Exigence de capital minimum pour les NBFC ® garantie entreprise

AFFILIATION D’UN SALARIÉ : COMMENT PROCÉDER ?
C’est à l’employeur de centraliser les documents nécessaires à l’affiliation de ses salariés pour les transmettre ensuite à l’organisme complémentaire.

Pour être affilié, un salarié remplir une déclaration d’affiliation à laquelle doit être jointe différents documents :

la photocopie de l’attestation de sa carte vitale et celle de chaque membre de la bénéficiant du contrat (selon les dispositions préparés au contrat santé) ;
un relevé d’identité bancaire et pourquoi pas de caisse d’épargne.

Il accessoirement lui être demandé, selon la nature du contrat, de joindre :
les photocopies des certificats de scolarité pour les mioches de plus de 16 ainsi qu’à tout appui justifiant de leur situation ;
son attestation de PACS ;
son certificat de concubinage ;
le certificat de radiation de son ancienne mutuelle horodaté de moins durant une période de trois mois dans l’hypothèse ou le contrat santé prévoit un délai de carence.
LES MODALITÉS DE CHANGEMENT DE STATUT D’UN SALARIÉ
En de changement de consigne socio-professionnel d’un salarié au sein de l’entreprise, son régime de protection sociale aussi être modifié. C’est alors à l’employeur de se charger de l’ensemble des allées et venues proche l’organisme d’assurance complémentaire.

RADIATION D’UN SALARIÉ : COMMENT DÉCLARER CETTE MODIFICATION ?
Lorsqu’un salarié quitte son entreprise, l’adhésion en or contrat collectif santé et/ou prévoyance desquels il bénéficiait est résiliée de plein droit. L’ancien employeur doit alors informer l’organisme complémentaire de ce départ dans écrit, dans les plus brefs délais.

Pour clôturer le dossier santé du salarié et cesser remboursements, le salarié doit remettre sa carte de troisième payant.

Selon le prétexte de départ de l’entreprise du salarié, l’ancien employeur être tenu, a l’intérieur du cadre de la portabilité des droits santé et prévoyance, de lui maintenir garanties à qui il bénéficiait au imminent de la rupture du contrat de travail à titre gratuit.

Les NBFC (sociétés financières non bancaires) ont parcouru un long chemin en termes de fonctionnement, de taille, de technologie et de produits financiers. La première et principale exigence de toute NBFC pour commencer ses opérations est d'obtenir un certificat d'enregistrement (RAC) de la Banque de réserve de l'Inde pour mener des opérations en vertu de 1934 Article 45-IA de la RBI Act(1). La section précise également l'exigence minimale de fonds propres nets (NOF).

Avant de passer à cette exigence, examinons l'importance des capitaux propres nets par rapport aux NBFC.

Importance des fonds propres nets

Publié par RBI en 2014. 7 avril Circulaire fournissant une définition complète des fonds propres nets:

  • Capitaux propres libérés combinés et réserves libres au dernier bilan d'une entreprise moins les éléments suivants:
    • Pertes accumulées;
    • Charges de revenus différés;
    • Autres actifs incorporels;

Le montant résultant est encore réduit par les articles suivants:

  • Investissements de ces sociétés dans ses filiales, sociétés du même groupe et autres parties Sociétés financières non bancaires;
  • la valeur comptable des obligations, des obligations, des prêts et avances (y compris le crédit-bail et le crédit-bail) et des dépôts auprès de filiales ou d'entités du même groupe, au-delà de 10% du montant calculé conformément au point 1.

Exigence minimale de NOF

Besoin en capital minimum pour les NBFC inclus avant 1999 | 21 avril, comme 25 lacs. Après 1999 Avril Le seuil a été relevé à 200 lacs. Cependant, le capital cible doit être atteint selon le calendrier suivant:

  • 100 lacs – d'ici 2016 Mars La fin
  • 200 lacs d'ici 2017 Mars La fin

Les sociétés souhaitant se conformer aux exigences de fonds propres susmentionnées doivent soumettre un certificat de commissaire aux comptes attestant du respect des niveaux révisés à la fin de chacun des deux exercices, comme indiqué ci-dessus. Tout NBFC qui n'atteint pas les limites ci-dessus dans le délai stipulé ne sera pas en mesure de traiter le CdR comme un NBFC et la Banque de réserve entamera le processus d'annulation du CdR pour ces NBFC.

