Fichier de conseil d'indexation directe Smart Beta ☎ assurance entreprise

Quels éléments jouent sur le tarif d’une conviction pro ?
Plusieurs critères vont avoir un impact sur le coût d’une persuasion professionnelle, parmi quoi le risque potentiel que vous représentez pour l’assureur. Ainsi vont être pris en compte a l’intérieur du tarif :

la taille de l’entreprise et sa forme juridique. Ainsi, une société unipersonnelle et pourquoi pas un auto-entrepreneur bénéficieront d’un tarif réduit, car risques à couvrir sont moindres.
le chiffre d’affaires de l’entreprise. En effet, un chiffre d’affaires important représente un risque supplémentaire que la compagnie d’assurance va réfléchir sur ses tarifs
le secteur d’activité de l’entreprise. Une entreprise travaillant dans le secteur des services est d’ailleurs exposée à des risques moins décisifs qu’une société du domaine du bâtiment ou de la chimie
le taux le montant le pourcentage de garanties et étendue. Plus elles seront nombreuses et couvrantes et plus le tarif existera important.
Combien paiera un auto-entrepreneur pour son caractère professionnel ?
Le coût de l’assurance prostituée pour un auto-entrepreneur varie en fonction du chiffre d’affaires, du secteur d’activité. Mais attention ! Selon métiers, plusieurs garanties sont obligatoires comme le de la garantie décennale bâtiment pour entreprises du BTP.

Ainsi un auto-entrepreneur pourra souscrire garanties suivantes (montant minimal) :

responsabilité civile : 100 euros chez an
protection juridique : 100 euros chez an
complémentaire santé : 200 euros en an
toupet perte d’exploitation : 300 euros selon an
multirisque professionnelle : 400 euros chez an
garantie décennale bâtiment : 600 euros dans an

Quid du réduction de l’assurance pour d’autres activités ?
Voici quelques fourchettes de prix pour des caractère professionnelles rares :

Pour une entreprise individuelle, le chiffre d’affaires moyen, le secteur d’activité et le taux le montant le pourcentage de garanties souscrites auront un impact sur le tarif de l’assurance professionnelle. Ainsi prix peuvent aller de 100 à 1000 euros par an
Pour une maîtrise profession libérale, outre l’activité exercée et garanties choisies, le nombre de collaborateurs et l’occupation d’un local professionnel pourront également jouer cotisations. Les prix moyens vont de 90 à 500 euros annuels
Pour une fermeté agricole, la taille de l’exploitation sera également prise en compte. Le coût moyen d’une confiance couvrant aussi bien l’exploitation que le matériel s’élève à environ 2000 euros parmi an

Les conseillers servent souvent d’éducateurs ou de coachs à leurs clients pour leur expliquer le fonctionnement des marchés financiers et la meilleure façon de gérer leurs opportunités d’investissement. Ce rôle leur impose de rester à la pointe d'innovations telles que l'indexation directe smart beta. À mesure que l'indexation directe devient de plus en plus accessible aux investisseurs et à mesure que la technologie avance, les conseillers ont une opportunité unique d'évaluer si cette option convient au portefeuille de leurs clients et, le cas échéant, de maximiser son potentiel.

<p type = "text" content = "L’indexation directe Smart beta peut constituer une partie importante de la boîte à outils du conseiller. Le conseiller comprend la situation fiscale du client et peut aider à déterminer les avantages fiscaux procurés par l'indexation directe intelligente bêta. Le conseiller peut également aider les clients à aligner leur participation sur leurs croyances personnelles, leurs valeurs bien ancrées et leurs considérations relatives au capital humain. Pour les clients qui optent pour l'indexation directe Smart Beta, le conseiller peut optimiser leurs capacités de manière à saisir l'essence d'une relation fiduciaire à long terme en encadrant les conversations des clients, en apportant des contributions philosophiques et en partageant des récits basés sur la recherche."data-reatid =" 18 ">L’indexation directe Smart beta peut constituer une partie importante de la boîte à outils du conseiller. Le conseiller comprend la situation fiscale du client et peut aider à déterminer les avantages fiscaux procurés par l'indexation directe intelligente bêta. Le conseiller peut également aider les clients à aligner leur participation sur leurs croyances personnelles, leurs valeurs bien ancrées et leurs considérations relatives au capital humain. Pour les clients qui optent pour l'indexation directe Smart Beta, le conseiller peut optimiser leurs capacités de manière à saisir l'essence d'une relation fiduciaire à long terme en encadrant les conversations des clients, en apportant des contributions philosophiques et en partageant des récits basés sur la recherche.

En 2001 Dans un article sur les "indices personnels", Andrew Lo a prédit que les progrès de la puissance de calcul et de l'intelligence artificielle encourageraient probablement les investisseurs à ajuster les indices à des indicateurs financiers individuels. M. Lo a admis qu'une telle gestion de patrimoine personnalisée ressemblait à de la science-fiction, mais a noté que la technologie existe "comme pour transformer toutes les bonnes idées en théorie, c'est juste une question de temps."

Selon Dave & Nadigo d'ETF.com, il est temps de procéder à une personnalisation massive. 2019 La perturbation radicale: investir après les FNB, présentée par Nadig lors du symposium des partenaires de recherche, a conduit à l'hypothèse d'une indexation directe1: investir dans un seul titre plutôt que dans un produit emballé tel qu'un FNB ou un fonds commun de placement. comme élément clé des portefeuilles d’actions. Ce "déroulement" vous permet d’appliquer la variante décrite il ya 18 ans. Bien que nous croyions que les ETF et les fonds communs de placement resteront une alternative d'investissement, l'indexation directe smart beta peut de plus en plus fournir aux conseillers un outil supplémentaire pour de meilleurs résultats pour certains de leurs clients.

