8 façons de dire non aux clients avec des exemples ☎ mutuelle entreprise

AFFILIATION D’UN SALARIÉ : COMMENT PROCÉDER ?
C’est à l’employeur de centraliser la totalité des documents nécessaires à l’affiliation de ses salariés pour les transmettre ensuite à l’organisme complémentaire.

Pour être affilié, un salarié remplir une déclaration d’affiliation à laquelle doit être jointe différents documents :

la photocopie de l’attestation de sa carte vitale et celle de chacun membre de la bénéficiant du contrat (selon les dispositions prévues en or contrat santé) ;
un relevé d’identité bancaire ou bien de caisse d’épargne.

Il quand besoin sera lui être demandé, selon la nature du contrat, de joindre :
les photocopies des certificats de scolarité pour les mômes de plus de 16 ans ou bien tout appui justifiant de situation ;
son attestation de PACS ;
son certificat de union libre ;
le certificat de radiation de son ancienne mutuelle horodaté de moins durant une période de trois mois dans l’hypothèse ou le contrat santé prévoit un délai de carence.
LES MODALITÉS DE CHANGEMENT DE STATUT D’UN SALARIÉ
En cas de changement de liquidation socio-professionnel d’un salarié en or sein de l’entreprise, son régime de protection sociale peut aussi être modifié. C’est alors à l’employeur de se charger de l’ensemble des allées et venues en l’organisme d’assurance complémentaire.

RADIATION D’UN SALARIÉ : COMMENT DÉCLARER CETTE MODIFICATION ?
Lorsqu’un salarié quitte son entreprise, l’adhésion au contrat collectif santé et/ou prévoyance de laquelle il bénéficiait est résiliée de plein droit. L’ancien employeur doit alors informer l’organisme complémentaire de ce départ chez écrit, dans plus brefs délais.

Pour clôturer le dossier santé du salarié et cesser remboursements, le salarié remettre sa carte de tiers payant.

Selon le origine de départ de l’entreprise du salarié, l’ancien employeur être tenu, dans le cadre de la portabilité des droits santé et prévoyance, de lui maintenir garanties de laquelle il bénéficiait pour la rupture du contrat de travail à titre gratuit.

8 façons de dire non aux clients avec des exemples
8 façons de dire non aux clients

Avez-vous déjà entendu "non" en tant que client? Comment vous sentiez-vous? Avez-vous été frustré? Parfois, nous pouvons avoir besoin de dire "Non" à nos clients ou de nous donner des nouvelles négatives. En fait, c'est l'un des aspects les plus désagréables du processus de service à la clientèle. Faire face aux nouvelles négatives exige des compétences spéciales et une maîtrise de soi. Il n'est pas facile de dire non et de continuer avec une conversation en douceur.

Les mots que vous dites dans toute communication avec vos clients vont ruiner ou créer une relation avec votre client. C’est pourquoi il est important pour toute entreprise de procéder de la sorte à travers tous les canaux de service client. Alors, comment dites-vous "Non" sans affecter votre expérience de service à la clientèle? Voici 8 conseils.

Dites "Non" sans dire "Non"

Lorsque vous envoyez des nouvelles négatives aux clients, vous souhaitez atténuer le choc et leur montrer que vous comprenez leurs préoccupations. Dans la plupart des cas, vous n'êtes pas obligé de dire "non" directement. Vous pouvez envelopper vos nouvelles négatives dans un contenu positif et les transformer en un "sandwich d'informations". Voici quelques astuces pour vous aider à créer le meilleur "non":