Acceptation des dépôts dans NBFC

Une société de financement d'actifs non notée (AFC) qui satisfait à toutes les exigences prudentielles et maintient un ratio d'adéquation des fonds propres d'au moins 15% et qui a un NOF de 25 Lach est autorisée à accepter ou à renouveler les dépôts du gouvernement jusqu'à son INF ou la moitié de son NOF. 10 crore, le moins élevé des deux.

D'un autre côté, un NBFC coté qui satisfait à toutes les exigences prudentielles est autorisé à accepter des dépôts jusqu'à 4 fois leur NOF.

Déclaration trimestrielle des fonds propres nets

Dans le cas de dépôts autres que NBFC avec des actifs entre Rs 50 crore et Rs 100 crore, le rapport trimestriel doit être soumis à la CISR, qui doit contenir les informations clés; tels que le nom de la NBFC, l'adresse de la NBFC, le résultat net des trois dernières années et les détails des capitaux propres nets (NOF).

Fonds propres nets dans le cas du facteur NBFC

Toute entité souhaitant s'inscrire en tant que facteur NBFC doit avoir et maintenir un INF minimum de 5 INR. Un facteur NBFC existant avec un NOF inférieur à 5 crores devrait s'appliquer pendant la période requise à partir du RBI pour augmenter son NOF minimum.

Fonds propres nets dans le cas des IFMB NBFC

Toute entité souhaitant s'inscrire auprès de l'IBM-NBFC exigera un NOF minimum de 5 INR; cependant, ces IMF NBFC dans la région nord-est du pays nécessitent le numéro INF.

Problèmes divers

Si une NBFC ouvre une succursale / filiale / coentreprise / agence / ou investit à l'étranger, les conditions générales suivantes pour un NOF doivent être remplies:

  1. L'investissement étranger total ne doit pas dépasser 100% du NOF. Les investissements étrangers dans une seule unité, y compris ses filiales, au moment de la prise de contrôle de l'obligation en fonds propres ou en fonds, ne doivent pas dépasser 15% des fonds conservés par NBFC applicables.
  2. Aux fins du calcul de l'investissement dans une filiale / un investissement à l'étranger proposé conformément à l'article 45-IA de la Loi sur les RBI, tous les NBFC de cette catégorie doivent maintenir le niveau de NOF requis.

Le dépôt fixe fera-t-il partie des fonds propres nets?

Les investissements dans des dépôts à terme et les intérêts perçus sur les dépôts à terme auprès des banques ne doivent pas être traités comme faisant partie des fonds propres nets car ils ne sont pas couverts par la définition d '"institution financière". Section 45I (c) de la RBI Act. Cependant, les dépôts bancaires sont presque en espèces et ne peuvent être utilisés qu'à court terme sur un fonds inutilisé tout en démarrant des activités d'IFNB.

Calcul du NOF pour les investissements via des fonds d'investissement alternatifs

Aux fins du calcul du montant de la NOF, tous les investissements d'une même NBFC dans des entités du même groupe de sociétés doivent être traités de la même manière, qu'ils soient investis directement ou via un fonds d'investissement alternatif (FIA) / fonds de capital-risque (VCF).

Conclusion:

Pour la RBI, il est très important que toutes les NBFC supervisent les fonds propres nets requis (NOF). Toute non-conformité de la NBFC dans ce domaine entraînera une action rigoureuse de la part de la RBI et annulera éventuellement le CdR.

Veux-tu? demander l'inscription NBFC auprès de rbi? Ou peut-être cherchez-vous des conseils pour reprendre le NBFC? Souhaitez-vous en savoir plus sur le conseil NBFC / Fintech ou en savoir plus sur les prêts entre pairs? N'hésitez pas à contacter Enterslice, le premier cabinet de conseil juridique et fiscal en ligne en Inde.

Narendra Kumar

Narendra Kumar

Un professionnel financier et juridique expérimenté avec plus de 12 ans d'expérience juridique, financière, Fintech, Blockchain et de gestion des revenus.

Exigence de capital minimum pour les NBFC ® garantie entreprise
4.9 (98%) 32 votes