Comment gagner un appel PIP »wiki utile ☏ assurance santé entreprise

L’assurance des risques informatiques

Cette conviction indispensable aux sociétés qui manient données informatiques (SSII, cabinets de conseil, les commodités de voyage, les entreprises de vente en ligne) couvre les ordinateurs mais aussi soubassement de données et les frais de reconstitution si elles sont perdues ainsi qu’à endommagées. “Même un industriel confronté à une grosse panne informatique risque d’être pénalisé pour tenir ses caution vis-à-vis de ses clients ne pas avoir la possibilité de réaliser ses livraisons en temps et en heure. Quelle que soit son activité, le dirigeant de projet a intérêt à évaluer l’impact que avoir l’informatique sur son métier”, recommande Damien Palandjian.

Le montant de l’indemnisation dépend de les chiffres du matériel déclaré et des frais occasionnés parmi son rachat et la reconstitution des données (ressaisies, reconstitution de logiciels, suppression des virus…) estimés dans un expert.

Publicité
La publicité se termine dans 15s
Fermer la publicité dans 5 s
>> Lire aussi: Trois contrats pour assurer son informatique

5. L’assurance du risque écologique

“Une entreprise n’ayant pas de site industriel et pourquoi pas d’entreposage et non nympho à une autorisation préfectorale pour les risques de pollution, couvrir son risque environnemental par le biais de son contrat de responsabilité civile général. En revanche, dans l’hypothèse ou elle se trouve être nympho à autorisation préfectorale pour exercer son activité, elle doit souscrire un contrat spécifique pour couvrir les atteintes à l’environnement”, précise Damien Palandjian

Les garanties des atteintes à l’environnement (extensions de responsabilité civile professionnel ainsi qu’à contrats rares comme la garantie responsabilité environnementale) sont obligé aux entreprises dont l’activité nuire à l’environnement (pollution de l’air, de l’eau, des sols et nappes phréatiques, atteintes à des websites protégés…). Ces aisance s’appuient sur le principe du “pollueur-payeur” : le chef de chose doit réparer le préjudice constaté, causé par sa société. Suivant les contrats, la certification couvre la dépollution, coûts d’évaluation des dommages, la façonnage d’études pour déterminer actions de réparation et frais administratifs ainsi qu’à judiciaires.

Imprimez cette page et montrez-la aux personnes à qui vous demandez de vous écrire des preuves

N'oubliez pas de noter les descriptions décrites ci-dessous

Cette page est destinée au personnel médical, aux travailleurs sociaux et aux autres professionnels qui peuvent dire au tribunal ce qu'ils doivent savoir. Il explique comment rédiger des preuves utiles liées à ce type d'appel.

Le témoignage des médecins et autres professionnels aide le tribunal à prendre une décision équitable plus que quiconque. Votre preuve n'a pas besoin d'être longue ou saisie.

L'admissibilité de votre patient / client aux PIP est déterminée par les difficultés rencontrées et l'aide dont il a besoin pour effectuer des tâches très spécifiques. Votre patient (client) a noté les descriptions auxquelles il correspond. Veuillez confirmer toute preuve que vous pouvez fournir. Par exemple, s'ils ne peuvent pas entrer dans votre salle de consultation sans gêne, ou s'ils sont lents et ont besoin de deux fois plus de temps que quelqu'un d'autre, dites-le.

Si vous ne pouvez pas confirmer le descripteur vers lequel votre patient s'est rendu, mais vous pouvez en confirmer un autre dans cette section, indiquez-le. Si vous ne pouvez confirmer aucune de ces sections, laissez-la simplement car le patient peut avoir des preuves d'une autre personne qui est plus consciente de ses problèmes dans ce domaine. Si vous ne comprenez pas pourquoi votre patient correspond à la description décrite, demandez-lui.

Si votre patient pouvait faire certaines de ces choses mais pas fiable, en toute sécurité, à plusieurs reprises ou seulement très lentement à cause de la plupart de la semaine il est considéré comme incapable de le faire. Par exemple, s'ils peuvent se lever et marcher 50 mètres mais ne peuvent le faire que quelques fois par jour, cela peut leur faire du mal, parfois tomber ou prendre deux fois plus de temps que quelqu'un d'autre, la loi considère que c'est une incapacité à marcher 50 mètres.

Il serait également utile que vos preuves étayent le diagnostic et tout traitement qu'ils reçoivent.

Activités quotidiennes et descriptions

Activité 1. Préparation des aliments.

a. Peut préparer et préparer un plat simple sans aide. – 0 points

b. Vous devez préparer ou préparer un plat simple si vous avez besoin d'aide ou d'un appareil. – 2 points

c. Il n'est pas possible de préparer un plat simple à l'aide d'un poêle conventionnel, mais il peut le faire à l'aide d'un micro-ondes. – 2 points

d. Vous devez être rappelé ou encouragé pour pouvoir préparer ou préparer un plat simple. – 2 points

e. J'ai besoin de soins pour rester en sécurité ou d'une aide physique pour préparer ou préparer un repas simple. – 4 points

f. Je ne peux pas cuisiner et cuisiner des aliments. – 8 points

Activité 2. Consommation de nutrition.

a. Peut prendre de la nutrition sans aide. – 0 points

b. L'utilisation de matériel ou dispositif auxiliaire ou de soins pour maintenir la sécurité ou l'utilisation d'aides physiques pour couper les aliments à manger ou à boire; – 2 points

c. Une source thérapeutique est nécessaire pour manger ou boire. – 2 points

d. Manger ou boire doit être rappelé ou encouragé. – 4 points

e. Une aide physique est nécessaire pour gérer une source thérapeutique de nutrition. – 6 points

f. Il est impossible de faire passer de la nourriture et des boissons dans votre bouche, vous avez donc besoin d'une autre personne. 10 points

Activité 3. Gestion de la thérapie ou surveillance de la santé.

a. Capable de gérer les médicaments ou la thérapie et de surveiller votre santé sans assistance. 0 point

b. Un appareil auxiliaire ou un appareil doit être utilisé pour contrôler le médicament; ou besoin de soins pour les aider à rester en sécurité, ou de rappel ou d'encouragement, ou d'une aide physique pour gérer les médicaments ou surveiller la santé. – 1 point

c. Des soins sont nécessaires pour rester en sécurité, qu'il s'agisse de rappeler, d'encourager ou de fournir un soutien physique pour gérer une thérapie qui ne dure pas plus de 3,5 heures par semaine. – 2 points

d. Des soins sont nécessaires pour rester en sécurité, qu'il s'agisse de le rappeler, de le stimuler ou de fournir un soutien physique pour gérer des thérapies de plus de 3,5 mais pas plus de 7 heures par semaine. – 4 points

e. Des soins sont nécessaires pour rester en sécurité, qu'il s'agisse de le rappeler, de le stimuler ou de fournir un soutien physique pour gérer des thérapies de plus de 7 mais pas plus de 14 heures par semaine. – 6 points

f. Des soins sont nécessaires pour rester en sécurité, rappeler, stimuler ou fournir un soutien physique pour gérer une thérapie qui dure plus de 14 heures par semaine.

Activité 4. Blanchisserie et baignade.

a. Blanchisserie et baignade sans assistance. – 0 points

b. Lavez ou baignez si un instrument ou un appareil est nécessaire. – 2 points

c. Vous devez vous laver ou vous baigner, rappeler, encourager ou apaiser. – 2 points

d. Une assistance physique est nécessaire pour laver vos cheveux ou votre corps sous votre taille. – 2 points

e. Une assistance physique est requise pour entrer ou sortir du bain ou de la douche. – 3 points

f. Une assistance physique est nécessaire pour laver le corps entre les épaules et la taille. – 4 points

g. Vous ne pouvez absolument pas vous laver et vous baigner, vous avez donc besoin d'une autre personne pour laver tout votre corps. – 8 points

Tâche 5. Gérer les besoins en toilettes ou l'incontinence urinaire.

a. Peut gérer inutilement les besoins de toilette ou l'incontinence urinaire. – 0 points

b. Une aide ou un appareil doit être utilisé pour répondre aux besoins des toilettes ou de l'incontinence urinaire. – 2 points

c. Des précautions sont nécessaires pour rester en sécurité ou pour rappeler ou encourager la capacité de faire face aux besoins des toilettes. – 2 points

d. Une assistance physique est nécessaire pour répondre aux besoins des toilettes. – 4 points

e. Une aide physique est nécessaire pour contrôler l'incontinence vésicale ou intestinale. – 6 points

f. Une aide physique est nécessaire pour contrôler l'incontinence vésicale et intestinale. – 8 points

Tâche 6. S'habiller et se déshabiller.

a. Peut s'habiller et se déshabiller sans aide. – 0 points

b. Un accessoire ou un appareil doit être utilisé pour s'habiller ou se déshabiller. – 2 points

c. Besoin de vous rappeler ou de vous encourager à vous habiller, à vous déshabiller ou à vous déshabiller, ou à vous rappeler ou à encourager, ou à vous aider physiquement à choisir les bons vêtements. – 2 points

d. Une assistance physique est nécessaire pour habiller ou déshabiller le bas du corps. – 2 points

e. Une assistance physique est nécessaire pour habiller ou déshabiller le haut du corps. – 4 points

f. Absolument pas capable de s'habiller ou de se déshabiller. 8 points

Tâche 7. Communication orale.

a. Peut exprimer et comprendre des informations verbales sans assistance. – 0 points

b. Vous devez utiliser une aide ou un appareil pour parler ou entendre. – 2 points

c. Les besoins ont besoin de l'aide d'une personne ayant une formation ou de l'expérience pour m'aider à exprimer ou à comprendre des informations verbales complexes. – 4 points

d. Besoin d'aide d'une personne formée ou expérimentée pour l'aider à exprimer ou à comprendre les informations orales de base. – 8 points

e. Ne jamais exprimer ou comprendre des informations verbales, même avec l'aide d'une personne formée ou expérimentée. – 12 points

Tâche 8. Lire et comprendre les signes, les symboles et les mots.

a. Capacité de lire et de comprendre des informations écrites de base et complexes sans assistance ni utilisation de lunettes ou de lentilles de contact. – 0 points

b. Une aide à la lecture ou un appareil autre que des lunettes ou des lentilles de contact est nécessaire pour lire ou comprendre des informations écrites de base ou complexes. – 2 points

c. Besoin d'être rappelé, encouragé ou rassuré pour lire ou comprendre des informations écrites complexes. – 2 points

d. Besoin d'être rappelé, encouragé ou rassuré à lire ou à comprendre les informations écrites de base. – 4 points

e. Ne peut pas lire ou comprendre du tout les signes, les symboles ou les mots. – 8 points

Activité 9. Communiquer face à face avec d'autres personnes.

a. Peut interagir avec d'autres personnes sans l'aide d'un appareil ou d'une personne. – 0 points

b. Besoin d'être rappelé, encouragé ou rassuré afin d'interagir avec d'autres personnes. – 2 points

c. Besoin d'aide de quelqu'un formé ou expérimenté pour les aider à se connecter avec d'autres personnes. – 4 points

d. Il est impossible de communiquer avec d'autres personnes parce qu'elles ressentent toutes les deux de l'anxiété et de l'angoisse de ne plus pouvoir agir, ou parce qu'elles les obligent à se comporter dangereusement, et elles ou une autre personne peuvent être blessées. – 8 points

Activité 10. Prise de décision budgétaire.

a. Peut gérer des décisions budgétaires complexes sans l'aide d'un appareil ou d'une personne. – 0 points

b. Vous devez être rappelé, encouragé ou rassuré, ou recevoir une aide physique pour prendre des décisions budgétaires difficiles. – 2 points

c. Vous devez être rappelé, encouragé ou rassuré, ou recevoir une aide physique pour prendre des décisions budgétaires simples. – 4 points

d. Vous ne pouvez prendre aucune décision budgétaire. – 6 points

Activités de mobilité et descripteurs

Tâche 1. Planification de voyage et après.

a. Peut planifier et suivre votre itinéraire sans assistance ni appareil ni personne. – 0 points

b. Vous devez être rappelé, encouragé ou rassuré avant de pouvoir faire un voyage pour l'éviter afin qu'ils se sentent si anxieux ou en détresse qu'ils ne peuvent plus fonctionner. – 4 points

c. Il n'est pas possible de planifier l'itinéraire – 8 points

d. Il n'est pas possible de suivre l'itinéraire d'un voyage inconnu sans l'aide d'une autre personne, d'un chien-guide ou d'une orientation. – 10 points

e. Il est impossible de faire un voyage car cela les rendrait anxieux ou inquiets de ne plus pouvoir fonctionner. – 10 points

f. Vous ne pouvez pas suivre l'itinéraire d'un voyage familier sans l'aide d'une autre personne, d'un chien-guide ou d'une orientation. – 12 points

Activité 2. Mouvement.

a. Peut marcher plus de 200 mètres, avec ou sans assistance. – 0 points

b. Peut marcher plus de 50 mètres, mais pas plus de 200 mètres, avec ou sans assistance. – 4 points

c. Peut marcher sans aide sur plus de 20 mètres, mais pas plus de 50 mètres. – 8 points

d. Vous pouvez marcher avec une aide ou un appareil sur plus de 20 mètres, mais pas plus de 50 mètres. – 10 points

e. Peut marcher plus de 1 mètre, mais pas plus de 20 mètres, avec ou sans assistance. – 12 points

f. Ni aide ni assistance ne peuvent être accordées: (i) pour rester debout; ou (ii) se déplaçant de plus d'un mètre. – 12 points

Nous avons simplifié le libellé des descriptions pour rendre cette page plus facile à utiliser. Si vous le souhaitez, le libellé exact des tests législatifs est disponible dans le téléchargement des conseils aux citoyens.

Comment gagner un appel PIP »wiki utile ☏ assurance santé entreprise
4.9 (98%) 32 votes