Supposons qu'un conseiller investisse 250 000 USD dans l'actif d'un client dans l'un des quatre titres de participation disponibles à la bourse américaine qui suit de près l'indice S & P 500. Cette approche associe les actifs du client à ceux des autres (c’est-à-dire que tout le monde possède le même portefeuille). La société de gestion d’actifs qui parraine le FNB effectue les opérations de négociation et l’administration nécessaire pour suivre l’indice.

En revanche, une stratégie d’indexation directe contourne la structure du fonds et achète des titres individuels liés à un indice spécifique pour le compte de l’investisseur final au moyen d’un compte distinct. Dans ce cas, l’indice direct détiendrait les 500 actions S & P 500 séparément, en fonction de leur pondération respective dans l’indice.2. Théoriquement, le retour sur un achat d'actions individuel devrait correspondre étroitement au retour sur son investissement par le biais de l'indice ETF. Les deux approches sont adaptées aux opérations sur titres telles que les fusions et respectent les règles de reconstruction standard lors de l’ajout ou de la réduction d’actions de la société.

Il est important de noter que l'indice observé ne doit pas nécessairement être un indice pondéré passif. De même, un indice bêta intelligent, tel que le RAFI Core Index (TM) ou l'indice de facteurs, fonctionne pour un résultat spécifique, tel qu'une faible volatilité ou un revenu de dividendes.

Bien sûr, les fonds communs de placement et les ETF ont été créés parce que ces instruments facilitent l'accès à des investisseurs plus petits, dont beaucoup ne disposent pas de la base d'actifs ni des ressources financières nécessaires pour acheter directement un panier très diversifié de titres individuels.3. la stratégie d'indexation directe était pratiquement irréalisable en raison des coûts de courtage élevés et des systèmes de comptabilité de portefeuille injustes. Dans ce contexte, les avancées technologiques spectaculaires4 de ces dernières années ont amélioré la fiabilité, la rapidité et la capacité des systèmes et réduit le niveau d'actifs nécessaire pour que les investisseurs puissent utiliser l'indexation directe.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Smart Beta Direct Indexing dans le toolkit Advisor

L’indexation directe et bêta intelligente peut être l’un des nombreux outils essentiels dont un conseiller a besoin pour les aider à atteindre les objectifs financiers de leurs clients. Notre conviction repose sur la force des conseillers issus des relations solides qu’ils établissent avec leurs clients. "Data-reatid =" 29 ">Smart Beta Direct Indexing dans le toolkit Advisor

L’indexation directe et bêta intelligente peut être l’un des nombreux outils essentiels dont un conseiller a besoin pour les aider à atteindre les objectifs financiers de leurs clients. Notre conviction repose sur la force des conseillers issus des relations solides qu’ils établissent avec leurs clients.

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Tout d'abord, les conseillers ont une excellente occasion de comprendre la situation fiscale de leurs clients et de leur offrir les stratégies d'investissement susceptibles de réduire les impôts sont particulièrement positives alpha d'impôt (Arnott, 2018) est plus facile d'accès avec une indexation directe qu'avec un véhicule enveloppé. Les stratégies de gestion fiscale, telles que le report des bénéfices et la collecte des pertes, peuvent augmenter le rendement après impôt d'un portefeuille. Les pertes réalisées dans un portefeuille peuvent augmenter après les rendements fiscaux, compensant ainsi les gains en capital des autres portefeuilles de clients. Les avoirs potentiels de centaines de titres individuels (souvent avec plusieurs composantes de coût) offrent des opportunités significatives pour une gestion fiscale plus efficace, telle que la sélection de lots à vendre et la gestion des ventes au détail. "Data-reatid =" 30 "> Tout d'abord, les consultants ont une excellente occasion de comprendre la situation fiscale de leurs clients et de proposer des stratégies d'investissement pouvant réduire les frais, en particulier les plus positifs alpha d'impôt (Arnott, 2018) est plus facile d'accès avec une indexation directe qu'avec un véhicule enveloppé. Les stratégies de gestion fiscale, telles que le report des bénéfices et la collecte des pertes, peuvent augmenter le rendement après impôt d'un portefeuille. Les pertes réalisées dans un portefeuille peuvent augmenter après les rendements fiscaux, compensant ainsi les gains en capital des autres portefeuilles de clients. Posséder potentiellement des centaines de titres individuels (souvent avec des éléments de coûts multiples) offre des opportunités considérables pour une gestion fiscale plus efficace, telle que la sélection de lots à vendre et la gestion de linge.

Stein et Narasimhanai (1999), Arnott, Berkin et Ye (2001) et Berkin et Ye (2003) ont montré comment les approches de gestion fiscale appliquées aux indices sous le plafond pouvaient améliorer considérablement le rapport sur le portefeuille après impôt. Dans la plus longue enquête, Berkin et Ye ont prouvé que la stratégie de rendement des pertes fiscales utilisant la méthode classique de l'indice de pointe optimisait considérablement le rendement de l'indice après impôts. Ils ont constaté qu'ils avaient ajouté 73 points de base avant la liquidation et 56 points après la liquidation sur 25 ans dans la mise en œuvre de cette stratégie, par rapport à un portefeuille sans gestion fiscale.

A l'instar des portefeuilles pondérés en fonction de la capitalisation boursière, les positions des titres indexés sur le bêta intelligent dans lesquels ils peuvent appliquer ces techniques de gestion fiscale sont généralement très larges. Par exemple, 2018 31 décembre L'indice RAFI Main US comptait 478 titres. Les portefeuilles à indice unique à facteur unique RAFI, tels que le facteur de valeur RAFI, le ratio de qualité et le ratio de faible volatilité, comprennent généralement plus de 100 titres. Ainsi, même au cours de l'année civile où ces indices affichent des rendements positifs, certains des titres de chaque indice devraient générer des rendements négatifs inférieurs au coût et pourraient être utilisés pour la récolte.

Vadlamudi et Bouchey (2014) ont appliqué des approches de gestion fiscale aux stratégies de bêta intelligent et ont constaté qu'entre 1993 et ​​2012, l'utilisation de la taxe avait diminué. La stratégie moyenne de rendement après impôt du principal indice américain était supérieure de 69 points de base à l'absence de gestion fiscale et de 35 points de base à la liquidation. Ce schéma de résultats est globalement conforme aux huit autres stratégies de la Smart Beta américaine dans leur étude.

Les conseillers ont une occasion unique de travailler avec leurs clients pour comprendre leur situation fiscale individuelle et suggérer comment l’indexation directe peut être utile. Par exemple, les prix des options d'achat d'actions sont-ils à l'horizon? Le mariage ou le divorce a-t-il conduit à un examen des actifs fusionnés ou scindés? Un client voudrait-il se distancer de l'action ou du secteur de son employeur, en particulier de ceux qui dominent les grands indices de marché? Lorsqu’on discute des avantages de la gestion des impôts, une telle stratégie devrait probablement être indiquée en dollars afin que le client puisse facilement voir et évaluer les économies d’impôts résultant de la collecte des pertes. À mesure que les conditions de vie du client changent, le conseiller peut communiquer les avantages des frais d’indexation directe Smart Beta et superviser sa mise en œuvre par le biais d’une relation conseiller-client.

733 cas-pour-smart-beta-figure-2

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "
En plus de comprendre la situation fiscale du client, les conseillers disposent d'informations sur la situation et les convictions de leurs clients, telles que des avantages ESG spécifiques et bien pesés qui pourraient ne pas être couverts par les indices ESG existants. Par exemple, certains peuvent choisir d'exclure certains secteurs du marché, tels que ceux dont les scores ESG sont bas, parfois appelés «réserves de péché». Comme le client détient des titres individuels plutôt qu'une partie d'un portefeuille de fonds communs de placement ou de FNB, l'indexation directe permet au conseiller de proposer un niveau de personnalisation sans précédent. "Data-reatid =" 55 ">
En plus de comprendre la situation fiscale du client, les conseillers disposent d'informations sur la situation et les convictions de leurs clients, telles que des avantages ESG spécifiques et bien pesés qui pourraient ne pas être couverts par les indices ESG existants. Par exemple, certains peuvent choisir d'exclure certains secteurs du marché, tels que ceux dont les scores ESG sont bas, parfois appelés «réserves de péché». Comme le client détient des titres individuels plutôt qu'une partie d'un portefeuille de fonds communs de placement ou de FNB, l'indexation directe permet au conseiller de proposer un niveau de personnalisation sans précédent.

Selon les convictions de placement de Research Affiliates (Brightman, Treussard et Masturzo, 2014), les investisseurs ont plus de choix que de risque et de rendement – par exemple, lorsqu'ils investissent dans des sociétés respectant des pratiques commerciales socialement responsables. Les investisseurs sont de plus en plus intéressés par l'harmonisation de leurs convictions en matière de placement avec leurs valeurs personnelles et leurs attitudes sociales6. Hartzmark et Sussman (2019) ont constaté que la nouvelle notation de la durabilité, Morningstar, avait un impact significatif sur les flux de fonds communs de placement. Après 2016, Mars Pour la première fois, des notations de durabilité ont été publiées, les fonds de notations haut de gamme ont reçu plus de 24 milliards de dollars de flux positifs et les fonds de bas de gamme, une valeur supérieure à 12 milliards de dollars. Les préférences sociales et les signaux sociaux influencent les décisions des investisseurs d'acheter des fonds communs de placement socialement responsables (Riedl et Smeets, 2017). En retour, les attitudes socialement responsables du client influencent la méthode mise en œuvre par le conseiller – une préférence plus forte ou plus prononcée nécessite un niveau de personnalisation plus élevé.

Une autre raison essentielle de la personnalisation est le désir de diversifier le portefeuille en fonction du capital humain du client. Les travaux d'Ibbotson et al. (2005) ont décrit le capital humain comme «la valeur actuelle des gains futurs en salaires». La source des revenus du futur client devrait être incluse dans la répartition de ses actifs, de même que le stock générant des revenus et la source des obligations. L’exemple le plus frappant est peut-être l’un des plus brillants et des plus douloureux de tous temps: les employés d’Enron et de Worldcom, qui ont investi toutes leurs économies dans leur stock d’employeur, ont subi une double perte en perdant leur salaire futur et leur épargne-retraite de manière brutale. gonfler.

Grâce à une relation étroite conseiller-client, les conseillers comprennent les problèmes importants pour les clients et peuvent personnaliser un portefeuille d'actions qui reflète de manière adéquate les souhaits de leurs clients. Présentation 2019 Lors d'un symposium sur les conseillers en partenaires de recherche, M. Nadig a proposé un profil de client élargi qui dépasse les bases de l'âge, du revenu, de la richesse et de la tolérance au risque. Les sujets qu’il aborde sont parfaitement alignés sur nos observations sur l’ESG et l’adaptation du capital humain. Les conseillers qui guident les clients à travers les questions proposées par Dave Nadig peuvent offrir une expérience client riche, et le portefeuille en résultant peut refléter plus fidèlement les convictions et la situation personnelles du client.

733 cas-pour-smart-beta-figure-3

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "
Obstacles possibles

Bien que la capacité des conseillers d’améliorer les résultats des clients grâce à l’indexation directe smart beta puisse être convaincante, elle peut également imposer certaines limitations. (Nous nous concentrons ici sur méthode l'indexation directe plutôt que la comparaison de produits négociés en bourse individuels, nécessitant l'analyse des frais, des services de stockage et des différences de prix de négociation. "" data-reatid = "79">
Obstacles possibles

Bien que la capacité des conseillers d’améliorer les résultats des clients grâce à l’indexation directe smart beta puisse être convaincante, elle peut également imposer certaines limitations. (Nous nous concentrons ici sur méthode plutôt que de comparer l’indexation directe avec des produits négociés en bourse individuels, ce qui nécessiterait une analyse des différences de frais, de services de garde et de coûts de transaction.)

La méthode de l'indice direct augmente le nombre de participations individuelles dans le portefeuille d'un client. Toute augmentation importante du nombre d'éléments de campagne peut nécessiter plus de temps, d'efforts et de ressources pour résoudre et gérer les risques propres aux entreprises et faisant face aux clients. Les gros titres qui ont fait la manchette au cours des derniers mois ont triomphé des problèmes liés aux erreurs humaines, à la négligence ou aux conflits sociaux, impliquant beaucoup de grandes entreprises telles que Facebook, Boeing, Johnson and Johnson et Goldman Sachs dans un scandale. 7 Réponse au risque "élément de campagne". nécessitant souvent des niveaux plus élevés d’administration et de gestion, les activités et la gestion peuvent faire perdre du temps et des ressources aux activités à forte valeur ajoutée.

Même avec l'avancement rapide de la technologie et la diminution des coûts de transaction facilitant l'indexation directe, la négociation de plusieurs portefeuilles est plus complexe et prend plus de temps que l'investissement unique dans un produit emballé. Une complexité accrue des opérations peut également exacerber les erreurs. Par exemple, il peut être difficile de détecter et de corriger une erreur liée à la taxe dans un algorithme largement applicable à l'ensemble du portefeuille, réduisant ainsi l'impact de l'erreur sur le portefeuille et les conséquences fiscales associées.

Enfin, tous les clients n'ont pas besoin des avantages de l'indexation directe Smart Beta. Comme nous l'avons vu précédemment, l'un des avantages de l'indexation directe est qu'elle permet de recouvrer des pertes fiscales pour compenser les bénéfices réels imposables du portefeuille d'un client. Toutefois, ces avantages sont diminués si le portefeuille du client doit générer des bénéfices imposables limités et n’ont certainement aucune importance dans un compte d’impôt différé, tel qu’un IRA.

Les produits emballés restent une partie importante de la boîte à outils du conseiller. En fait, nous considérons l'indexation du bêta intelligent comme un complément aux FNB et aux fonds communs de placement intelligents. Les conseillers peuvent utiliser la même exposition à l’indice Smart Beta par le biais de leur pratique, en utilisant des FNB ou un indice en direct, selon les préférences du client en matière de gestion et de personnalisation de l’impôt.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Guides aux clients pour de meilleurs résultats

En évaluant les meilleures méthodes et techniques de mise en œuvre pour atteindre les objectifs du client, le consultant dispose d’une occasion unique d’aider les clients à exploiter pleinement le potentiel de l’approche choisie de manière à mettre en valeur l’essence des relations fiduciaires à long terme: encadrer les achats philosophiques, encadrer les conversations des clients et "data-reatid =" 84 ">Guides aux clients pour de meilleurs résultats

En évaluant les meilleures pratiques et les techniques de mise en œuvre pour atteindre les objectifs du client, le consultant dispose d’une occasion unique d’aider les clients à exploiter pleinement le potentiel de l’approche choisie de manière à mettre en valeur l’essence des relations fiduciaires à long terme: encadrer les achats philosophiques, encadrer les conversations des clients et partager des histoires.

Commençons par les achats philosophiques et l’établissement de la crédibilité. Rappelons que le secteur des placements a identifié un certain nombre d’approches ou de styles de placement fondés sur des règles, tels que la stratégie, la valeur, la faible volatilité et la qualité, qui ont produit des rendements excédentaires significatifs et / ou une réduction du risque au fil du temps. Un grand nombre de ces stratégies bêta intelligentes ne sont pas seulement quelques-unes des stratégies choisies, mais également des tests antérieurs liés à l'exploration de données et n'ont pas fourni de résultats immédiats proches de ces tests (Arnott et al., 2019).

733 cas-pour-smart-beta-figure-1

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "
Cependant, certaines études universitaires et praticiens ont fourni la base pour déterminer la robustesse des facteurs et ont utilisé ces cadres pour documenter un certain nombre de facteurs ou de styles fiables et bien établis. Fama et French (1992, 2015), Asness (1994), Asness, Moskowitz et Pedersen (2013), Ang (2013), Novy-Marx (2013) et Beck et al. (2016). En conséquence, le secteur des investissements a acquis une compréhension profonde et complète de la faisabilité économique sous-tendant les raisons pour lesquelles un style ou un facteur particulier produit un résultat plus efficace à long terme.8 Plus important encore, des pratiques telles que Chow et al. (2011) ont mis au point et testé des stratégies dites de bêta intelligent pour obtenir les rendements attendus sous forme de style ou de facteurs en estimant les coûts de transaction réels. En appliquant ces stratégies de bêta intelligente dans plusieurs zones géographiques et selon diverses définitions, nous avons amélioré notre compréhension de leur excédent probable à long terme (cible) et de la gamme potentielle de résultats de performance que nous rencontrerons en cours de route (parcours) .9 "data – reatid = = 106">
Cependant, certaines études universitaires et praticiens ont fourni la base pour déterminer la robustesse des facteurs et ont utilisé ces cadres pour documenter un certain nombre de facteurs ou de styles fiables et bien établis. Fama et French (1992, 2015), Asness (1994), Asness, Moskowitz et Pedersen (2013), Ang (2013), Novy-Marx (2013) et Beck et al. (2016). En conséquence, le secteur des investissements a acquis une compréhension profonde et complète de la faisabilité économique sous-tendant les raisons pour lesquelles un style ou un facteur particulier produit un résultat plus efficace à long terme.8 Plus important encore, des pratiques telles que Chow et al. (2011) ont mis au point et testé des stratégies dites de bêta intelligent pour obtenir les rendements attendus sous forme de style ou de facteurs en estimant les coûts de transaction réels. En appliquant ces stratégies de bêta intelligent dans plusieurs zones géographiques et selon diverses définitions, nous avons amélioré notre compréhension de leur excédent probable à long terme (cible) et de la gamme potentielle de résultats de performance que vous rencontrerez en cours de route (parcours) .9

Il existe une multitude de publications théoriques et pratiques soutenant l'investissement intelligent bêta et factoriel, mais il tombe rarement entre les mains des investisseurs finaux. Les gens sont occupés. Beaucoup n'ont ni le temps ni l'intérêt de se plonger dans les aspects théoriques et empiriques de l'investissement de l'argent10. La recherche quantitative et les stratégies d'investissement qui en résultent sont particulièrement difficiles à traduire en compréhension ou en action. Peu d'entre nous sont «obligés» de comprendre intuitivement la signification des tables de régression, mais sommes très sensibles aux récits et aux histoires, comme l'a observé Shiller (2017):

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Le type humain, où que vous soyez, est inclus dans la conversation. Nous nous en avons besoin: le cerveau humain est construit autour d'histoires. Homo sapiens, mais cela pourrait être quelque chose de mal – sapiens veut dire sage. Stephen Jay Gould, biologiste de l'évolution, a déclaré qu'il fallait s'appeler Le homonarrator. "data-reatid =" 108 "> Le genre humain, d'avoir une conversation partout où vous allez. Nous en avons besoin: le cerveau humain est construit autour d'histoires. Nous nous appelons Homo sapiens, mais cela pourrait être quelque chose de mal – sapiens veut dire sage. Stephen Jay Gould, biologiste de l'évolution, a déclaré qu'il fallait s'appeler Le homonarrator.

De nombreux styles de bêta intelligents recoupent les techniques de gestion active, mais peuvent être obtenus à un coût bien inférieur. L'avantage moins élevé des prix découle de la conception basée sur des règles de stratégies de bêta intelligent, ainsi que de la diligence raisonnable (Israël, Jiang et Ross, 2017) visant à accroître la productivité, à améliorer la liquidité, à réduire le chiffre d'affaires et à élargir la couverture (Li et Shepherd, 2018). Ainsi, les stratégies de bêta intelligente ont été largement adoptées au fur et à mesure que leur popularité augmente.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Conseillers – particulièrement désireux de synthétiser des recherches sectorielles et de créer des récits efficaces pour éduquer leurs clients – prêts à acquérir des clients et à capitaliser sur le potentiel de l'indexation directe Smart Beta. À l'aide de récits basés sur la recherche, les consultants peuvent construire et éduquer leurs clients sur une approche intelligente à long terme permettant d'identifier systématiquement l'acquisition de facteurs ou de styles philosophiques et En encadrant les conversations des clients avec une fourchette de rendements attendue, les consultants fournissent aux clients les outils dont ils ont besoin pour faire face aux hauts et aux bas inévitables du cycle du marché. Ceci est effectué par des consultants en entretien personnel réguliers et habituels à large bande passante avec leurs clients. "Data-reatid =" 110 "> Les conseillers, en particulier ceux qui souhaitent synthétiser une mine de recherches sur le secteur et créer des récits efficaces pour l'éducation. Leurs clients, sont prêts à acquérir des clients et à tirer parti des capacités intelligentes d'indexation directe bêta. Faites confiance à vos clients et informez-les de la sagesse nécessaire pour adopter une approche à long terme en identifiant de manière cohérente l'acquisition philosophique d'un facteur ou d'un style. et En encadrant les conversations des clients avec une fourchette de rendements attendue, les consultants fournissent aux clients les outils dont ils ont besoin pour faire face aux hauts et aux bas inévitables du cycle du marché. En conséquence, des consultants en conversation personnelle banalisés et conventionnels à large bande passante sont établis avec leurs clients.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Conclusion

John Wooden, l'entraîneur légendaire, a déclaré qu'il croyait qu'une grande influence d'un dirigeant, en particulier d'un enseignant ou d'un entraîneur, sur ceux qu'il exerce est une "confiance sacrée" (Wooden et Jamison, 1997). Nous constatons de plus en plus que les conseillers deviennent les enseignants ou les coachs de leurs clients sur les marchés financiers. En substance, la relation conseiller-client implique le même type de confiance sacrée. Ces relations nécessitent que les conseillers évaluent la valeur ajoutée potentielle de l'indexation directe Smart Beta pour leurs clients. "Data-reatid =" 111 ">Conclusion

John Wooden, l'entraîneur légendaire, a déclaré qu'il croyait qu'une grande influence d'un dirigeant, en particulier d'un enseignant ou d'un entraîneur, sur ceux qu'il exerce est une "confiance sacrée" (Wooden et Jamison, 1997). Nous constatons de plus en plus que les conseillers deviennent les enseignants ou les coachs de leurs clients sur les marchés financiers. En substance, la relation conseiller-client implique le même type de confiance sacrée. Ces relations nécessitent que les conseillers évaluent la valeur ajoutée potentielle de l'indexation directe Smart Beta pour leurs clients.

Comprenant la situation fiscale spécifique du client, les consultants peuvent superviser les avantages fiscaux procurés par l'indexation directe intelligente bêta. Tout aussi important, les conseillers peuvent aider les clients à aligner leurs enjeux sur leurs convictions personnelles, leurs valeurs et leurs conditions d’emploi. Enfin, pour aider le client à poursuivre le cours et à maximiser le potentiel de toute stratégie, les conseillers peuvent développer et renforcer un cadre théorique qui sélectionne un apport philosophique et un thermisme à long terme sur les cycles économiques. En conséquence, après un examen attentif de l'indexation directe Smart Beta, nous devons figurer en tête de la liste des principaux conseillers au cours des prochaines années.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "La fin

1. Le terme indexation directe est peut-être nouveau, mais le concept de répétition d'un indice avec des titres individuels détenus dans un indice est à long terme. Par exemple, le compte individuel paramétrique (SMA) est opérationnel depuis 1992. Offre aux clients la possibilité de personnaliser des portefeuilles conformes à un indice géré par les taxes."data-reatid =" 114 ">La fin

1. Le terme indexation directe peut être nouveau, mais le concept de réplication d'un indice avec des titres individuels détenus dans un indice est à long terme. Par exemple, le compte individuel paramétrique (SMA) est opérationnel depuis 1992. Offre aux clients la possibilité de personnaliser des portefeuilles conformes à un indice géré par les taxes.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "2. En plus d'acheter les 500 titres en fonction de leur poids, un gestionnaire d'index direct pourrait également utiliser une méthode appelée échantillonnage, qui utilise un sous-ensemble plus petit de titres pour obtenir des rendements indiciels. "data-reatid =" 115 ">2. En plus d'acheter les 500 titres en fonction de leur poids, un gestionnaire d'index direct pourrait également utiliser une méthode appelée échantillonnage, qui utilise un sous-ensemble plus petit de titres pour obtenir des rendements indiciels.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "3. Zweig (1999) a expliqué qu'avant de devenir le premier fonds commun de placement à capital variable au monde, en 1924, pour acheter une fiducie "d'investissement", il vous demandait de "payer la taxe sur les ventes de 10% et de verser plus de 12,5% de vos bénéfices. pour les honoraires annuels du superviseur. Et votre "confiance" refuse probablement de vous dire quelles actions et obligations il avait. ""data-reatid =" 116 ">3. Zweig (1999) a expliqué qu'avant de devenir le premier fonds commun de placement à capital variable au monde, en 1924, pour acheter une fiducie "d'investissement", il vous demandait de "payer la taxe sur les ventes de 10% et de verser plus de 12,5% de vos bénéfices. pour les honoraires annuels du superviseur. Et votre "confiance" refuse probablement de vous dire quelles actions et obligations il avait. "

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "4. Les systèmes technologiques plus récents permettent l'indexation directe par les fournisseurs de services et les éditeurs de logiciels pour suivre de grandes quantités d'éléments fiscaux et de positions individuelles, même dans des comptes disposant de faibles actifs."data-reatid =" 117 ">4. Les systèmes technologiques plus récents permettent l'indexation directe par les fournisseurs de services et les éditeurs de logiciels pour suivre de grandes quantités d'éléments fiscaux et de positions individuelles, même dans des comptes disposant de faibles actifs.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "5. Dans ce cas, la liquidation signifie la vente de la totalité du portefeuille à la même date de clôture que les bénéfices réalisés. Comme les bénéfices ne sont pas réalisés, les frais sont différés et, avec le temps, une plus grande partie du portefeuille peut croître et grandir. Ainsi, la possibilité de reporter les gains en capital et les impôts correspondants a été décrite comme un prêt sans intérêt. Berkinas ir Ye (2003) taikė 35% mokesčio tarifą, pripažindami, kad mokesčių mokėtojams, turintiems didesnę ribinę normą, turėtų būti labiau rūpinamasi mokesčių poveikiu, nei rodo autorių rezultatai, o mokesčių mokėtojams, kurių ribinis mokesčio tarifas yra mažesnis, turėtų būti rūpinamasi šiek tiek mažiau."data-reatid =" 118 ">5. Likvidavimas šiuo atveju reiškia viso portfelio pardavimą tą pačią galutinę dieną, kai realizuojamas pelnas. Dėl to, kad pelnas išlieka nerealizuotas, mokesčiai atidedami, todėl laikui bėgant didesnė portfelio dalis gali augti ir didėti. Taigi galimybė atidėti kapitalo prieaugį ir su juo susijusius mokesčius buvo apibūdinta kaip beprocentė paskola. Berkinas ir Ye (2003) taikė 35% mokesčio tarifą, pripažindami, kad mokesčių mokėtojams, turintiems didesnę ribinę normą, turėtų būti labiau rūpinamasi mokesčių poveikiu, nei rodo autorių rezultatai, o mokesčių mokėtojams, kurių ribinis mokesčio tarifas yra mažesnis, turėtų būti rūpinamasi šiek tiek mažiau.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "6. Suinteresuotiems skaitytojams mūsų kolegos aptaria, kodėl, mūsų manymu, investuotojai gali pasiekti savo dvigubus socialinės atsakomybės ir ilgo horizonto tikslus, naudodamiesi apgalvotai parengta strategija (Treussard, Li ir Sherrerd 2018)."data-reatid =" 119 ">6. Suinteresuotiems skaitytojams mūsų kolegos aptaria, kodėl, mūsų manymu, investuotojai gali pasiekti savo dvigubus socialinės atsakomybės ir ilgo horizonto tikslus, naudodamiesi apgalvotai parengta strategija (Treussard, Li ir Sherrerd 2018).

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "7. Bendra JAV įmonių, įsitraukusių į įmonių krizių atvejus, kurie tapo vieši nuo 2016 m., Rinkos vertė viršija 1,5 trilijono USD (The Economist, 2019)."data-reatid =" 120 ">7. Bendra JAV įmonių, įsitraukusių į įmonių krizių atvejus, kurie tapo vieši nuo 2016 m., Rinkos vertė viršija 1,5 trilijono USD (The Economist, 2019).

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "8. Savo prezidento kreipimesi į Amerikos finansų asociaciją 2017 m. Cam Harvey („Research Affiliates“ partneris ir vyresnysis patarėjas) tvirtino, kad mes, kaip pramonė, turime įrodyti ekonominį pagrįstumą, kodėl strategija duos didesnę grąžą. Praktikams įdomus mintinis eksperimentas, susijęs su ekonominiu patikimumu, yra „Kas yra kita prekybos pusė?“."data-reatid =" 121 ">8. Savo prezidento kreipimesi į Amerikos finansų asociaciją 2017 m. Cam Harvey („Research Affiliates“ partneris ir vyresnysis patarėjas) tvirtino, kad mes, kaip pramonė, turime įrodyti ekonominį pagrįstumą, kodėl strategija duos didesnę grąžą. Praktikams įdomus mintinis eksperimentas, susijęs su ekonominiu patikimumu, yra „Kas yra kita prekybos pusė?“.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "9. Daugiau informacijos galima rasti „Interaktyvioji intelektualioji priemonė“, esančioje „Mokslinių partnerių“ svetainėje."data-reatid =" 122 ">9. Daugiau informacijos galima rasti „Interaktyvioji intelektualioji priemonė“, esančioje „Mokslinių partnerių“ svetainėje.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "10. John can attest. As a coauthor of the Fundamental Index: A Better Way to Invest(Wiley, 2008), he sees the book proudly displayed on his retired parents&#39; bookshelf. They have the time to spend and the interest in learning more about their son&#39;s work, but they have yet to read the book cover to cover since its publication 11 years ago! " data-reactid="123">10. John can attest. As a coauthor of the Fundamental Index: A Better Way to Invest(Wiley, 2008), he sees the book proudly displayed on his retired parents&#39; bookshelf. They have the time to spend and the interest in learning more about their son&#39;s work, but they have yet to read the book cover to cover since its publication 11 years ago!

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "
Nuorodos

Ang, Andrew. 2013. "Factor Investing." Columbia Business School Research Paper No. 13-42 (June 10). Available on SSRN." data-reactid="124">
Nuorodos

Ang, Andrew. 2013. "Factor Investing." Columbia Business School Research Paper No. 13-42 (June 10). Available on SSRN.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Arnott, Rob. 2014. "What &#39;Smart Beta&#39; Means to Us." Research Affiliates Fundamentals (August)." data-reactid="125">Arnott, Rob. 2014. "What &#39;Smart Beta&#39; Means to Us." Research Affiliates Fundamentals (August).

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "——. 2018. "Is Your Alpha Big Enough to Cover Its Taxes? A Quarter-Century Retrospective." Research Affiliates Publications (June)." data-reactid="126">——. 2018. "Is Your Alpha Big Enough to Cover Its Taxes? A Quarter-Century Retrospective." Research Affiliates Publications (June).

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Arnott, Rob, Andrew Berkin, and Jia Ye. 2001. "Loss Harvesting." Journal of Wealth Management, vol. 3, no. 4 (Spring):10-18." data-reactid="127">Arnott, Rob, Andrew Berkin, and Jia Ye. 2001. "Loss Harvesting." Journal of Wealth Management, vol. 3, no. 4 (Spring):10-18.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Arnott, Rob, Cam Harvey, Vitali Kalesnik, and Juhani Linnainmaa. 2019. "Alice&#39;s Adventures in Factorland: Three Blunders That Plague Factor Investing." Journal of Wealth Management, vol. 45, no. 4 (April):18-36." data-reactid="128">Arnott, Rob, Cam Harvey, Vitali Kalesnik, and Juhani Linnainmaa. 2019. "Alice&#39;s Adventures in Factorland: Three Blunders That Plague Factor Investing." Journal of Wealth Management, vol. 45, no. 4 (April):18-36.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Arnott, Robert D., Jason C. Hsu, and John M. West. 2008. The Fundamental Index: A Better Way to Invest. Hoboken, NJ: John Wiley &amp; Sons, Inc." data-reactid="129">Arnott, Robert D., Jason C. Hsu, and John M. West. 2008. The Fundamental Index: A Better Way to Invest. Hoboken, NJ: John Wiley & Sons, Inc.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Asness, Clifford. 1994. "Variables That Explain Stock Returns." PhD dissertation, University of Chicago." data-reactid="130">Asness, Clifford. 1994. "Variables That Explain Stock Returns." PhD dissertation, University of Chicago.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Asness, Clifford, Tobias Moskowitz, and Lasse Heje Pedersen. 2013. "Value and Momentum Everywhere." Journal of Finance, vol. 68, no. 3 (June):929-985." data-reactid="131">Asness, Clifford, Tobias Moskowitz, and Lasse Heje Pedersen. 2013. "Value and Momentum Everywhere." Journal of Finance, vol. 68, no. 3 (June):929-985.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Beck, Noah, Jason Hsu, Vitali Kalesnik, and Helge Kostka. 2016. "Will Your Factor Deliver? An Examination of Factor Robustness and Implementation Costs." Financial Analysts Journal, vol. 72, no. 5 (September/October):55-82." data-reactid="132">Beck, Noah, Jason Hsu, Vitali Kalesnik, and Helge Kostka. 2016. "Will Your Factor Deliver? An Examination of Factor Robustness and Implementation Costs." Financial Analysts Journal, vol. 72, no. 5 (September/October):55-82.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Berkin, Andrew, and Jia Ye. 2003. "Tax Management, Loss Harvesting, and HIFO Accounting." Financial Analysts Journal, vol. 59, no. 4 (July/August):91-102." data-reactid="133">Berkin, Andrew, and Jia Ye. 2003. "Tax Management, Loss Harvesting, and HIFO Accounting." Financial Analysts Journal, vol. 59, no. 4 (July/August):91-102.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Brightman, Chris, Jonathan Treussard, and Jim Masturzo. 2014. "Our Investment Beliefs." Research Affiliates Fundamentals (October)." data-reactid="134">Brightman, Chris, Jonathan Treussard, and Jim Masturzo. 2014. "Our Investment Beliefs." Research Affiliates Fundamentals (October).

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Chow, Tzee-man, Jason Hsu, Vitali Kalesnik, and Bryce Little. 2011. "A Survey of Alternative Index Strategies." Financial Analysts Journal, vol. 67, no. 5 (September/October):37-57." data-reactid="135">Chow, Tzee-man, Jason Hsu, Vitali Kalesnik, and Bryce Little. 2011. "A Survey of Alternative Index Strategies." Financial Analysts Journal, vol. 67, no. 5 (September/October):37-57.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Economist, The. 2019. "Scandals Suggest Standards Have Slipped in Corporate America." The Economist, April 6." data-reactid="136">Economist, The. 2019. "Scandals Suggest Standards Have Slipped in Corporate America." The Economist, April 6.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Fama, Eugene F., and Kenneth R. French. 1992. "The Cross-Section of Expected Stock Returns." Journal of Finance, vol. 47, no. 2 (June):427-465." data-reactid="137">Fama, Eugene F., and Kenneth R. French. 1992. "The Cross-Section of Expected Stock Returns." Journal of Finance, vol. 47, no. 2 (June):427-465.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "——. 2015. "A Five-Factor Asset Pricing Model." Journal of Financial Economics, vol. 116, no. 1 (April):1-22." data-reactid="138">——. 2015. "A Five-Factor Asset Pricing Model." Journal of Financial Economics, vol. 116, no. 1 (April):1-22.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Hartzmark, Samuel, and Abigail Sussman. 2019. "Do Investors Value Sustainability? A Natural Experiment Examining Ranking and Fund Flows." ECGI Working Paper Series in Finance (April). Available on SSRN." data-reactid="139">Hartzmark, Samuel, and Abigail Sussman. 2019. "Do Investors Value Sustainability? A Natural Experiment Examining Ranking and Fund Flows." ECGI Working Paper Series in Finance (April). Available on SSRN.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Harvey, Campbell R. 2017. "Presidential Address: The Scientific Outlook in Financial Economics." Journal of Finance, vol. 72, no. 4 (August):1399-1440." data-reactid="140">Harvey, Campbell R. 2017. "Presidential Address: The Scientific Outlook in Financial Economics." Journal of Finance, vol. 72, no. 4 (August):1399-1440.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Ibbotson, Roger, Peng Chen, Moshe Milevsky, and Xingnong Zhu. 2005. "Human Capital, Asset Allocation, and Life Insurance." Yale International Center for Finance Working Paper No. 05-11 (May). Available on SSRN. " data-reactid="141">Ibbotson, Roger, Peng Chen, Moshe Milevsky, and Xingnong Zhu. 2005. "Human Capital, Asset Allocation, and Life Insurance." Yale International Center for Finance Working Paper No. 05-11 (May). Available on SSRN.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Israel, Ronen, Sarah Jiang, and Adrienne Ross. 2017. "Craftsmanship Alpha: An Application to Style Investing." Journal of Portfolio Management, vol. 44, no. 2 (December Multi-Asset Special Issue):23-39." data-reactid="142">Israel, Ronen, Sarah Jiang, and Adrienne Ross. 2017. "Craftsmanship Alpha: An Application to Style Investing." Journal of Portfolio Management, vol. 44, no. 2 (December Multi-Asset Special Issue):23-39.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Li, Feifei, and Shane Shepherd. 2018. "Craftsmanship in Smart Beta." Research Affiliates Publications (February)." data-reactid="143">Li, Feifei, and Shane Shepherd. 2018. "Craftsmanship in Smart Beta." Research Affiliates Publications (February).

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Lo, Andrew. 2001. "Personal Indexes." Available at https://alo.mit.edu/wp-content/uploads/2015/08/PersonalIndexes2001.pdf." data-reactid="144">Lo, Andrew. 2001. "Personal Indexes." Available at https://alo.mit.edu/wp-content/uploads/2015/08/PersonalIndexes2001.pdf.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Novy-Marx, Robert. 2013. "The Other Side of Value: The Gross Profitability Premium." Journal of Financial Economics, vol. 108, no. 1 (April):1-28." data-reactid="145">Novy-Marx, Robert. 2013. "The Other Side of Value: The Gross Profitability Premium." Journal of Financial Economics, vol. 108, no. 1 (April):1-28.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Riedl, Arno, and Paul Smeets, 2017. "Why Do Investors Hold Socially Responsible Mutual Funds?" Journal of Finance, vol. 72, no. 6 (August):2505-2550." data-reactid="146">Riedl, Arno, and Paul Smeets, 2017. "Why Do Investors Hold Socially Responsible Mutual Funds?" Journal of Finance, vol. 72, no. 6 (August):2505-2550.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Shiller, Robert. 2017. "Economics and the Human Instinct for Storytelling." Chicago Booth Review (May 8)." data-reactid="147">Shiller, Robert. 2017. "Economics and the Human Instinct for Storytelling." Chicago Booth Review (May 8).

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Stein, David, and Premkumar Narasimhan. 1999. "Of Passive and Active Equity Portfolios in the Presence of Taxes." Journal of Wealth Management, vol. 2, no. 2 (Fall):55-63." data-reactid="148">Stein, David, and Premkumar Narasimhan. 1999. "Of Passive and Active Equity Portfolios in the Presence of Taxes." Journal of Wealth Management, vol. 2, no. 2 (Fall):55-63.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Treussard, Jonathan, Feifei Li, and Katrina Sherrerd, 2018. "Unlocking the Performance Potential in ESG Investing." Research Affiliates Publications (March)." data-reactid="149">Treussard, Jonathan, Feifei Li, and Katrina Sherrerd, 2018. "Unlocking the Performance Potential in ESG Investing." Research Affiliates Publications (March).

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Vadlamudi, Hemambara, and Paul Bouchey. 2014. "Is Smart Beta Still Smart after Taxes?" Journal of Portfolio Management, vol. 40, no. 4 (Summer):123-134." data-reactid="150">Vadlamudi, Hemambara, and Paul Bouchey. 2014. "Is Smart Beta Still Smart after Taxes?" Journal of Portfolio Management, vol. 40, no. 4 (Summer):123-134.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Wooden, John, and Steve Jamison. 1997. Wooden: A Lifetime of Observations and Reflections On and Off the Court. New York City: McGraw-Hill." data-reactid="151">Wooden, John, and Steve Jamison. 1997. Wooden: A Lifetime of Observations and Reflections On and Off the Court. New York City: McGraw-Hill.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Zweig, Jason. 1999. "Look Back and Learn: A History of Mutual Funds." Money Magazine (April)." data-reactid="152">Zweig, Jason. 1999. "Look Back and Learn: A History of Mutual Funds." Money Magazine (April).

<p class="canvas-atom canvas-text Mb(1.0em) Mb(0)–sm Mt(0.8em)–sm" type="text" content="This article first appeared on GuruFocus.
" data-reactid="153">This article first appeared on GuruFocus.

Laisser un commentaire