  • Confirmez votre désinscription. Si vous refusez de faire ou de livrer ce que vos clients exigent, cela ne signifie pas que vous ne voulez pas le faire. Ceci est juste quelque chose que votre entreprise ne fournit pas. Expliquez-le soigneusement à vos clients sans faire de promesse en l'air. E. g. "Malheureusement, nous ne prévoyons pas implémenter cette fonctionnalité dans un proche avenir, nous nous excusons pour cette nouvelle décevante.".
  • Dites "Oui" au lieu de "Non". Lorsque vous pouvez dire oui à un client plus important, faites-le. E. g. "Où puis-je télécharger mes conversations de chat?" Adresse e-mail La protection des données de nos clients est notre priorité absolue. "
  • Donnez des nouvelles positives, même si vous devez dire "Non". Que vous fournissiez un type de service ou que vous travailliez dans une boutique en ligne, vous pouvez toujours offrir quelque chose à vos clients pour maintenir votre relation. Même si vous ne souhaitez pas participer, essayez de trouver quelque chose qui intéressera vos clients. Faites juste de votre mieux pour offrir un résultat positif. E. g. "Je serais heureux de vous proposer des personnalisations supplémentaires et des recommandations sur la manière d'optimiser le service client de chat en direct."

Expliquez les choses avant de dire «non»

Parfois, les clients parlent du détour et dès le départ, on ne sait pas exactement ce qu’ils demandent. Ne vous pressez pas de dire non, expliquez bien les choses pour éviter les malentendus. Au lieu de demander des explications, assurez-vous de tout comprendre. Voici quelques exemples de problèmes rencontrés avec le service clientèle:

  • "Je ne suis pas sûr de comprendre ce que vous voulez dire, vous pourriez peut-être expliquer …".
  • "Si je comprends bien, vous aimeriez …"
  • "Si vous voulez éviter les malentendus, vous pouvez confirmer …"

Commencez avec empathie

Les déclarations d'empathie vous permettent de vous connecter avec vos clients. De telles déclarations créent la confiance et la compréhension mutuelle. Dans la plupart des cas, lorsque vous devez fournir des nouvelles négatives, vous devrez peut-être commencer par faire preuve d'empathie pour montrer à vos clients que vous leur accordez de l'importance et qu'ils feront de leur mieux pour les aider. Voici quelques expressions d'empathie que vous pouvez utiliser lorsque vous traitez avec vos clients:

  • "J'ai ressenti la même chose dans ta situation, voyons ce que nous pouvons faire pour y remédier …"
  • "Je comprends parfaitement que cette fonctionnalité est très importante pour votre entreprise et que son développement est notre priorité absolue."
  • "Je sais à quel point cela peut être effrayant, puis-je t'offrir …

En outre, des mots empathiques tels que:

  • "J'adorerais"
  • "Je comprends"
  • "Je suis désolé" ou "S'il vous plaît accepter mes / nos excuses"
  • "Totalement d'accord"

Expliquer les choses avec soin

Quelle que soit votre activité, ne laissez pas les mots sans réponse et expliquez-les soigneusement à vos clients, surtout si vous avez fourni des informations négatives. Il est important que les gens comprennent que vous écoutez vraiment leurs préoccupations. Si vous dites simplement "Non" sans le dire, ils se sentiront contrariés et frustrés. Cependant, fournir une explication détaillée dissipera leurs préoccupations.

  • "Laissez-moi vous expliquer pourquoi nous ne pouvons pas fournir cette fonctionnalité pour le moment"
  • "La raison principale en est que…"
  • "Veuillez vous excuser, la fonctionnalité que vous avez demandée est actuellement indisponible. Toutefois, il s’agit d’une priorité absolue et nous ferons de notre mieux pour la mettre en œuvre dès que possible. ”

N'ayez pas peur de dire beaucoup de mots. Cela ne prendra pas beaucoup de temps, mais ajoutera certainement plus de positivité à votre conversation.

Proposer des alternatives

Avant de dire non aux clients, réfléchissez aux solutions de rechange. Pouvez-vous faire quelque chose à leur sujet? Dans la plupart des cas, vous pouvez offrir quelque chose et évaluer l'impact des nouvelles négatives de manière fluide: "Bien que nous ne prenions pas en charge ce mode de paiement, nous pouvons garder votre compte actif jusqu'à ce que le problème soit résolu avec votre banque."

