatiquement réduite à 5 jours si la grève a lieu en raison du non-paiement des salaires ou de l'existence d'un danger pour la santé ou la sécurité des travailleurs. L'appel national à la grève doit être notifié aux autorités sept jours avant la grève. Enfin, si la grève est résiliée d'un commun accord, les mêmes causes ne peuvent plus se produire dans l'année qui suit la fin de la grève.

lesecos.ma

Laisser un commentaire