Banque d'Estonie: réforme des retraites pour une économie durable connaissance ☏ assurance santé entreprise

La mutuelle européen est mêmes objectifs que la complémentaire santé individuelle : elle vise à compléter, en partie ainsi qu’à en totalité, dépenses de santé qui ne sont pas remboursées pendant la Sécurité sociale. Les salariés du secteur privé ainsi que employeurs sont concernés parmi la mutuelle collective, autrement appelée mutuelle d’entreprise ou mutuelle de groupe.

Rendues obligatoires depuis le premier janvier 2016, mutuelles fédératif offrent de nombreux avantages pour les salariés. Elles sont tout moins onéreuses que les complémentaires de santé individuelle. De plus, une partie des cotisations est prise en charge pendant l’entreprise.

Les employeurs doivent veiller à proposer à employés une mutuelle qui répond à un cahier des charges précis, prévu par le législateur.

Qui est concerné en la mutuelle d’entreprise ?
Tous les employeurs du secteur privé devront avoir souscrit en or premier janvier 2016, une mutuelle fédératif pour leurs salariés. Sont ainsi concernées :
les TPE et les PME
les grandes entreprises ainsi qu’à multinationales
les union
les fédérations
Les ayants droit du salarié, famille ou bien enfants, aussi bénéficier de la mutuelle collective. Si le contrat le prévoit, ils peuvent y être affiliés.

A l’inverse, la mutuelle collective ne concerne pas le secteur public. Les fonctionnaires ne peuvent donc pas y prétendre. Les travailleurs non salariés ne sont pas plus concernés. Pour couvrir mise de fonds de santé, elles s’orienter vers un contrat de prévoyance.

En principe, la mutuelle européen est obligatoire pour tous salariés. Sous plusieurs conditions, le salarié refuser de s’y soumettre.

Quelles dépenses de santé la mutuelle collective rembourser ?
L’Accord national interprofessionnel (ANI) du 14 juin 2013, qui rend la mutuelle communautaire obligatoire, émane de la loi sur la sécurisation de l’emploi. L’objectif primordial est de permettre aux salariés du secteur privé d’accéder à une mutuelle de qualité. Ainsi, la mutuelle collective d’une société d’une société d’une structure d’un établissement assure un socle de garanties minimales, préparés chez le législateur. Il s’agit :

de l’usage en charge de l’intégralité du argent modérateur pour les consultations, les prestations et les actes de qui sont remboursés en la Sécurité sociale
du remboursement de la intégralité du forfait journalier hospitalier
de la prise en charge des frais dentaires à hauteur de 125% du tarif conventionnel
de l’utilisation en charge des frais d’optique en bloc parmi période de 2 ans. Pour une correction simple, le minimum de prise en charge est fixé à 100 €
Ces garanties ont pour mission obligatoirement figurer dans le contrat de mutuelle collective. Il s’agit du panier de minimum. Légalement, l’employeur n’a pas le droit de fournir une mutuelle desquelles les garanties seraient inférieures à ce seuil de couverture. Il peut, en revanche, souscrire des garanties supplémentaires : une garantie d’assistance, une meilleure prise en charge pour l’optique ou le dentaire, le tiers payant… Le contrat de la mutuelle européen est aussi l’obligation d’être responsable.

Qui finance cotisations de la mutuelle collectif ?
Une partie des cotisations de la mutuelle fédératif est prise en charge chez l’employeur (la patronale). En cela, salariés sont avantagés. L’employeur prend en charge au moins 50% des cotisations de la mutuelle collective, pour la partie qui correspond en or panier de minimum. Le reste des cotisations est à la charge de l’employé (la part salariale).

Comment mettre en place la mutuelle collectif obligatoire or sein de l’entreprise ?
Avant de souscrire une mutuelle d’entreprise, employeurs ont la possibilité de soumettre choix aux représentants du personnel. Ils peuvent également organiser un référendum à salariés. En d’échec des négociations, l’employeur souscrit une mutuelle fédératif sur décision unilatérale.

Employeurs, renseignez-vous près votre branche pro ! Ces dernières vous recommander des mutuelles européen intéressantes, parfaitement adaptées à votre secteur d’activité (construction, hôtellerie, restauration, agriculture…) Négociés en la branche professionnelle, les contrats de mutuelle sont souvent pas mal avantageux.

Depuis le 1er janvier 2016, offres de mutuelle européen sont multiples sur le marché. Petites, moyennes et pourquoi pas grandes entreprises : les courtiers en cran vous aider à trouver le contrat qui s’adapte le mieux à vos besoins. Contactez-nous !

La Banque d’Estonie a présenté aujourd’hui sa première analyse d’impact, dont les travaux ont débuté immédiatement après l’ampleur des changements prévus pour accompagner les plans visant à préciser le régime de retraite du deuxième pilier. La banque centrale publiera une version complète de son analyse à la fin octobre.

La Banque d'Estonie estime que le plan du gouvernement visant à modifier la réforme des retraites pourrait entraîner une brève accélération de la croissance économique si le nombre de personnes qui décident de supprimer les charges à payer est élevé. Après cette accélération temporaire, la croissance ralentira ou même se transformera en une récession qui affectera les revenus des personnes. La compétitivité des entreprises exportatrices devrait être affectée par le ralentissement de la croissance de la consommation initiale et le coût élevé de la main-d'œuvre.

Abolir les retraites obligatoires par capitalisation augmenterait le risque de pauvreté chez les personnes en âge de prendre leur retraite en leur permettant de dépenser leur épargne dans un très court laps de temps », a déclaré la Banque d'Estonie.

"Le deuxième pilier de la retraite doit être réparé afin que les personnes puissent économiser le plus possible au cours de leur vieillesse", a déclaré Madis Müller, directrice de la Banque d'Estonie. "Cependant, une analyse de l'impact des changements projetés montre que les retraités ne bénéficieront pas du régime à long terme. démontre le problème d'un risque de pauvreté plus élevé pour les personnes ayant l'âge de la retraite et du fardeau fiscal supplémentaire. "

Müller a souligné que les retraites nationales et par capitalisation sont complémentaires. L'élimination d'un pilier pourrait réduire les retraites de 30%, augmentant le risque de pauvreté à l'avenir.

Des études ont montré que les personnes qui choisissent de ne pas rejoindre le deuxième pilier n’investissent pas elles-mêmes 2% de leur salaire. Ceux qui ont adhéré au système disposent généralement d’autres liquidités, telles que l’immobilier.

Fonds de pension estoniens jusqu'en 2021 Il aura 5 milliards d'euros. Des recherches récentes montrent que certaines personnes vont immédiatement retirer leurs économies de retraite pour pouvoir les dépenser. La consommation augmentera encore si l'État décide de cibler les dernières contributions du deuxième pilier à l'augmentation globale des retraites. En conclusion, l’accumulation volontaire de pensions stimulerait la consommation et la croissance à court terme.

Une croissance qui s'accompagnera d'une récession

Augmentation de la consommation après 2021 Cela signifierait prix, salaire et avance à l'importation. Plus tard, à mesure que les gens dépenseront leurs économies au titre du pilier II, la consommation diminuera et les emplois créés par la suite disparaîtront. Une croissance temporaire ferait pression sur les prix et les salaires. Toutefois, les prix et les coûts de main-d'œuvre ne baisseront pas si rapidement une fois que l'économie aura recommencé à se refroidir, ce qui pourrait nuire à la compétitivité des entreprises estoniennes.

Les fonds de pension seraient également affectés négativement. Bien que la part du lion des fonds de pension ait été investie à l'étranger, ces dernières années, les fonds ont davantage investi en Estonie, aidant ainsi les entreprises locales à se développer.

La Banque d’Estonie estime que les fonds de pension devraient investir principalement à l’étranger, ce qui permet de dissiper les risques et d’améliorer la productivité. Ces dernières années, lorsque des fonds ont été investis en Estonie, les fonds ont été principalement investis dans des obligations, des actions et des fonds immobiliers. Au fil des ans, les placements très liquides ont diminué et l'importance des placements non liquides a augmenté. L'actif des cinq fonds les moins liquides représente un tiers de l'actif total du fonds de pension. Le retrait du deuxième pilier peut forcer certains fonds à vendre des actifs moins liquides. Les modifications prévues devraient empêcher les fonds de conclure des transactions moins liquides, ce qui pourrait entraîner une baisse des performances. Les ventes d'incendie coûteraient à la fois aux personnes qui quittent le fonds et à ceux qui s'en tiennent à cela.

Recommandations de la banque centrale

Avant d’apporter des modifications majeures au système de retraite, il est important de définir clairement ce que le nouveau système espère réaliser et de parvenir à l’accord social le plus large possible. Le tableau intégré nécessaire devrait fournir des éclaircissements sur la taille relative de la pension de l’État à l’avenir, les contributions propres et le coût du système de pension.

La Banque d’Estonie recommande de ne pas verser de pension d’épargne volontaire, car cela risquerait de réduire les pensions. Cette mesure exercerait également une pression sur des taxes plus élevées.

Étant donné que l'abolition de l'épargne-retraite devrait entraîner des incohérences dans la croissance, il serait bon que le gouvernement évite de dépenser des recettes fiscales supplémentaires et de prolonger la période de retrait minimum.

Deuxièmement, le gouvernement est instamment invité à réfléchir aux moyens de motiver les gens à continuer à économiser de l'argent grâce à un régime de retraite capitalisé, si ce dernier devient volontaire.

En outre, il conviendrait d'étudier les moyens de protéger les porteurs de parts qui ont investi dans des fonds de catégorie 2, qui ont principalement investi dans l'économie estonienne et ont des actifs moins liquides.

Téléchargez l'application ERR News pour Android et IOS maintenant et ne manquez jamais une mise à jour!

Banque d'Estonie: réforme des retraites pour une économie durable connaissance ☏ assurance santé entreprise
4.9 (98%) 32 votes