Écoutez vos clients

L'écoute des clients est l'un des aspects les plus importants pour assurer une excellente expérience de service à la clientèle. Votre refus d'écouter est l'un des moyens par lesquels vous dites non aux clients. Peu importe votre niveau d'activité, écoutez attentivement pour comprendre leurs questions et leurs problèmes. Si vous fournissez des nouvelles négatives sans résoudre leurs problèmes, vous ruinez votre relation avec vos clients. Voici trois raisons pour lesquelles il est important d'écouter vos clients:

  1. Montrez votre empathie en écoutant. Si vos clients ne croient pas que vous essayez réellement de les comprendre, ils sont beaucoup plus susceptibles de marcher et de se tourner vers la concurrence pour un meilleur service à la clientèle. E. g. "Pourriez-vous fournir plus d'informations sur votre problème afin que je puisse m'assurer qu'il n'y a pas de malentendus?" à la place "Désolé, nous ne pouvons pas vous aider à résoudre ce problème, désolé."
  2. Concentrez-vous sur l'expérience client. L'écoute est l'un des ingrédients les plus importants d'une expérience de service à la clientèle haut de gamme. Écoutez attentivement, même si vous savez que vous ne pouvez pas offrir la meilleure solution ici et maintenant. Après avoir rassemblé toutes les informations, vous pouvez suggérer une alternative et faire des recommandations qui montreront votre volonté d'aider.
  3. L'écoute aide votre entreprise à se développer. Et c'est vrai. Si vous n'écoutez pas seulement les propos de vos clients, mais que vous les documentez soigneusement, vous pouvez utiliser ces informations pour améliorer vos produits ou services à l'avenir. Nos clients sont la meilleure source d'informations sur nos succès et nos échecs. Nous pouvons utiliser les données fournies pour améliorer notre société.

Faites de votre mieux pour résoudre le problème

Montrez à vos clients que vous êtes vraiment engagé – le meilleur moyen de gagner leur confiance. Que vous puissiez proposer une solution ou non, vous devez faire tout ce que vous pouvez pour la trouver et, si cela échoue, proposer une alternative. Voici quelques scénarios pour cette situation:

  • "Malheureusement, nous ne pouvons pas implémenter cette fonctionnalité pour le moment. Mais laissez-moi demander à notre direction si nous pouvons le faire à l'avenir. "
  • «Je crains que notre campagne de Noël ne soit terminée. Cependant, nous avons été heureux de vous offrir une réduction de 15% sur cet abonnement car vous êtes notre client fidèle depuis 5 ans. "
  • "Je n’ai pas la permission d’utiliser cette mise à jour pour le moment. S'il vous plaît attendez un moment et je vais vérifier s'il y a un technicien qui peut le faire tout de suite. "

Suivre

Si vous dites «non» à vos clients, suivez-les avec les bonnes nouvelles et «oui» avec la fonction ou le produit demandé. Si vous souhaitez les fidéliser, il est important de tenir vos clients informés de vos progrès. Une simple observation ne prendra pas beaucoup de temps. Cependant, si vous oubliez d'informer vos clients d'une solution possible et qu'ils la découvriront par vous-même, votre réputation en souffrira.

Pour toi

Il arrive souvent que nous devions dire non aux clients. Cependant, nous devrions être conscients qu'ils attendent des nouvelles positives et, s'ils ne le font pas, ils passeront à la concurrence. Nous vous invitons à partager vos réflexions sur la fourniture d'informations négatives à nos lecteurs.

Olga

Olga

Olga est responsable des conseillers du service clientèle et coordinatrice des réseaux sociaux pour Support Support, LLC. Elle est écrivain et blogueuse sur l'innovation du service client, l'excellence du service client et la technologie de service client.

Olga

Les derniers messages d'Olga (tout voir)

8 façons de dire non aux clients avec des exemples ☎ mutuelle entreprise
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire